Documents pour «slam»

Chronique des Pygmées baka : Gustave Slam

Laurent MAGET

02min19

Depuis 2010, l'alcool manufacturé en sachets de 5 cl arrive par palettes entières dans les villages de bord de piste, jusque dans les campements de débardage en forêt. Gustave, jeune Baka chanteur et slameur de Moangue le Bosquet mélangeait le "King Arthur" (5 cl à 43°) à 15 cts d'Euro le sachet (100 F CFA) avec du tramadol venu du Nigéria, un opioïde antalgique fort aux effets secondaires importants, notamment addictifs. Gustave en est mort en novembre 2016.

« Nach dem Loop : Leben » : Interview mit dem Lyriker und Slammer Bas Böttcher / Roberto Di Bella

Bastian BÖTTCHER

24min26

Chanteur, rappeur, slameur, poète, Bastian Böttcher a commencé sa carrière en introduisant le rap et ses éléments poétiques dans la scène allemande du hip hop. Des études à l’université du Bauhaus à Weimar l’ont initié à toutes les technologies des médias et de la mise en espace. Ce « poète de la scène » né en 1974 à Brême fut d’ailleurs l’heureux vainqueur de la toute première compétition de slam germanophone qui eut lieu en 1997. Depuis 2001, Bastian « Bas » Böttcher sillonne le monde en tant que poète et récitant. Il est monté sur scène avec les grands de son genre en France, tel que Fabien Marsaud (alias Grand Corps Malade) et avec son projet novateur « Textbox » (developpé avec Timo Brunke). Il a été, entre autre, invité au Centre Pompidou ainsi qu’aux salons du livre d’Abu Dhabi, de Francfort, Pékin, Sao Paulo ou Vienne. Son dernier album, Neonomade, est sorti en 2009. En écoutant ses poèmes, on découvre une nouvelle conception de l’écriture poétique, d’une poésie écrite pour être écoutée. Elle est un événement acoustique qui restitue à la voix une place essentielle. Ces recueils de poésies et autres publications sont par conséquent souvent accompagnés par des CD ou DVD. Ses textes traitent de manière lyrique, dynamique et humoristique du fait de vivre dans un monde dominé par la consommation et la technique.
> La visite de l’artiste à Toulouse a eu lieu dans le cadre de la Semaine franco-allemande 2011 (du 17 au 22 janvier 2011).