Documents pour «Loire Atlantique»

Tant que nous sommes à bord

Agnès Perrais

1h20min04

Saint-Nazaire, ville-port. Aux deux extrémités du bassin, le quartier ouvrier de Penhoët et celui du Petit Maroc qui se tourne vers la mer, sont chacun intimement liés à l’activité des chantiers de construction navale, centre économique et affectif de la ville. La vie des habitants tourne autour du port, qu’ils soient patrons de bar, marins, ouvriers, ou aussi et de plus en plus souvent, à la chôme. À Saint-Nazaire, le port est riche de tout un imaginaire de luttes sociales, celles de la gloire passée de la «  ville rouge  » et celles, plus complexes et fragiles, du présent. Mais on y trouve aussi la fierté d’un travail spécifique au lieu, le travail sur les bateaux, qui appelle un des plus beaux imaginaires qui soient : la mer, le départ. Dans les chantiers et sur le port, la disproportion entre les machines, grues, silos, paquebots, et les hommes qui y travaillent, entérine dans les faits l’industrialisation de ce qui jadis pouvait encore tirer vers l’artisanat. Mais cette évolution trouve en même temps une résistance dans le sens du collectif, et l’amour de l’objet du travail, le bateau, à rebours des conditions de son exercice. De tout petits hommes sur des engins gigantesques, des bateaux qui partiront naviguer sur l’océan : entre le quotidien de la vie ouvrière, l’expérience des marins, et le rêve d’un ailleurs, quelle place peut garder un imaginaire au cœur de l’industrie et comment peut-on encore être à bord, de sa vie, de ses espoirs, même si la vie matérielle n’est pas exactement l’aventure fabuleuse des rêves faits un jour  ?

Les secteurs clés de la dématérialisation

Sabine Barles

05min08

Sur la base d'une analyse sectorielle des consommations intérieures de matières des régions Ile-de-France et Loire-Atlantique, Sabine Barles présente les secteurs qui devraient être ciblés en priorité dans l'optique d'une dématérialisation.

Les secteurs clés de la dématérialisation

Sabine Barles

05min08

Sur la base d'une analyse sectorielle des consommations intérieures de
matières des régions "Ile de France" et "Loire Atlantique", Sabine
Barles présente les secteurs qui devraient être ciblés en priorité dans
l'optique d'une dématérialisation.

Ces vidéos, issues de la deuxième semaine du MOOC (Massive Open Online Course) UVED Economie Circulaire & Innovation, sont destinées à toute personne portant un intérêt aux flux de matières et d'énergie, ainsi qu'aux moyens de les réduire.


Sabine Barles est professeur d’urbanisme-aménagement à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheur à l’UMR Géographie-Cités. Ses travaux portent sur les techniques et l’environnement urbains dans une perspective à la fois historique (XVIIIe-XXIe siècles) et contemporaine. Elle s’intéresse en particulier aux interactions entre sociétés et biosphère qu’elle analyse à travers leur métabolisme, base de l’écologie territoriale.


Les autres semaines du MOOC Economie circulaire et innovation:
« Les grands enjeux environnementaux » Dominique BOURG, UNIL
« L'économie circulaire » Jean-Claude LÉVY, Institut de l'économie circulaire
« L'économie de fonctionnalité » Béatrice BELLINI, UVSQ
« L'écologie industrielle » Frédérique VINCENT, Mines ParisTech
« Les limites du recyclage face à la croissance » François GROSSE, For City
« La consommation responsable » Sandrine GOMBERT-COURVOISIER, IPB


Production : UVED
Réalisation : Université Paris I Panthéon-Sorbonne

L'analyse des flux de matières à l'échelle des départements français

Sabine Barles

04min53

Sabine Barles décrit le métabolisme de 2 régions: Paris et la Loire
Atlantique. Elle analyse pour chacune d'entre elles les flux entrant,
les flux sortant ainsi que les additions au stock. Sur cette base, elle
montre les différences qui existent entre les métabolismes de
territoires "urbains" et "ruraux".

Ces vidéos, issues de la deuxième semaine du MOOC (Massive Open Online Course) UVED Economie Circulaire & Innovation, sont destinées à toute personne portant un intérêt aux flux de matières et d'énergie, ainsi qu'aux moyens de les réduire.


Sabine Barles est professeur d’urbanisme-aménagement à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheur à l’UMR Géographie-Cités. Ses travaux portent sur les techniques et l’environnement urbains dans une perspective à la fois historique (XVIIIe-XXIe siècles) et contemporaine. Elle s’intéresse en particulier aux interactions entre sociétés et biosphère qu’elle analyse à travers leur métabolisme, base de l’écologie territoriale.


Les autres semaines du MOOC Economie circulaire et innovation:
« Les grands enjeux environnementaux » Dominique BOURG, UNIL
« L'économie circulaire » Jean-Claude LÉVY, Institut de l'économie circulaire
« L'économie de fonctionnalité » Béatrice BELLINI, UVSQ
« L'écologie industrielle » Frédérique VINCENT, Mines ParisTech
« Les limites du recyclage face à la croissance » François GROSSE, For City
« La consommation responsable » Sandrine GOMBERT-COURVOISIER, IPB


Production : UVED
Réalisation : Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Les secteurs clés de la dématérialisation

Sabine Barles

05min08

Sur la base d'une analyse sectorielle des consommations intérieures de matières des régions "Ile de France" et "Loire Atlantique", Sabine Barles présente les secteurs qui devraient être ciblés en priorité dans l'optique d'une dématérialisation.

L'analyse des flux de matières à l'échelle des départements français

Sabine Barles

04min53

Sabine Barles décrit le métabolisme de 2 régions: Paris et la Loire Atlantique. Elle analyse pour chacune d'entre elles les flux entrant, les flux sortant ainsi que les additions au stock. Sur cette base, elle montre les différences qui existent entre les métabolismes de territoires "urbains" et "ruraux".