Documents pour «Oncle»

What remains

Anahita Ghazvinizadeh

18min53

Tout juste arrivée aux Etats Unis, Leila, originaire d'Iran, vient passer une journée dans la maison de son oncle Reza, qu'elle n'a pas vu depuis 13 ans, lorqu'elle était encore une petite fille. Reza, sa fille et ses collègues vont tout faire pour bien accueillir Leila.  

C'est encore loin l'Amérique ?

De Vincent Henrion

08min44

1912. Le jeune Gédéon se rend chez le notaire avec son oncle et sa tante, un redoutable couple d'opportunistes, aussi cupides qu'hypocrites ... Au cours de la lecture du testament, l'oncle nous plonge dans son plan machiavélique pour récupérer l'héritage de Gédéon.
Mais va t-il réussir ? Car le voyage annoncé réserve quelques surprises !

Mon oncle de Kabylie

Chloé Hunzinger

53min03

En 1948, venus de Kabylie, quatre garçons de huit ans, tous cousins, débarquent à Marseille pour mener leurs études en internat. Pendant quatorze ans, et durant toute la guerre d’Algérie, ils grandissent et s’instruisent en Métropole. Séparés de leurs familles. Soudés, inséparables. Tout bascule lors de l’Indépendance, en 1962. Tandis que trois d’entre eux retournent vivre dans l’Algérie nouvelle, le quatrième, après un mariage avec une Alsacienne et quelques douloureuses tergiversations, finit par choisir les valeurs de la République. Au fil des ans, il deviendra Azdine le Français. Un "modèle d’intégration"... Mais que se cache-t-il derrière une intégration dite "réussie" ? À quel prix paye-t-on cette "assimilation" dans le pays d’accueil ? Est-il possible de faire le deuil de son pays natal ? Pour le savoir, la réalisatrice, qui est aussi la nièce d’Azdine, met en place un double dispositif filmique... D’une part, elle propose à son oncle de revenir sur les lieux ayant favorisé son intégration en France. D’autre part, elle décide de partir seule en Algérie, afin de retrouver ces cousins qui ont quitté la France en 1962.