Documents pour «photographies»

200 000 Fantômes

De Jean-Gabriel Périot

10min54

Le A-Bomb Dome est le nom d'un ancien centre d'affaires japonais devenu le symbole de la destruction de la ville d'Hiroshima par la bombe atomique américaine en 1945. Construit en 1915, c'est le seul bâtiment à être resté debout dans l'entourage immédiat du lieu de l'explosion. Le A-Bomb Dome n'a jamais été restauré ; demeuré tel qu'au jour du bombardement, il est très vite devenu le monument souvenir des centaines de milliers de mort du 6 août 1945. Le film est composé de photographies provenant de sources hétéroclites (fonds publics, archives de la ville, photographies de particuliers, clichés que le réalisateur a lui même réalisés sur place) pour parvenir, à partir de fragments de mémoires individuelles, à (re)construire une mémoire collective. 

Beckenrand

De Michael Koch

19min46

C'est l'été. La piscine est bondée. Une étrange découverte va attirer l'attention du maître nageur vers un groupe de jeunes ados...

We are Winning Don't Forget

De Jean-Gabriel Périot

06min44

De la représentation du travail comme valeur... Où l'on reparle de la lutte des classes.

La lampe au beurre de yak

De Hu Wei

15min46

Un jeune photographe ambulant et son assistant proposent à des nomades tibétains de les prendre en photo devant différents fonds.

Chalon

De Jean-Luc Dang

12min10

Après plusieurs années, Jean-Luc Dang revient à Chalon et trace un portrait de son quartier d'enfance avec un journal photographique, le temps de quelques jours.

La Chine : des guerres de l’opium à nos jours par Xavier Paulès

Xavier PAULES

06min01

Présentation de
La Chine : des guerres de l’opium à nos jours paru aux éditions de La Documentation française, coll. La Documentation photographique
en 2013, par son auteur Xavier Paulès.


En ce début de XXIe
siècle, la Chine a retrouvé les chemins de la puissance. Bien que dirigée par
un régime communiste, elle est un acteur-clé de la mondialisation économique.

Comment
comprendre la position qu’elle occupe aujourd’hui sur la scène mondiale sans un
regard pour le chemin parcouru depuis un siècle, voire un siècle et demi ?
Dans ce dossier, l’auteur a choisi de privilégier la trame politique, en
balayant toute l’histoire de la Chine moderne.

Que
de chemin parcouru depuis le XIXe siècle… Les guerres de
l’opium voient l’empire du Milieu sortir défait de conflits l’opposant à
des puissances occidentales naguère dédaignées. Suivent la révolution de 1911
qui marque la fin de l’empire, le mouvement du 4 mai 1919 au cours duquel se
cristallisent les revendications nationalistes autour des conditions iniques
faites à la Chine au sortir de la première guerre mondiale et enfin
l’instauration de la République populaire de Chine en 1949. Depuis 1979, la Chine
a mis en place une « économie communiste de marché », unique en son
genre, pour retrouver les chemins de la puissance.

Autant
d’étapes qui permettent de comprendre la relation actuelle de la Chine – plus
de 1,3 milliard d’habitants – au monde.



Au
sommaire


Le “siècle de la honte”

Sursauts nationalistes

La Chine maoïste

Le retour de la puissance chinoise