Documents pour «adolescences et sexualité»

Une histoire de garçons. Amour, genre et sexualité dans la France d’après-guerre

45min56

Sur fond d’archives du Centre d’observation publique de l’éducation surveillée de Savigny-sur-Orge, l’historien Régis Révenin analyse les pratiques sexuelles et les représentations de genre des garçons des années 1950 et 1960. Film produit par le CHS, réalisé par Jeanne Menjoulet Images d’archives : Ministère de la justice - ENPJJ Dans les années 1950 et 60, bien avant 1968, les garçons de classe populaire parlaient librement de leur sexualité. Ces paroles se retrouvent dans les archives de l’éducation surveillée. Elles attestent d’une liberté masculine - dès cette époque - de pratiques sexuelles, y compris homosexuelles, pratiques qui n’étaient pas forcément assimilées à des identités "hétérosexuelles" ou "homosexuelles". Cette grande liberté s’inscrivait toutefois dans une vision extrêmement conformiste des représentations de genre et dans des stéréotypes où les jeunes femmes idéales, pour ces garçons des classes populaires, étaient vouées au foyer, cuisinières, ménagères, maternelles, mais aussi "sexuellement performantes", tout en étant fidèles à leur mari. Cette vision marquait un hiatus avec celle dont était bercée les jeunes filles, éduquées pour rechercher l’amour et le prince charmant, et dont les libertés étaient extrêmement contraintes d’un point de vue symbolique (importance de la " réputation") et juridique (interdiction de l’avortement). Remerciements : Marie Frouin et Bénédicte Billard - Ecole Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse (ENPJJ)

Adolescents et pornographie sur le net

Marion HAZA

38min27

Le
laboratoire « Psychologie, Santé et Qualité de Vie » a profité de la
rencontre à Bordeaux de plusieurs chercheurs spécialistes de l’adolescence pour
présenter aux chercheurs, professionnels et étudiants, l’état de l’avancement
de nos connaissances sur le développement des adolescents en tenant compte de
ses multiples facettes et des multiples situations rencontrées par les
adolescents qu’ils soient normaux, dans des filières d’excellence ou
qu’ils soient susceptibles de s’engager
dans des comportements à risque du fait d’une mauvaise régulation
neuropsychologique des émotions et de l’activité ou de facteurs sociétaux.

Parce
que les transformations à l’adolescence se situent à l’interface entre les
facteurs biologiques, psychologiques et sociétaux, les présentations des
chercheurs tout au long de cette journée ont porté sur chacun de ces aspects,
et sur le rôle des institutions sociales, à commencer par la famille mais aussi
l’organisation des pays, des ville, de l’école, internet et la religion comme étant
autant d’opportunités et de contraintes pour un développement optimal ou
problématique et pour inciter les adolescents à s’approprier leur propre
vie.
Adolescents et pornographie sur le net
Nous aborderons la
question de l'accès à la pornographie sur Internet par les adolescents. Nous déclinerons
plusieurs facettes de ces rencontres : la rencontre « fortuite », quand les
adolescents sont confrontés à des images intempestives, des publicités ou spams
avec des contenus pornographiques ; la rencontre « spectatrice », quand les
adolescents cherchent activement des vidéos ou photos mettant en scène la
sexualité ; et enfin la rencontre « actrice », quand les adolescents se mettent
en scène eux-mêmes, seuls ou à plusieurs, de façon pornographique sur le Net. A
partir d'exemples cliniques, nous réfléchirons aux enjeux de ces rencontres
virtuelles précoces de la sexualité adulte par rapport au développement
adolescent et à la représentation de leur propre sexualité en construction.