Documents pour «enquêtes»

No Offence - Saison 1 8 épisodes

Au sein d’une unité de police très soudée installée dans un quartier miteux de Manchester, au nord-ouest de l’Angleterre, une équipe d’agents de police dévoués lutte contre le crime et essaie de faire respecter la loi dans cette communauté chaotique. À la tête de cette unité, la malicieuse et déjantée inspectrice Vivienne Deering est accompagnée de ses bras droits, Dinah Kowalska et Joy Freers. Habituée à s’occuper des petits délits quotidiens, l’unité de police se retrouve soudain chargée de démêler une grosse affaire dans laquelle est impliqué un serial killer tordu. Deering et son équipe sont déterminées à faire face, n’hésitant pas à avoir recours à des méthodes peu conventionnelles et peu orthodoxes.

No Offence - Saison 2 7 épisodes

Au sein d’une unité de police très soudée installée dans un quartier miteux de Manchester, au nord-ouest de l’Angleterre, une équipe d’agents de police dévoués lutte contre le crime et essaie de faire respecter la loi dans cette communauté chaotique. À la tête de cette unité, la malicieuse et déjantée inspectrice Vivienne Deering est accompagnée de ses bras droits, Dinah Kowalska et Joy Freers...  

Plus ca va, moins ca va

De Michel Vianey

1h34min24

Saint-Tropez. Un crime sadique bouleverse la population locale. Deux inspecteurs, pleutres et racistes, arrêtent, contre toute vraisemblance, un modeste travailleur nord-africain. Ce dernier s'échappe, ce qui mobilise tous les racistes du coin. Les inspecteurs continuent leur enquête, mais cette fois-ci, portent le fer dans un milieu corrompu, celui du spectacle et de l'argent facile...

Ultraviolet 6 épisodes

Une unité du gouvernement britannique combat des entités surnaturelles (des vampires), considérées comme une infection de la race humaine. Cette équipe d'investigation et d'intervention jouit du matériel le plus performant qui soit. Le policier Michael Colefield est contraint d'en faire partie après avoir été obligé d'éliminer son meilleur ami, qui était “infecté”.

Portrait de Recherche n°2 - Olivier Masclet et Olivier Schwartz

09min09

Portrait de Recherche n°2 avec Olivier Masclet et Olivier Schwartz à propos de la recherche sur les "Classes populaires aujourd'hui". Les PORTRAITS DE RECHERCHE du CERLIS (Sorbonne Paris Cité, Université Paris Descartes, CNRS UMR 8070) sont des vidéos qui présentent des recherches menées par les membres du laboratoire. En mars 2016, a été mis en ligne sur le site du laboratoire (www.cerlis.eu), le Portrait consacré à la recherche coordonnée par Olivier Masclet avec Olivier Shwartz sur « le populaire aujourd’hui. Les recompositions sociales et culturelles des mondes ouvriers et employés contemporains", projet labellisé par l'Agence Nationale de la Recherche en 2014. Cette recherche associe 22 chercheurs et quatre laboratoires : CMH (Paris), GRESCO (Poitiers/Limoges), CENS (Nantes), et le CERLIS. Il a été réalisé par Valérie Borst, d’après une idée originale de Olivier Martin (Directeur du CERLIS) et Séverine Dessajan.

Le sabre infernal Tien ya, ming yueh tao

De Chu Yuan

1h32min57

Deux experts en arts martiaux se voient chargés de protéger des plumes magiques ainsi qu'une jeune fille.

Violence et santé publique

Roger SALAMON

1h31min15

A travers la question de la violence posée en terme de santé publique, Roger Salamon, directeur du Haut Conseil de Santé Publique, présente de façon plus élargie ce qu'est le travail de l'épidémiologiste, les outils à mettre en oeuvre pour déterminer des facteurs de risques mais souligne aussi toutes les difficultés liées à la construction des enquêtes et aux innombrables biais d'interprétation.

Les simulateurs : des outils pour les enquêtes judiciaires sur les accidents aériens.

Lieutenant MOLÉ

43min18

Présentation de la Gendarmerie des Transports Aériens et des différentes phases de leur travail d'enquète lors d'accidents aériens en particulier grâce à des outils de simulation.
Avec plus de cinquante exposants, le Mondial de la simulation 2011 a
fait le plein. La sixième édition de ce salon unique en Europe a eu lieu
les 30 septembre, 1er et 2 octobre 2011. Course automobile, aviation,
simulation médicale, militaire, ferroviaire, vol en formation : tous les
univers du virtuel ont été représentés. Avec un leitmotiv : offrir un
large accès aux simulateurs et des démonstrations très pédagogiques. De
quoi permettre au public des amateurs comme des débutants de tout
comprendre de la simulation. Si la grande nouveauté 2011 fut la
simulation médicale (avec des mannequins mis en oeuvre par la Brigade
des Sapeurs Pompiers de Paris et le Service de Santé des Armées), on a
compté nombre d’autres matériels inédits. L’INRS, avec son poste de
conduite de chariot élévateur, l’armée de l’Air, avec son Mirage F1 au
siège éjectable fonctionnel et le simulateur qu’utilise l’école de l’Air
pour former les futurs pilotes de combat, etc. Il a même été possible
de voler en formation avec les Red Arrows britanniques, de piloter des
F1 et des voitures de rallyes…

 Des conférences ouvertes au public
ont été proposées dans l’auditorium du musée. Dédiées à la simulation
pro, elles illustrent l’importance du virtuel en matière de formation et
d’entraînement. On a pu y écouter le spationaute Jean-Loup Chrétien sur
l’évolution de la simulation spatiale russe et américaine. Il a
également été question de missions interarmées virtuelles entre
chasseurs Rafale, des enquêtes sur les crashes aériens, du stress des
passagers, de la formation des pilotes d’hélicoptères, de l’entraînement
des cavaliers de haut niveau, etc.