Savoirs

CNIPsy 2010 Marseille - Le remède et le poison : exemple des amphétamines. Débat.

Durée : 16min. Français
Ce document est en accès libre.
 

Résumé

CNIPsy 2010 Marseille : 7ème Congrès National des Internes en Psychiatrie (CNIPsy). Thème : «Mauvais genre»Session : Dépendance - Drogue - Addictologie. WORK in PROGRESS.Titre : CNIPsy 2010 Marseille - Le remède et le poison : les deux faces des substances psychoactives : l’exemple des amphétamines.Résumé : En prenant le pouvoir sur leur prise en charge, les usagers de drogues ont transformé les approches des médecins : la réduction des risques et l’auto-support ont consacré ce changement de paradigme. La question des salles de shoot, telle qu’elle a été posée récemment à l’opinion publique, montre pourtant que la question de l’usage de substances psychoactives est loin d’avoir atteint une neutralité amorale.L’addiction, dans une société sans frein pulsionnel, est pourtant un mode de vie adapté : on s’auto-modifie, on gère les risques et les émotions par les psychotropes, on porte Dior Addict.Le prescripteur est à l’interface d’injonctions sociales complexes, où se perçoit plus que jamais la double face du pharmakon - remède et poison. Au-delà des normes éthico-politiques, la question serait de savoir comment vivre avec cette puissance intéressante mais redoutable qu’on appelle drogue.Discussion suite à la présentation de Pascal NOUVELModérateurs : Pr Christophe LANCON, Aurélie TINLANDAuteur : Pascal NOUVEL (Professeur de philosophie, docteur en biologie, Directeur du département de philosophie de l’Université Paul Valéry de Montpellier III).SCD Médecine.
Genre
 
Editeur / Distributeur
Université de tous les savoirs
 
Année
2010
 
Mis en ligne
28/10/2010
 
Autorités
 
Cette fonction est inactive en démo.