Savoirs

Néphrectomie élargie pour cancer du rein sous lomboscopie

Durée : 11min. Français
Ce document est en accès libre.
 

Résumé

L'approche de la pathologie oncologique en chirurgie laparoscopique reste discutable. Le but de ce film est de démontrer la faisabilité de la néphrectomie élargie en rétropéritonéoscopie en respectant les critères de ce type de chirurgie pour des lésions tumorales inférieures de 5 ou 6 cm de diamètre. Le patient est installé en position de lombotomie. La fosse lombaire est préparée au ballonnet. 4 trocarts sont disposés entre les deux dernières côtes et la crête iliaque. L'abord premier du pédicule se fait en suivant le psoas jusqu'à repérer les battements artériels. Le tronc de l'artère est libéré et sectionné entre 3 clips. La veine, aplatie par la pression du gaz, est sectionnée par un coup d'EndoGIA. Le pédicule étant contrôlé, la libération de la loge rénale sera entreprise au contact du péritoine en avant, l'uretère et les vaisseaux génitaux étant liés au pôle inférieur de la fosse lombaire. Le contrôle du pôle supérieur se fait au contact du diaphragme en redescendant au plus près du péritoine pour retrouver la région pédiculaire tout en emportant la surrénale. L'exérèse de la pièce ainsi mobilisée dans le plan de la néphrectomie élargie pourra se faire par une mini-incision de 4 à 5 cm à travers un sac étanche. Les données actuelles ne montrent pas de perte de chance avec des reculs plus de 5 ans par rapport à la chirurgie traditionnelle pour une morbidité nettement diminuée. [Programme mis en ligne dans le cadre du partenariat UMVF / Médiathèque centrale de la CIDMEF] ****** Origine [n° catalogue DCAM : V246] [n° catalogue CIDMEF : V467]

Mots-clés

Genre
 
Editeur / Distributeur
Université de tous les savoirs
 
Année
1999
 
Mis en ligne
06/06/1999
 
Autorités
 
Cette fonction est inactive en démo.