Cinéma

La femme au tableau

alt

 

La femme au tableau de Simon Curtis

Cette histoire est vraie. Ayant réussi à fuir l’Autriche nazie pour les États-Unis, Maria Altman engage cinquante ans plus tard un jeune avocat pour récupérer les tableaux de Klimt spoliés à sa famille et désormais exposés dans le plus grand musée de Vienne. Ce dernier refuse de rendre ce qu’il considère comme sa Joconde…

Cette saga judiciaire incroyable, où la vieille dame originale a intenté, en désespoir de cause, un procès à l’État autrichien, est ici une success story particulièrement réussie. Le suspense, l’interprétation de Helen Mirren, aussi irrésistible qu’imprévisible, et de Ryan Reynolds, retracent impeccablement ce feuilleton judiciaire. Une histoire humaine, symboliquement puissante.

La femme au tableau Woman in Gold

De Simon Curtis

1h44min50

Lorsqu’il fait la connaissance de Maria Altmann, un jeune avocat de Los Angeles est loin de se douter de ce qui l’attend… Cette septuagénaire excentrique lui confie une mission des plus sidérantes : l’aider à récupérer l’un des plus célèbres tableaux de Gustav Klimt, exposé dans le plus grand musée d’Autriche, dont elle assure que celui-ci appartenait à sa famille ! D’abord sceptique, le jeune avocat se laisse convaincre par cette attachante vieille dame tandis que celle-ci lui raconte sa jeunesse tourmentée, l’invasion nazi, la spoliation des tableaux de sa famille, jusqu’à sa fuite aux Etats-Unis.Mais l’Autriche n’entend évidemment pas rendre la "Joconde autrichienne" à sa propriétaire légitime… Faute de recours, ils décident d’intenter un procès au gouvernement autrichien pour faire valoir leur droit et prendre une revanche sur l’Histoire.