Cinéma

Klimt

Réalisateur : Raoul Ruiz
Durée : 1h34min. Anglais / sous-titré français.
Adhérents
(3,7 3 votants)
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
 

Résumé

Paris, 1900. Klimt est fêté à l'exposition universelle pendant qu'il est condamné à Vienne comme provocateur.
Il vit sa vie comme il la peint, ses modèles sont ses muses. Klimt est en avance sur son temps.
Ses relations passionnées avec les femmes et sa quête éternelle de Perfection et d'Amour se reflètent dans toutes ses oeuvres.
La controverse atteint son comble lorsque que Klimt détourne ses allégories "scandaleuses" et les rachète.

Genre
 
Editeur / Distributeur
Gémini Films
 
Pays
Autriche
France
Allemagne
Royaume-Uni
 
Année
2005
 
Casting
Raoul Ruiz - Réalisateur
Veronica Ferres - Comédienne
Saffron Burrows - Comédienne
Sandra Ceccarelli - Comédienne
Aglaia Szyszkowitz - Comédienne
John Malkovich - Comédien
Stephen Dillane - Comédien
Nikolai Kinski - Comédien
Hugo Moritz - Comédien
Raoul Ruiz - Scénariste
Jorge Arriagada - Compositeur
 
Critiques

(...) on peut considérer ["Klimt"] comme l'une des plus belles oeuvres de Raoul Ruiz (la plus belle, peut-être)-mais aussi comme le plus novateur des films que nous pouvons voir aujourd'hui. Positif
"Klimt" est une tentative de transposition à l'écran de la peinture de cet adepte de l'ornement byzantin, kitsch, anti-académique : Ruiz accumule pour cela les mouvements de caméra, les angles de prises de vues inhabituels, les débauches de couleurs, déplacements de décors, changements de lumière ... Le Monde
(...) "Klimt" [n'est pas] un film qui se donne au spectateur sans que celui-ci consente à faire son travail de spectetaur. Mais pour une fois qu'il est fait appel à son intelligence et à sa sensibilité dans ce qu'elle a de moins formaté, le spectateur peut sans doute faire un petit effort, non ? Le Nouvel Observateur

 
Catégorie
Long-métrage
 
Niveau scolaire
Collège / 4é-3é
 
Cette fonction est inactive en démo.