Savoirs

La Shoah - Un entretien avec Annette Wieviorka

Durée : 39min. Français
Ce document est en accès libre.
 

Résumé

La Shoah
Un entretien avec Annette Wieviorka
L’historienne Annette Wieviorka, spécialiste de la Shoah, nous donne
ici les outils pour comprendre la spécificité de l'événement historique
qu’est la Shoah.
En partant du Procès de Nuremberg comme épilogue de la Seconde guerre
mondiale, Annette Wieviorka en dévoile la complexité. Durant ce procès,
les responsables du IIIème Reich seront jugés pour complot, crimes
contre la paix, crimes de guerre et crime contre l’humanité. Mais c’est
finalement le terme de génocide, proposé par Raphaël Lemkin, qui
prévaudra pour décrire l’ensemble de ce processus de destruction des
Juifs d’Europe.
Les théories se confrontent pour rendre compte de ce processus et on
mettra en avant le débat qui oppose les intentionnalistes aux
fonctionnalistes, autour de la question de l’intentionnalité de l’Etat
nazi dans sa démarche destructive.
La Shoah marque aussi un tournant dans la conception même de
l’antisémitisme et les historiens parlent alors d’un antisémitisme
rédempteur, où aucune conversion ni adhésion idéologique ne permettait
aux Juifs d’échapper à la catégorisation et donc à la mort.
Il sera aussi question dans cet entretien, de la dynamique qui se met
en place entre les appareils de l’Etat (le régime nazi, mais aussi les
régimes collaborationnistes celui de Vichy) et le corps social qui
adhère à cette idéologie meurtrière.
Enfin, l’évènement est replacé dans une perspective historique plus
large, afin de comprendre comment il a pu influencer les opinions, idées
et prises de positions sur la question de l’antisémitisme, du racisme
et de l’altérité dans son acceptation plus générale.