Cinéma

Attention, fragiles !

Laurence Scarbonchi

1h00min01

Laetitia et Nicolas ont 15 ans et ils sont amoureux. Elle l'a rencontré lorsqu'elle est revenue en France après dix ans passés à vivre en Guyane avec sa famille. Elle s'est retrouvée dans un nouveau collège, en classe de 4ème, dans un cours où elle s'est assise à côté de lui. Jusque-là Nicolas se sentait plutôt solitaire au milieu de ses camarades, il raconte même que, depuis son entrée en 6ème, il se faisait souvent humilier, voire même frapper par les autres.Laetitia, quant à elle, peine à s'intégrer lors de son arrivée. Ses camarades se moquent également d'elle, la considèrent bizarrement puisqu'elle vient d'ailleurs. Ils ont, tous deux, songé à en finir, à abandonner cette vie qui n'en vaut pas la peine. D'ailleurs si leur amour n'existait pas, ils ne seraient peut-être plus là pour raconter ce qu'ils vivent et à travers quoi ils sont passés.Longtemps confondue avec problèmes de maturité ou développement, voire avec des "crises d'adolescence", la dépression existe aussi chez les jeunes.Les professionnels de la santé reconnaissent aujourd'hui qu'il existe chez les enfants (dès le nourrisson) des comportements et des symptômes semblables à ceux qui se manifestent chez des adultes en dépression. En France, comme dans la plupart des pays occidentaux, le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes derrière les accidents de la route. Nous suivons dans ce film l'histoire d'amour de ces deux adolescents, en mal-être chacun de leur côté, mais qui ont su se trouver pour affronter leurs difficultés et demander de l'aide à des adultes, parents et professionnels de santé.Leur amour leur permet d'évacuer les idées morbides qui traversent leurs esprits, mais aussi d'essayer de retourner un peu vers les autres. Leur arrivée au lycée les a ainsi beaucoup aidé à aller dans ce sens, mais ils ont encore et toujours besoin l'un de l'autre pour se soutenir. Ce film est encadré par une émission animée par Aude Spilmont, sur le théme : Adolescents, des idées noires au suicide... Le suicide représente la deuxième cause de décès chez les 15-24 ans, après les accidents de la route, en France et dans les pays occidentaux. La dépression touche 7% des adolescents.Comment percevoir le mal-être d'un adolescent ? La dépression de l'enfant est-elle suffisamment reconnue et identifiée ?Quels sont les signaux d'alerte pour les parents ?    Pour débattre autour de ces questions et accompagner le documentaire, Aude Spilmont reçoit Denis Bochereau pédopsychiatre et co-auteur de l'ouvrage "La souffrance des adolescents" avec le Pr Philippe Jeamet, Sylvie Rodé coordinatrice de l'association Cap Écoute, service d'écoute téléphonique anonyme et gratuite pour les jeunes, et Brigitte Hyvert mère de famille et membre de l'association "Jonathan pierres vivantes" témoigneront de leur quotidien et dialogueront avec notre invité. Un programme édité par CAP CANAL    

Les ailes brisées

50min57

À Anvers, lieu de création du spectacle « Apocrifu » pour le Théâtre de la Monnaie à Bruxelles, les trois danseurs Sidi Larbi Cherkaoui, Yasuyuki shuto et Dimitri Jourde collaborent dans un mélange de codes et de langages, marqué par la différence de leur style et de leur formation, contemporaine, classique, ou circassienne. Autant d’écoles que de nationalités, magnifiquement sculptés par les chants corses de A Filetta, qui les accompagnent dans cette expérience.   Les artistes sont devenus messagers d’un langage international et brillent comme l’étoile du poète, ils nous interpellent car ils parlent de l’artiste en général, et dénoncent les artifices des religions, des groupes, de leurs règles, et défendent le respect du droit humain, et de la liberté.

Joueurs Les jeux vidéo, pourquoi çà marche?

Anne Guicherd

1h00min01

 En France, on dénombre 14 millions d'adeptes de jeux vidéo. La pratique se banalise aujourd'hui par le biais de consoles et de jeux destinés à toute la famille. Bien que la moyenne d'âge du joueur soit de 31 ans, les parents restent vigilants, inquiets parfois. À moins qu'ils ne soient eux-mêmes joueurs, à moins qu'il n'y ait dans le fond pas de raison de s'inquiéter outre mesure ? On a longtemps accablé des pires maux les jeux vidéos, mais, au-delà des questions de mauvaise influence qu'ils supposent, comment peut-on expliquer leur succès ?   Au cours de ce documentaire, nous donnons la parole à des joueurs qui nous expliquent quels jeux ils aiment, comment ils y jouent et pourquoi. Nous suivons ainsi particulièrement deux familles dans lesquelles des enfants âgés de 5 à 14 ans sont adeptes des consoles portables ou autre jeux d'ordinateur.   Deux jeunes adultes, Khanh et Jérôme, nous donnent également leur point de vue tout en expliquant comment les concepteurs et éditeurs de jeux cherchent sans cesse de nouvelles innovations. Par leur intermédiaire nous découvrons les tout derniers jeux et les toutes dernières consoles à la mode qui fascinent tant nos enfants…   Ce programme est encadré par une émission animée par Aude Spilmont, consacrée au théme :   Jeux vidéos : pourquoi ça marche ?   Les jeux vidéos, culture jeune par excellence, sont le plus souvent méconnus des parents dépassés par cet univers qui leur échappe. À la fois dans les manières de jouer mais aussi par le contenu même et les idéologies véhiculées à l'intérieur de ces jeux, ils peuvent en effet susciter l'inquiétude. Pourquoi les jeux vidéos rencontrent-ils un tel succès auprès des jeunes générations ? Y a-t-il de "bons" et de "mauvais" jeux vidéos ? Comment permettre à son enfant de prendre du recul par rapport au contenu des jeux vidéos ?     Pour débattre autour de ces questions et accompagner le documentaire, Aude Spilmont reçoit Tony Fortin responsable du site planetjeux.net, Fanny Lignon maître de conférences Cinéma et Audiovisuel à l'IUFM de Lyon (Université Claude Bernard Lyon). et Dominique Machado, mère de deux garçons de 12 et 14 ans, apportera son témoignage et dialoguera avec nos invités.   Un programme édité par CAP CANAL      

Itinéraires d'un enfant unique

De Catherine Lamanche

1h00min01

On le considère souvent comme "trop gâté", "surprotégé", bon élève ou encore difficilement sociable. Il est unique, il est le seul. Il est seul. Les enfants uniques bousculent l'idée mythique de la mère nourricière et de la famille, sorte de cocon sacré où chacun trouverait sa place dans une relation "idyllique" avec les autres et ferait l'apprentissage d'une vie sociale avec juste ce qu'il faut d'agressivité et d'esprit de compétition, dans le respect de l'autre. Un enfant unique devient-il nécessairement égoïste, solitaire ou triste ? A l'inverse, se sent-il davantage sûr de lui ou mieux aimé ? Quelles raisons poussent les parents à ne vouloir qu'un seul enfant ? Les témoignages croisés des enfants et parents abordent successivement les thèmes de la décision d'avoir ou non un enfant unique, la question de la vie sociale et la question des préjugés face à leurs situations. Ce programme est encadré par une émission présentée par Aude Spilmont, consacrée au thème : Etre enfant unique. Contrôle des naissances, divorces et séparations, évolution des modèles familiaux... Aujourd'hui, en France, 10 % des enfants sont des enfants uniques. De plus en plus souvent, il s'agit d'un choix des parents, plutôt que d'une fatalité. Ce n'est pas une décision toujours facile à assumer, au vu des nombreux préjugés qui entourent encore l'enfant unique. Pourquoi certaines familles choisissent-elles de ne faire qu'un seul enfant ? S'agit-il le plus souvent d'un choix ? Y a-t-il un profil particulier d'enfant unique ? A quoi doit-on veiller particulièrement lorsqu'on est parent d'enfant unique ? Pour débattre autour de ces questions et accompagner le documentaire, Aude Spilmont reçoit Danièle Laufer, journaliste et auteur spécialisée sur les questions de familles et de psychologies, Annick Philip, directrice de halte-garderie et Nastassia Cougoulat, enfant unique âgée de 19 ans témoigneront de leur quotidien et dialogueront avec notre invitée. Un programme édité par CAP CANAL

Êtes-vous en règle de trois ?

De Fanny Clément

1h00min01

Elle avait depuis longtemps disparu des manuels et voici que, telle une formule magique échappée du "bon vieux temps", la règle de trois fait son retour dans les programmes de l'école primaire, au niveau CM1 et CM2. Nos parents et grands-parents s'en souviennent encore avec émotion et pourtant certains d'entre eux sont aujourd'hui bien incapables de s'en servir. Or, derrère cette fameuse et populaire règle de trois, c'est un pan essentiel de l'enseignement des mathématiques qui est en jeu : celui de la proportionnalité, présente dans un bon nombre de problèmes de la vie courante comme les échanges de monnaie, les recettes de cuisine, les prix, les pourcentages, les échelles, les agrandissements... Jusqu'alors, comment la proportionnalité était abordée à l'école élémentaire ? Pourquoi la règle de trois avait-elle justement été abandonnée au profit d'autres méthodes ? Sa réintroduction va-t-elle révolutionner l'enseignement de la proportionnalité?Comment les enseignants vont-ils réagir et s'adapter aux nouvelles instructions officielles Pour répondre à ces questions, ce documentaire donne la parole à Roland Charnay, ancien formateur et auteur de manuels de mathématiques pour le primaire, qui, avant tout, revient sur l'histoire de l'enseignement de la proportionnalité et montre comment ce dernier a évolué avec les transformations de l'école et de la société.Ce programme est encadré par une émission animée par Philippe Meirieu, et conscrée au thème : "Apprendre les mathématiques à l'école primaire".Pour certains, l'enseignement des mathématiques fait partie des mauvais souvenirs d'école, pour d'autres, elles ont été très vite une forme d'activités ludiques;Quels sont les enjeux de l'apprentissage des mathématiques en primaire ? Pourquoi cette discipline inquiète-t-elle tant ? Les mathématiques, est-ce une discipline "utilitaire" ? Comment susciter le désir de faire des mathématiques ? Les mathématiques ne sont-elles pas aussi un outil pour éduquer à la citoyenneté ?Pour débattre autour de ces questions, Philippe Meirieu accueille :Denis Guedj, mathématicien et écrivain de nombreux ouvrages mettant en scène les mathématiques,Thierry Dias, formateur et chercheur en didactique des mathématiques,Sylvie Maternn, enseignante stagiaire en formation,et Carla Frison, danseuse et chorégraphe en tant qu'invitée venu d'ailleurs. Un programme édité par CAP CANAL

L'heure du berger

De Pierre Creton

38min58

Pierre Creton habite la maison d'un ami décédé il y a sept ans. Son film recoud l'aujourd'hui à cet avant la mort sur un mode fantastique.

Ouvrières sortant de l'usine Obreras saliendo de la fábrica

De José Luis Torres Leiva

21min16

Quatre femmes. Seize séquences. Une usine. Un long corridor. Temps. Silence. Sons. Une salle de bain. Une cigarette qu’on partage. Le bruit de l’eau lorsqu’on se lave les mains. La routine. Une rencontre. Les ouvrières sortent de l’usine.

La brèche

De Abdoul Aziz Cissé

32min15

À Saint-Louis, ville implantée au milieu du delta du fleuve Sénégal, il est de coutume à la naissance d’un enfant de faire des offrandes aux génies aquatiques. Ceci témoigne de la force de la symbolique de l’eau dans l’imaginaire des habitants qui lui consacrent des rituels et des cérémonies rythmant leur vie quotidienne. Depuis le début des années 1980, l’aménagement d’infrastructures pour une plus grande maîtrise de l’eau met en péril le cadre écologique du delta. En conséquence, les populations développent un sentiment grandissant de menace sur leur environnement et leur culture.

Le château

Sophie Roger

06min34

Ce film s'inscrit dans une démarche menée depuis plusieurs années, qui propose un dispositif de lectures à haute voix et des images qui peuvent en émerger. Ici, Sophie Roger lit des fragments du texte de Kafka, et déambule dans une grande maison vide qui s'écroule peu à peu. Elle tente de la soutenir par des gestes ménagés. Ces actions ont pour ciment la parole de la lecture où s'immiscent des écarts et des recoupements étranges...

Petite anatomie de l'image

De Olivier Smolders

20min40

A la fin du 18ème siècle, des artistes florentins ont reproduit dans la cire des corps mis à nu par les scalpels de la chirurgie. Dans un geste symétrique, cette petite anatomie découpe les images elles-mêmes, pratiquant des incisions, des greffes, des mises en abîme. Il s’ensuit la naissance d’un peuple d’étranges créatures.

Voyage autour de ma chambre

De Olivier Smolders

25min53

Retiré dans sa chambre, un cinéaste parle des territoires et des voyages, réels ou imaginaires, qui l'ont fait ou qui l'ont défait. A partir d'images récoltées au fil des années, Voyage autour de ma chambre interroge d'une façon poétique la difficulté de chacun à trouver sa juste place au sein du monde.

Donde esta Kim Basinger ?

De Edouard Deluc

28min33

Marcus et son frère Antoine viennent passer quelques jours en Argentine pour le mariage de leur cousin. Ils comptaient bien en profiter pour découvrir les joies de la capitale Buenos Aires.   Marcus est joyeux comme un pinson, alors qu'Antoine, qui vient de se faire quitter par sa fiancée...