Documents pour «Afrique»

Mon beau village - Au Sénégal Découverte de scènes de vie quotidienne au Sénégal à travers les yeux d'Anna, 12 ans.

De Robin Chiuzzi

25min24

En Afrique de l’ouest, au Sénégal, Anna, une petite de fille de 12 ans, nous raconte son village, ses habitants et ses coutumes. Tout au long du film, Anna rencontre les personnages les plus charismatiques de Popenguine : le maître d’école, la coiffeuse, la vendeuse, le couturier… A travers son regard et avec ses mots d'enfants, Anna dresse le portrait de ceux qui représentent sa culture et son pays.

Territoires, frontières et colonisation au Sahel et au Sahara, XIXe-XXe siècles

1h18min29

Camille Lefebvre, Historienne, Chargée de recherche, CNRS, IMAF

La fosse aux lions

Adèle Tariel

La vie est belle pour Léon; la savane s'offre à lui. Mais Léon a " les dents longues " et un seul rêve : devenir riche et célèbre ! Pour ça un moyen Passer à la télé en participant à l'émission La fosse au lions.

Cobra verde

De Werner Herzog

1h45min50

Apres avoir perdu tout son bétail a cause de la sécheresse, Francisco Manoel quitte le Sertao bresilien, devient hors-la-loi et se fait appeler Cobra Verde. Devenu l'intendant d'un planteur ce dernier l'envoie au Dahomey pour ramener un convoi d'esclaves, en realité pour se débarrasser de lui. En effet le souverain local extermine impitoyablement tous les Blancs qui s'aventurent sur ses terres...

Et toujours nous marcherons

De Jonathan Millet

24min39

Ils sont ceux dont la marge est le territoire, ceux qui passent sans qu'on ne les voit. Ils n'ont pas de papiers et parlent mille dialectes. Simon débarque à Paris et suit leurs traces. Il plonge dans les tréfonds de la ville pour retrouver celui qu'il cherche.

Nouveaux regards sur l’esclavage

Henri MÉDARD

1h08min43

Anaïs Wion, Historienne, Chargée de recherche, CNRS, IMAF, « L'esclavage et le travail contraint dans l'Éthiopie chrétienne médiévale et pré-contemporaine »             Henri Médard, Historien, Professeur, Aix-Marseille Université, « Une redéfinition des catégories de genre en Afrique orientale au XIXe siècle. L’esclavage au royaume du Buganda (Ouganda)  http://iismm.ehess.fr/index.php?1724

Still water runs deep

Abbesi Akhamie

15min06

Au sein d’une famille nigériane, le père est le patriarche qui protège son troupeau. Still Water Runs Deep raconte l'histoire intime d'un homme, dont les émotions cachées commencent à surgir lorsque son fils disparaît.

Malaria Business

De Bernard Crutzen

1h10min13

Ce documentaire analyse les ressorts scientifiques et financiers en jeu autour de la maladie, au niveau mondial mais aussi local et dénonce l'omerta imposée par les laboratoires pharmaceutiques qui connaissent très bien les vertus de l’Artemisia, une plante médicinale très efficace contre les ravages du parasite, mais qui font tout pour que cela ne se sache pas. Lassées de se voir dicter ce qu’elles doivent faire par le siège de l’OMS, les autorités africaines commencent à réagir et à développer sur le continent la culture de l’Artemisia afra, une variété régionale de la plante dans laquelle réside l’espoir de millions de personnes.

Afrik'aïoli

De Christian Philibert

1h28min23

Le petit village d’Espigoule tourne une page de son histoire. Jean-Marc, jeune retraité, a vendu son bistrot. Après bien des hésitations, il finit par accepter de partir en vacances au Sénégal avec son ami Momo. Loin de leurs frontières varoises, ils feront la rencontre de Modou, un Sénégalais plutôt filou chargé de leur faire découvrir le pays. Malgré les débuts difficiles des pigeons occidentaux, des galères en tout genre, des jérémiades de Jean-Marc pas habitué à si peu de confort, une véritable amitié va se nouer.

Savanah Swift

Pauline Grégoire

03min16

Dans la savane africaine, un puissant guépard poursuit une gazelle assez trouillarde.  Malgré quelques rebondissements, arrivera t-il à la rattraper ?

Mon nom est Tsotsi Tsotsi

De Gavin Hood

1h30min14

Dans un bidonville aux abords de Johannesburg, en Afrique du Sud, un jeune homme de 19 ans orphelin a occulté tout souvenir de son passé, jusqu'à son propre nom. Il s'appelle donc Tsotsi, qui signifie "voyou", "gangster" dans le jargon des ghettos. Sans nom, sans passé, sans ambition, il n'existe que dans un présent plein de colère. Il dirige une bande de marginaux : Boston, un instituteur raté ; Boucher, un meurtrier de sang-froid ; et Gorille, un costaud à l'intelligence très moyenne. Lors d'une soirée arrosée, Tsotsi tabasse Boston dans un accès de violence extrême, puis il disparaît dans la nuit, traverse le bidonville et se retrouve dans une banlieue aisée. Une femme descend de sa BMW et tente en vain d'ouvrir le portail de sa maison. Tsotsi sort son arme, l'agresse, tire et s'échappe avec la voiture. Un enfant pleure sur la banquette arrière...

Mon garçon, ma fille

Kouam Tawa

Cette parole africaine nous entraîne dans un village où l’on dit que le notable qui n’a qu’une seule femme est un célibataire, où l’on dit aussi que le notable sans garçon n’a pas d’avenir parce que c’est la concession et le titre qui font la notabilité… Sans condamner les traditions de son pays, ce père qui n’a qu’une seule femme et une fille, lui explique son choix. Son amour pour elles deux est plus fort que le regard des villageois. Culture et traditions ne sont-elles pas aussi l’affaire de ceux qui les vivent ?Destiné aux 7-8 ans