Livres

  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 832
  • 833
  • 834
  • »

On fait quoi avec le cadavre ?

Claude Forand

108 pages.Que feriez-vous si, en ouvrant le coffre d’une voiture, vous y découvriez un… cadavre ? Que feriez-vous si vous appreniez que les hommes tatoués qui rénovent la maison de vos parents sont… d’anciens criminels ? Que feriez-vous si on vous donnait l’occasion d’assister à vos propres… funérailles ? Certains n’hésitent pas à franchir un seuil au-delà duquel la vie, ou parfois la mort, prend une tournure imprévue… Les personnages de ce recueil, le tueur professionnel, le voleur inexpérimenté, le justicier, le détraqué ou le fauché, ne connaissent pas ces limites et plongent tête première dans ce genre de situations toutes plus cocasses les unes que les autres.

L'eau de vie

Daniel Marchildon

262 pages.Le troisième roman pour adultes de Daniel Marchildon est aussi son projet le plus ambitieux en vingt ans de carrière littéraire. La science qu'il a acquise passionnément sur la fabrication et l'histoire du whisky s'y trouve habilement transformée en une fiction irrésistiblement enivrante. Fresque historique entremêlant la fascinante odyssée du scotch à l'étonnant récit de la vie côtière de la baie Georgienne, cette saga familiale mouvementée sillonne deux continents, trois lignées et plusieurs générations. « L'eau de vie », c'est le uisge beatha, whisky en gaélique écossais, une eau qui coule dans le sang et engendre la vie - mais provoque souvent la mort aussi. Poussée par une voix mystérieuse, Élisabeth Legrand s'investit complètement dans un projet insensé : ouvrir une distillerie à Pointe-au-Phare, sa petite communauté isolée du nord de la baie Georgienne, pour y élaborer du whisky single malt à partir d'anciens stocks de Glen Dubh, un scotch disparu dans des circonstances tragiques. Parallèlement, à travers le passé de la famille des Fearmòr, les créateurs du célèbre Glen Dubh, en Écosse, se profilent les grands moments du whisky, en passant par les luttes meurtrières menées par les distillateurs clandestins, l'essor et la chute des empires de l'eau-de-vie écossaise.

Lecture rêve hypertexte

Christian Vandendorpe

437 pages.Rhétorique et théorie de la lecture, récit de rêve, hypertexte : les quinze études rassemblées dans cet ouvrage correspondent aux champs de spécialisation de C. Vandendorpe, ancien professeur titulaire au Département de français de l’Université d’Ottawa, auquel il est ici rendu hommage.

Marcher pieds nus sur nos disparitions

Lyne Richard

117 pages.Dans un souffle aux accents épiques, Lyne Richard aborde l’amour et l’érotisme, la tendresse et la violence, le bonheur et la douleur avec la même acuité. Entre ces pôles, sa voix nous fait voyager et rappelle notre fragilité. Marcher pieds nus sur nos disparitions, c’est à la fois un parcours amoureux et un regard lucide porté sur un univers où la beauté s’étrangle. Les thèmes de la solitude, des recommencements, de l’humanité perdue résonnent à travers ces poèmes où le coeur et le corps accueillent les battements du monde. il faut rester vivants mon amour à l’heure où le monde farde ses ruines Lyne Richard allie des images sensuelles et bouleversantes à la puissance des émotions et à la musique des mots.
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 832
  • 833
  • 834
  • »