Savoirs

L'islamophobie - Un entretien avec Nikola Tietze

Durée : 24min. Français
Ce document est en accès libre.
 

Résumé

L'islamophobie

Un entretien avec Nikola Tietze


La sociologue Nikola Teitze revient dans cet entretien de manière
comparative sur le terme d’islamophobie et son utilisation en France et
en Allemagne.
Les conjonctures géopolitiques et l’apparition du terrorisme
islamiste sont aussi des facteurs qui viennent influencer les mutations
du racisme. On utilise aujourd’hui volontiers le terme « islamophobie »
pour désigner un rejet ou une haine des institutions religieuses de
l’islam, du dogme religieux et de la pratique religieuse, mais également
le rejet des musulmans, c’est-à-dire des personnes qui pratiquent
l’islam, ou que l’on assimile à l’islam.
L’objectif est de se demander si ce terme qui fait aujourd’hui débat
est approprié ou s’il ne pose pas au contraire des problèmes. Qui
utilise ce terme ? Les populations qui font l’objet d'un amalgame où les
personnes qui sont à l’origine de l’hostilité ? Comment expliquer que
l’islam soit devenu aujourd’hui une catégorie centrale pour
l’(auto)définition de certaines populations et un alibi pour justifier
la stigmatisation et la discrimination ?