Cinéma

L'Affaire SK1 : la traque de Guy Georges

alt

 

L'Affaire SK1 : la traque de Guy Georges  de Frédéric Tellier 

Le 26 mars 1998, Guy Georges, considéré comme l'ennemi public numéro 1, était arrêté, sept ans après la découverte de sa première victime. Cette traque est aujourd'hui portée à l'écran dans le film L'affaire SK1 réalisé par Frédéric Tellier. Le film est inspiré du livre de la journaliste de Libération Patricia Tourancheau, "La Traque".

Si vous avez aimé le film de Bertrand Tavernier « L.627 », au coeur de la brigade des stups parisienne, ou encore l'exceptionnel « Zodiac » de David Fincher qui racontait la traque d'un tueur en série en Californie dans les années 1960, « l'Affaire SK1 » va vous emballer. Ici, ni règlements de comptes au kalach ni courses-poursuites en Porsche Cayenne, mais des enquêteurs qui rament, transpirent, épluchent des dossiers et détaillent des scènes de crime à n'en plus trouver le sommeil, et sans l'apport phénoménal des techniques scientifiques d'aujourd'hui.

Le film sur la traque du tueur en série Guy Georges dévoile le vrai travail des flics, des magistrats, des avocats, sans une once d'esbroufe.

L'Affaire SK1 : la traque de Guy Georges

De Frédéric Tellier

2h00min12

Paris, 1991. Franck Magne, un jeune inspecteur fait ses premiers pas à la Police Judiciaire, 36 quai des Orfèvres, Brigade Criminelle. Sa première enquête porte sur l’assassinat d’une jeune fille. Son travail l’amène à étudier des dossiers similaires qu’il est le seul à connecter ensemble. Il est vite confronté à la réalité du travail d’enquêteur : le manque de moyens, les longs horaires, la bureaucratie… Pendant 8 ans, obsédé par cette enquête, il traquera ce tueur en série auquel personne ne croit. Au fil d’une décennie, les victimes se multiplient. Les pistes se brouillent. Les meurtres sauvages se rapprochent. Franck Magne traque le monstre qui se dessine pour le stopper. Le policier de la Brigade Criminelle devient l’architecte de l’enquête la plus complexe et la plus vaste qu’ait jamais connu la police judiciaire française. Il va croiser la route de Frédérique Pons, une avocate passionnée, décidée à comprendre le destin de l’homme qui se cache derrière cet assassin sans pitié. Une plongée au cœur de 10 ans d’enquête, au milieu de policiers opiniâtres, de juges déterminés, de policiers scientifiques consciencieux, d’avocats ardents qui, tous, resteront marqués par cette affaire devenue retentissante : « l’affaire Guy Georges, le tueur de l’est parisien ».