Cinéma

Hard day

Kkeut-kka-ji-gan-da

Réalisateur : Kim Seong-Hun
Durée : 1h47min. Français • Coréen / sous-titré français.
Adhérents
(3,0 1 votant)
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
Cette vidéo n’est pas disponible dans votre pays.
 

Résumé

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

En route pour assister aux funérailles de sa mère, et tandis qu’il est visé par une enquête pour corruption, le commissaire KO Gun-su renverse accidentellement un homme.

Pour se couvrir, il décide de cacher le corps dans le cercueil de sa mère.

Lorsque l'affaire est découverte, on nomme son partenaire pour mener l’enquête. Et quand l’unique témoin de l’accident l’appelle pour le faire chanter, Gun-su comprend qu’il n’est pas au bout de ses peines…

Titre original / Sous-titre
Kkeut-kka-ji-gan-da
 
Genre
 
Editeur / Distributeur
AD406
 
Pays
Corée du Sud
 
Année
2014
 
Casting
Kim Seong-Hun - Réalisateur
Heo Jung-Eun - Comédienne
Shin Dong Mi - Comédienne
Kim Dong-Hyun - Comédien
Shin Jung-Keun - Comédien
Jeong Man-Sik - Comédien
Joo Seok-Tae - Comédien
Lee Seon-Gyoon - Comédien
Jo Jin-woong - Comédien
Kim Seong-Hun - Scénariste
Mok Young-Jin - Compositeur
 
Distinctions

2014

Cannes - Quinzaine des Réalisateurs : Nommé pour le Prix SACD (Kim Seong-Hun)

Nommé pour le Art Cinema Award (Kim Seong-Hun)

Nommé pour le Prix Illy (Kim Seong-Hun)

Nommé pour le Label Europa Cinema (Kim Seong-Hun)

 
Critiques

Le film trouve son ton dans une esthétique délirante de la surenchère, et dans le plaisir qu'il prend à fouler au pied la bienséance et la morale. Le Monde

Belle découverte que ce polar coréen (...) Même si elle reste classique, la réalisation sait donner du rythme et de la tension. Vif, abrasif, cet élégant film de genre oppresse et détend, angoisse et amuse. Positif

Le scénario particulièrement tordu de ce polar jouissif et pervers place son auteur dans la lignée d'un Bong Joon-ho (The Host, Memories of murder). Même plaisir du film de genre mené tambour battant, même virulence dans la satire sociale. Télérama

 
Catégorie
 
Niveau scolaire
 
Cette fonction est inactive en démo.