Cinéma

Broken flowers

Réalisateur : Jim Jarmusch
Durée : 1h41min. Anglais / sous-titré français.
Bibliothécaires
(4,0 1 votant)
Adhérents
(3,0 2 votants)
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
 

Résumé

Célibataire endurci, Don Johnston vient d'être quitté par Sherry, sa dernière conquête.

Alors qu'il se résigne une nouvelle fois à vivre seul, il reçoit une lettre anonyme dans laquelle une des anciennes petites amies lui apprend qu'il est le père d'un enfant de 19 ans, et que celui-ci est peut-être parti à sa recherche.

Sous les conseils de son meilleur ami Winston, détective amateur, il décide de mener l'enquête afin d'éclaircir ce mystère. Malgré son tempérament casanier, le sédentaire Don se lance alors dans un long périple, au cours duquel il retrouve quatre de ses anciennes amours.

A travers ces visites-surprises, Don se retrouve confronté à son passé, et, du même coup, à son présent.

Genre
 
Editeur / Distributeur
Bac Films
 
Pays
États-Unis
 
Année
2004
 
Casting
Jim Jarmusch - Réalisateur
Sharon Stone - Comédienne
Tilda Swinton - Comédienne
Jessica Lange - Comédienne
Julie Delpy - Comédienne
Chloë Sevigny - Comédienne
Jeffrey Wright - Comédien
Bill Murray - Comédien
Mulatu Astatke - Compositeur
 
Distinctions

2004

Festival de Cannes : Grand Prix

 
Critiques

Chaque territoire que défriche Don est (...) un mini-film dont on explore avec émerveillement les règles, les codes de jeu et de mise en scène. A Bill Murray de s'adapter sans s'y diluer, à Jarmusch d'y capter une drôlerie, une émotion, un état, un style. Grand tisseur beat et béat, le cinéaste laisse s'entrecroiser chaque fragment d'information sur l'état émotionnel de Don, laissant psychologie et flash-back au placard. Chronic'art.com

Tout est drôle sur le moment et, dans le fond, tout est déchirant. C'est la touche Jarmush : dignité dans le désarroi, humour dans le désespoir. Bill Muet est un peu le Takeshi Kitano américain (...) quand il lève un sourcil, c'est degré 8 sur l'échelle de Richter. Irrésistible. Elle

(...) Comme d'autres s'y entendent en bons vins, Jarmusch s'y connaît en êtres humains. Il a le goût des gens mélancoliques, étouffés par la solitude de la vie moderne. Il sait, avec une élégance discrète, inscrire leurs silhouettes dans un paysage, dire tout de leur existence en captant juste un instant, suggérer une atmosphère (...) Le Monde

(...) Broken Flowers est un road-movie sentimental doux-amer qui doit son charme persistant à ses actrices, à ses acteurs, un humour qui a toujours la politesse de se faire discret, à sa manière de raconter les choses en sourdine, de parler autant par les silences et l'intériorité que par la parole et les actes. Les Inrockuptibles

Jim Jarmusch revient avec "Broken Flowers", film doux-amer, bijou désenchanté et minimaliste dénonçant la vacuité d'une société sous vide. Libération

Tranquille, supercool, Broken Flowers est un film de la perte du monde, la mise en forme soyeuse et élégamment souriante d'une déliaison. L'homme parti sur la barque des morts est encore bien loin du port. Du moins sait-il nous donner avec grâce de ses nouvelles, même si elles sont mauvaises.

Les Cahiers du cinéma

 

 
Catégorie
Long-métrage
 
Niveau scolaire
Collège / 4é-3é
 
Récompenses
Festivals Internationaux
 
Cette fonction est inactive en démo.