Savoirs

Table ronde : « Acteurs, victimes, raisons et déraisons du conflit armé colombien »

Durée : 1h23min. Français
Ce document est en accès libre.
 

Résumé

Violence, mémoire, commissions de la vérité
Jeudi 06 mars 2014
Journée d’étude organisée et animée par Yvon Le Bot, membre associé du Collège d’études mondiales


[Dans le cadre d'une semaine de la Colombie, cette journée est précédée d'une table ronde lundi 3 mars à 18h, Colombie, sortir enfin de la violence ? avec Gonzalo Sánchez Gómez, Jean-Michel Blanquer, Daniel Pécaut et Yvon Le Bot]


Programme 
  Ouverture par Michel Wieviorka, administrateur de la FMSH, directeur du Collège d’études mondiales
Autour du rapport  “¡Basta Ya!Colombia : memorias de guerra y dignidad”
Modératrice : Marie-Christine Doran, Université d’Ottawa


Conférence :
Gonzalo Sánchez, directeur du Centre national de la mémoire historique, Bogotá
« Le panorama complexe de la violence en Colombie : une guerre prolongée et dégradée »
Table-ronde :
« Acteurs, victimes, raisons et déraisons du conflit armé colombien »
Martha Nubia Bello, Centre national de la mémoire historique, Bogotá,
Andrés Fernando Suárez, Centre national de la mémoire historique, Bogotá
Sophie Daviaud, Institut d’études politiques, Aix-en-Provence
Christian Gros, Institut des hautes études d’Amérique latine, U. Paris 3 (sous réserve)
Daniel Pécaut, Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)
Peter Waldmann, Université d’Augsburg 
Mémoire historique
Modératrice : Martha Nubia Bello, Centre national de la mémoire historique, Bogotá
Conférence :
Ricardo Brodsky, directeur du Musée de la mémoire et des droits humains au Chili 
« Commissions de la vérité et lois d’amnistie (Chili, Argentine, Pérou) »
Table ronde :
« Crimes contre l’humanité, amnisties, procès »
Marie-Christine Doran, Université d’Ottawa
André Guichaoua, U. Paris 1, expert auprès du Tribunal pénal international pour le Rwanda
Yvon Le Bot, CADIS/CEM (FMSH)
Ricardo Peñaranda, Université nationale de Colombie
Modérateur : Yvon Le Bot
Table-ronde :
«Mémoire, justice, réconciliation»
Gonzalo Sánchez, directeur du Centre national de la mémoire historique, Bogotá
Ricardo Brodsky, directeur du Musée de la mémoire et des droits humains au Chili 
Pierre Haski, Rue 89, ancien correspondant AFP en Afrique du Sud
Alain Touraine, Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)
Michel Wieviorka, administrateur de la FMSH, directeur du Collège d’études mondiale

Mots-clés

Genre
 
Producteur
 
Année
2014
 
Mis en ligne
06/03/2014
 
Autorités
 
Cette fonction est inactive en démo.