Documents pour «Inde»

Mon beau village - Au Ladakh, Inde

Christiane Mordelet

26min23

Padma, 12 ans, partage sa vie entre l’école, où elle reste à l’internat jusqu’à 3 mois sans retourner dans sa famille, et son village du haut Ladakh, GYA, balayé par les vents à 4300 m d’altitude. Dans toutes les écoles du monde on apprend un peu les mêmes choses, mais ce que l’on apprend des grands-parents, des parents, de la vie quotidienne du village, est unique à chaque culture. « Quand je travaille dans les champs, dans mon village, je ne m’ennuie jamais. » Accompagnée de sa sœur Kaskeet, elle est toujours prête à aider : sa grand mère pour lui laver les cheveux, sa mère pour nourrir les chevaux, son père pour installer les « drapeaux de prière » sur le toit, les villageois quand, au printemps, les travaux difficiles commencent. Cette année,  Padma et sa soeur décident de faire la grande procession de GOTCHAC pour la première fois. Durant  trois jours et deux nuits, la procession avance en se prosternant, pour apporter la paix à tous les êtres sensibles.  Elles sont les 2 plus jeunes, et forcent l’admiration de tous : à la limite de l’épuisement, jamais elles n abandonnent. « Quand on réussit quelque chose de difficile, on devient fort de l’intérieur »

Ce que nous avons peut être perdu

Christiane Mordelet

51min58

La vérité sort de la bouche des enfants. Des enfants Ladakhis, qui vivent dans une vallée protégée du monde, derrière un col à 5 700 mètres fermé l'hiver, vont porter un regard si lucide sur notre mode de vie, qu'il en est vertigineux. A l'occasion d'un échange scolaire France - Ladakh, des enfants indiens nous questionnent et nous renvoient involontairement un jugement sans concession sur la culture et le mode de vie occidental , et sur « ce que nous avons peut-être perdu ».

Waiting for Gerard

Marévha Mauriac

03min58

Qui ne connait pas ces contes de fées, où de beaux princes bien coiffés accourent pour délivrer les princesses en détresse? Mais qu'advient t-il lorsque le héros tarde à son devoir, et laisse la princesse dans les bas fonds de son désespoir 

7 jours pas plus

De Héctor Cabello Reyes

1h27min36

Quel est le point commun entre une vache qui tombe du ciel, un quincaillier célibataire et maniaque, un jeune Indien perdu, et une jolie normande qui aime les quincailliers maniaques ?  Une simple question: tout ce qui nous arrive relève-t-il vraiment du hasard ?

Born into brothels: Calcutta's Red Light Kids Camera Kids

Zana Briski

1h23min36

Quartier chaud de Calcutta : un groupe d'enfants inoubliables. Ils sont souriants, pleins de vie, malicieux et drôles : ils sont les fils et filles de prostituées. Face à la plus grande des pauvretés, face aux abus et au désespoir, ils ont peu de chance d'échapper à un futur écrit d'avance et de se construire une vie meilleure. En compagnie de la photographe new-yorkaise Zana Briski qui leur enseigne l'art de la photographie, ils embarquent dans un voyage extraordinaire qui va les transformer. Les photos prises par les enfants ne sont pas seulement exemplaires et remarquables en terme d'observation, elles reflètent quelque chose de moralement plus grand : l'art comme force immense de "salut" et d'ascension. Ces photos prises par les enfants, furent exposées à travers le monde.

Inde du Sud Bombay (Mumbai) - Goa - Hampi - Cochin

De Jacques Vichet

51min09

Bombay, ou Mumbai, est une ville vertigineuse qui compte 15 millions d'habitants. Premier port du pays, la ville est aussi le premier centre industriel et commercial. Lors de l'occupation de Mumbai par la civilisation des Maurya, des temples hindous dédiés au dieu Shiva furent construits dans les grottes d'Eléphanta. Colonisé par les britanniques, la gare Chhatrapati Shivaji Terminus, le musée du Prince de Galles ou encore la Porte de l'Inde rappellent le passage des anglais dans le territoire indien. Le temple Mahalaxmi, datant du 18ème siècle, est le lieu de culte le plus populaire de la religion Brahmanique de Bombay. Il vénère les déesses Mahalakshmi, Mahakali et Mahasaraswati, toutes trois ornées de bracelets d'or et de perles. Sable blanc, cocotiers, rizières verdoyantes, jardins de fleurs, c'est de tout cela qu'est constituée la région de Goa. Portugaise pendant 450 ans, la région est également dotée d'un patrimoine religieux riche, de constructions coloniales baroques et de paysages magnifiques.

Inde du Nord Delhi - Agra (Taj Mahal) - Rajasthan

De Jacques Vichet

51min44

Le Rajasthan est l'Etat le plus coloré d'Inde. Ses paysages rudes, moitié déserts, moitié collines, offrent un contraste fascinant avec les teintes étincelantes des vêtements locaux. L'Etat regorge de cités magiques : Jodhpur et ses maisons bleues, Jaipur qui décline l'ocre rose, Jaisalmer, forteresse de sable doré, Udaipur, ponctuée de palais blancs, ou Pushkar, blottie autour de son lac sacré. Capitale de l'Inde, Delhi est différente des autres grands centres urbains du pays. Ville de commerce et de gouvernement, Dehli est divisée entre New Dehli, dont la population est relativement aisée, et Old Delhi, bruyante et agitée. Le Fort Rouge, la grande mosquée, le Gurudwara Sis Ganket et de nombreux autres monuments côtoient les rues étroites et bondées des villes de l'Inde traditionnelle. Première destination touristique de l'Inde, Agra possède parmi les plus beaux monuments de l'Inde, dont le célèbre Taj Mahal... A proximité immédiate des Jardins du Taj Mahal, le Fort Rouge d'Agra, monument significatif du XVIIème siècle moghol, est une puissante citadelle de grès rouge enserrant dans son enceinte de 2,5 km de périmètre la ville impériale, avec un grand nombre de palais féeriques, comme le palais de Jahangir ou le Khas Mahal, bâti par Shah Jahan, des salles d'audience, comme le Diwan-i-khas, et deux très belles mosquées.

Ki & Ka

De R. Balki

1h56min59

Ki, c'est Kabir. Son rêve : être un homme au foyer qui se plie en quatre pour faire plaisir à sa famille. Ka, c'est Kia. Ambitieuse, elle refuse le mariage et l'idée de se retrouver coincée chez elle pendant que son mari travaille. Ils sont parfaits l'un pour l'autre, c'est une évidence et ils finissent même par se marier ensemble. Les rôles s'inversent et les complications arrivent ...

Miles of sand

De Sonejuhi Sinha

12min26

Dans l'Inde rurale, une mère célibataire doit payer un prix élévé afin de rembourser ses dettes.  

Musiques de l'Inde 2 épisodes

Une série de deux documentaires consacrés à la musique indienne.

Dishoom

De Rohit Dhawan

1h55min36

Le meilleur joueur de cricket indien disparaît au Moyen-Orient juste avant un grand match international. Deux flics de choc se lancent dans une chasse à l’homme de 36 heures.

Indian Textile Industry: from Source to Sink - ITISS

20min55

Porteur de projet : Christine FAUVELLE-AYMAR, Laboratoire d'Economie d'Orléans (LEO) - UMR 7322   Partenaires : GéoHydrosystèmes Continentaux (GeHCO) - EA6293 Année de l'Appel à projet : 2016 Le projet ITISS est un projet interdisciplinaire (géologie et économie), inter-institutionnel (équipe de recherche et partenaires privilégiés de la coopération décentralisée en Inde), international (France et Inde). Il porte sur la pollution de l’eau issue de l’industrie textile dans l’Etat du Tamil Nadu en Inde. Le projet de recherche inclut trois dimensions : Une dimension économique qui vise à étudier et évaluer la source de cette pollution de l’eau. Une dimension environnementale qui vise à étudier et caractériser le transfert des polluants dans ces deux rivières Une dimension de restauration et de remédiation qui vise à proposer des solutions d’atténuation ou d’adaptation de cette pollution de l’eau Le projet ITISS relève à la fois de la recherche puisqu’il vise à évaluer le niveau de pollution de l’eau, à en identifier les sources (notamment celles relevant de l’industrie textile) mais il regroupe également des partenaires dédiés à la mise en place de programmes à fort intérêt opérationnel et de développement économique dans le domaine de la gestion de la ressource en eau. La demande de financement faite dans le cadre de l’Appel à Projet 2016 de la MSH est envisagée comme un financement d’amorçage (« seed-money ») destiné à permettre le montage du projet de recherche, labélisé par le Pôle DREAM, et en coopération internationale avec l’Inde, qui fera l’objet d’une demande de financement dans le cadre de l’Appel à Projet de Recherche d’Intérêt Régional 2017.