Documents pour «matrice»

Matrice Edito

04min11

Est-il possible de comprendre ce qui se passe dans la Mémoire collective si l'on ne prend pas en compte ce qui se passe dans le cerveau des individus ? Comment fonctionnent alors les dynamiques cérébrales de la Mémoire ? Inversement, est-il possible de comprendre ce qui se passe dans le cerveau si l'on ne prend pas en compte l'input du social ? Denis Peschanski, directeur scientifique de la plateforme MATRICE (plateforme technologique incluant 24 partenaires visant à mieux comprendre l'interraction entre Mémoire individuelle et Mémoire collective) vous invite à suivre l'avancement de ce grand équipement, en consultant notamment régulièrement le site : http://www.matricememory.fr

Shoah par balles, analyse d'un corpus de témoignages (4)

40min01

Analyse par Denis Peschanski (Directeur de recherches CNRS au CHS) d'un corpus de témoignages recueillis par Yahad-In Unum au cours d'un workshop d'un séminaire consacré aux témoignages de la Shoah par balles (Denis Peschanski est également directeur scientifique de l'Equipex Matrice). Le président de Yahad, le père Patrick Desbois, participait à ce workshop. A travers l'Europe, plus de 2 millions de juifs ont péri non pas dans les camps de concentration mais au cours de fusillades massives. Il s'agit d'un chapitre moins connu de la Shoah. Ces événements sont aussi connus sous le nom de "Shoah par balles". Yahad - In Unum est la première organisation de recherche sur les exterminations de masse de juifs et de Roms commises par les Nazis et leurs alliés en Europe de l'Est de 1941 à 1944. Grâce à ses recherches, Yahad In Unum a identifié des centaines de fosses communes de victimes tuées en Europe de l'Est. Durant ces dernières années, le père Patrick desbois et son équipe de chercheurs, traducteurs et experts balistiques ont enregistré les témoignages de plus de 3200 témoins en parcourant la Russie, la Biélorussie, l'Ukraine, la Pologne, la Roumanie et la Moldavie. Denis Peschanski questionne le rapport entre l'historien et la source de témoignage et analyse la question de la validité du témoignage comme source, qui s'est souvent posée. Le témoignage est considéré selon les démarches comme une source, ou comme un objet d'étude.

Shoah par balles - Statut du témoignage et du témoin (2)

30min49

Danielle Rozenberg, sociologue associée à l'institut des Sciences Sociales du Politique et membre du conseil scientifique de Yahad-In-Unum, après une présentation des travaux de Yahad-In-Unum, décrit la démarche du Père Desbois, président de Yahad, et leur approche, qui consiste à localiser, inventorier les sites, interviewer les derniers témoins et à restituer le processus d'extermination des juifs, par balles. La chercheuse montre en quoi le recueil de ces témoignages constitue une passerelle vers les sources archivées, et souligne qu'il s'agit d'une approche historienne qui emprunte à l'anthropologie et dans une moindre mesure à l'archéologie. L'analyse de Danielle Rozenberg porte sur les témoins de proximité. Le recueil des témoignages confirme globalement les éléments contenus dans les archives mais va au-delà : identification de nouveaux sites, matériaux nouveaux concernant la logistique, l'enfermement, les exécutions, le traitement infligé à d'autres groupes de victimes comme les tziganes, etc. Par ailleurs, les témoignages recuillis par Yahad dévoilent des éléments qui ne sont pas du tout dans les archives - parce qu'à l'encontre de l'idéologie officielle nazie. Par exemple le principe selon laquelle il ne pouvait pas y avoir de relations sexuelles entre aryens et juifs conduisait à ne pas faire mentionner, dans ce qui devint les archives, l'existence de fosses de femmes juives qui étaient des esclaves sexuelles et qui ont été exécutées au départ des unités mobiles (Einsatzgruppen) ou à ne pas faire apparaître tout ce qui avait trait aux assassinats d'enfants demi-juifs. Enfin Danielle Rozenberg ouvre la réflexion sur le statut des mémoires individuelles qui sont sollicitées pour écrire une histoire locale de la Shoah : Les historiens ont été très longtemps réticents à considérer le témoignage comme une source légitime, mais ce statut du témoignage a évolué. "Trois témoignages, séparés, concordants, sont estimés nécessaires pour établir un fait", témoignages auxquels s'ajoutent parfois des preuves matérielles (douilles, experts ballistiques...). Que faire de ces matériaux pour écrire une histoire locale de la Shoah ?

Témoignages Shoah par balles (3)

16min40

Vidéo réalisée à l'occasion du séminaire (dans le cadre de l'Equipex Matrice) sur les témoins de proximité et les représentations des fusillades massives des juifs en Ukraine. Intervention de Marta Craveri, historienne, sur l'approche de Yahad concernant la sollicitation des témoignages et des mémoires individuelles de la shoah par balles (sur fond de témoignages filmés de la Shoah par balles). Marta Craveri (CERCEC, EHESS, CNRS) interroge la façon dont les personnes interrogées acquirent le statut de témoin. Sont-elles interrogées en tant que témoins, ou sont-elles témoins parce qu'elles ont interrogées ? Le rôle de la biographie des témoins n'est-il pas important ? Savoir qui sont ces personnes, leurs choix de vie aideraient à comprendre comment elles ont vécu cette expérience très violente. La Mémoire est construite au fil d'une vie, selon le devenir de chacun. Ayant travaillé sur le témoignage dans le cadre de la déportation au Goulag, Marta Craveri dresse un parallèle et montre en quoi les expériences individuelles ont influencé fortement la restiturtion. Si la Mémoire individuelle contitue clairement une source pour écrire l'histoire de la Shoah, elle constitue une source comme toutes les autres, qu'il faut interroger comme toutes les autres.

Témoignages de la Shoah par balles - intro Workshop (1)

10min25

Introduction par Denis Peschanski (Directeur de recherches CNRS au CHS) d'un workshop d'un séminaire consacré aux témoignages de la Shoah par balles (Denis Peschanski est également directeur scientifique de l'Equipex Matrice) et présentation de "Yahad - In Unum" dont le président, le père Patrick Desbois participe à ce workshop. Yahad - In Unum est la première organisation de recherche sur les exterminations de masse de juifs et de Roms commises par les Nazis et leurs alliés en Europe de l'Est de 1941 à 1944. Grâce à ses recherches, Yahad In Unum a identifié des centaines de fosses communes de victimes tuées en Europe de l'Est. Durant ces dernières années, le père Patrick desbois et son équipe de chercheurs, traducteurs et experts balistiques ont enregistré les témoignages de plus de 3200 témoins en parcourant la Russie, la Biélorussie, l'Ukraine, la Pologne, la Roumanie et la Moldavie. Le 22 juin 1941, l'Allemagne nazie envahissait l'URSS (opération Barbarossa). Les unités mobiles armées des einsatzgruppen avançaient dans le sillage de la Wehrmacht avec pour but d'exécuter l'ordre de Hitler : l'extermination de tous les juifs d'Europe. A travers l'Europe, plus de 2 millions de juifs ont péri non pas dans les camps de concentration mais au cours de fusillades massives. Il s'agit d'un chapitre moins connu de la Shoah. Ces événements sont aussi connus sous le nom de "Shoah par balles".

Systèmes linéaires et matrices

Jacques VAUTHIER

56min39

Ce vidéocours de Mathématiques première année est conçu comme un complément de cours destiné aux étudiants abordant les études universitaires pour la première fois. Ce public a tout particulièrement besoin d'un support de cours afin de s'assurer de la bonne compréhension des concepts fondamentaux. INFORMATIONS SUR LES VIDEOCOURS Mathématiques DEUG 1ère année Auteurs / Responsables scientifiques : J. Vauthier, J. Velu Réalisateur : Dominique Morque Producteurs : Université Paris 6, Cnam, Université Nancy 2 / Vidéoscop Aide à la compréhension des points importants des cours post-baccalauréats en mathématiques et répond aux besoins des étudiants abordant pour la première fois des études universitaires. N°1 : Nombres réels N°2 : Suites et continuité N°3 : Développements asymptotiques N°4 : Equations différentielles N°5 : Nombres complexes - Fractions rationnelles N°6 : Système linéaires et matrices N°7 : Espaces vectoriels - Applications linéaires N°8 : Déterminants - Diagonalisation des matrices GénériqueConceptionJacques Vauthier Université Pierre et Marie Curie, Paris VI Jacques Vélu Conservatoire National des Arts et Métiers Réalisateur Dominique MorquePreneur de son Thierry HuraultTechnicien vidéoYann GrzegorzekMaquilleuse Jocelyne SchwartzChargée de production Sophie PerrotAssistante de réalisation Julie BrousseProducteur délégué VIDEOSCOP Florence DucreauDirectrice de production Laurence CattiauxChargée du développement du projet Deborah ArnoldRemerciements particuliers aux étudiants qui ont participé à ces émissions & à Philippe Perrey Production,Conservatoire National des Arts et Métiers,Université Pierre et Marie Curie, Paris VI,Université Nancy 2. Émission réalisée avec le soutien du Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche© CNAM / Université Pierre et Marie Curie, Paris VI / Université Nancy 2 - 2002

Matrices et étymons en arabe et en hébreu : séminaire 8

Georges BOHAS

1h34min20

Etude de quelques matrices en hébreu
Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Réalisation Scam/ENS-LSH, Image: Sébastien Boudin cadre: Mathias Chassagneux Son: Xavier Comméat, Montage-Encodage-Diffusion Web: Jean-Claude Troncard

Matrices et étymons en arabe et en hébreu : séminaire 7

ENS-LSH/SCAM

1h06min35

Etude de quelques matrices en arabe.
Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Réalisation Scam/ENS-LSH, Image: Sébastien Boudin cadre: Mathias Chassagneux Son: Xavier Comméat, Montage-Encodage-Diffusion Web: Jean-Claude Troncard

Matrices et étymons en arabe et en hébreu : séminaire 5

Georges BOHAS

1h13min34

Une propriété remarquable des étymons : le non-ordonnancement, étudiée en arabe et en hébreu.
Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Réalisation Scam/ENS-LSH, Image: Sébastien Boudin cadre: Mathias Chassagneux Son: Xavier Comméat, Montage-Encodage-Diffusion Web: Jean-Claude Troncard

Les composites thermostructuraux

Pierre BETIN

1h15min19

Armer les matériaux en incorporant en leur sein matriciel un renfort fibreux, et accroître ainsi leur tenue mécanique, est une démarche classique depuis le torchis jusqu'au composite, en passant par le béton armé. Il est vrai que la nature nous en offre un exemple achevé avec le bois. La course à l'espace et l'essor du transport aérien ont, depuis trente ans, accéléré le développement des composites. Des fibres de très haute résistance et des polymères nouveaux ont été mis sur le marché. Le technologue en a tiré parti pour bâtir des textures et mettre au point des matrices conduisant à des composites performants, légers, compétitifs et durables. Parallèlement, l'ingénieur a appris à concevoir et à construire composite en adoptant des architectures dépouillées, en choisissant des formes simples et en réduisant le nombre de pièces. Dans la famille des composites, les composites thermostructuraux constituent une niche de haut de gamme qui illustre bien les enjeux stratégiques et les défis technologiques. La raison d'être de ces composites thermostructuraux, à base de fibres et de matrices en carbone ou en céramique, est de répondre aux besoins de la mécanique thermique : celle qui doit encore fonctionner à des températures supérieures à 1 000°. Plus réfractaires et plus légers que les métaux, moins fragiles que le carbone ou la céramique monolithique, ils ouvrent une nouvelle voie de progrès.

Endomorphismes normaux et complexes

Jacques VAUTHIER

25min53

Série de "zooms" transversaux qui permettent aux étudiants de faire une synthèse de leurs connaissances et de vérifier qu'ils ont acquis les concepts fondamentaux. Aide à la compréhension des concepts de bases et des techniques fondamentales. GénériqueÉmission conçue et préparée par Jacques VAUTHIER Centre de Télé-enseignement Universitaire Université Pierre et Marie Curie - Paris 6 Émission réalisée avec le soutien du Ministère de l'Education Nationale de la Recherche et des Technologies Direction de la Technologie et le concours de la Fédération Interuniversitaire d'Enseignement à Distance Production déléguée et exécutive Université Nancy 2 - VIDEOSCOP Université Paris 6 - PAVÉ Directeur de production Philippe PERREY Réalisation Dominique MORQUE Prise de son Thierry HURAULT Cadreuse Nathalie BALIGUET Maquillage Nadine GROSGEORGES Suivi de production Agnès DIVOUX Étudiants Edouard Nacer Myriam Remerciements particuliers à Françoise THIBAULT