Documents pour «cuisine»

Mystère Place Vendôme Mystère à Paris

De Renaud Bertrand

1h30min12

Paris, 1898, Jeanne, saucière émérite dans le palace qui vient d'être ouvert Place Vendôme, découvre que son fils Paul, 10 ans, a été kidnappé. Si elle veut le revoir vivant, elle devra empoisonner un émissaire austro-hongrois lors d'un dîner diplomatique devant se dérouler dans un salon de l'hôtel. Folle d'inquiétude, Jeanne se lance alors à la recherche de son fils malgré les tentatives de dissuasion des ravisseurs. Au cours de sa quête, Jeanne est rattrapée par un passé qu'elle croyait avoir oublié : même si elle parvient à retrouver Paul, elle risque de le perdre pour toujours.

Alerte aux chouquettes

Christophe Besse

Depuis qu'il est tout petit, Roger Dupinfray ne rêve que de croissants, de chouquettes et d'éclairs au chocolat... Aucun doute possible sur sa vocation : il sera boulanger pâtissier. Après des débuts plus que prometteurs comme apprenti chez Patissard, le meilleur boulanger de la ville, Roger décide de voler de ses propres ailes et ouvre sa boutique : Au croissant de lune. Le succès ne se fait pas attendre, et toute la ville accourt. Mais un jour, madame Plück affirme que les chouquettes de Roger sont ensorcelées.. La preuve ? Son fils Billy est affublé d'un terrible et durable hoquet.

Juliette Mangemiette

Fanny Joly

Juliette Mangemiette n’a jamais faim. Sa Maman est très inquiète. Elle essaie toutes ses recettes !

La cuisine de Gudule

Fanny Joly

Je m'appelle Gudule. Mes parents travaillent souvent. Ensemble, mon papa, ma maman et moi, on a un bébé : c'est mon petit frère, Gaston. Le seul problème avec Gaston, c'est qu'il voudrait tout faire comme moi. L'autre jour j'ai eu une super idée. Avec Gaston, on allait préparer le dîner pour nos parents ! Mais avec Gaston en cuisine, rien ne se passe comme prévu...

Le roi sans faim

Fanny Joly

Lorsque le roi perd son cuisinier, il perd aussi l'appétit... La reine ne sait plus quoi faire, mais l'assistante du cuisinier va trouver la solution !

Amies jusqu’au bout des feuilles

Ecole publique de Vernosc-lès-Annonay & Juliet C

Vivez l'aventure de Bouche Rouge, la châtaigne, et de Reinette, la pomme, qui, après un coup de vent, se retrouvent à la merci des humains ! Une rencontre automnale...

L'Alsace

Chantal Baumann

52min15

L'Alsace est un carrefour entre les peuples d'Europe. Cette région, riche en histoire, cherche à préserver ses particularités, sa langue et ses traditions, avec ses fêtes joyeuses et colorées tout au long de l'année. L'ambiance exceptionnelle des fêtes de Noël a donné à la capitale, Strasbourg, métropole intellectuelle et économique, une réputation internationale. Plus au sud, Mulhouse, ville aux douze musées, aux cent cheminées et aux murs peints, est à la fois une ancienne république indépendante et un centre industriel. La cuisine alsacienne, quant à elle, est très originale. Un vignoble de grande qualité, des bières, des alcools fruités, agrémentent une cuisine originale, dont la choucroute est la plus parfaite réussite. Les fêtes de villages, l'art de vivre, l'artisanat local, sont également de forts atouts qui feront d'un voyage en Alsace un véritable enchantement.

K-Shop

De Dan Pringle

1h55min33

Un fils modèle devient un tueur méthodique suite à l'assassinat de son père, propriétaire d’une boutique de kebab, par des jeunes trop alcoolisés.

Entre les bras La cuisine en héritage

De Paul Lacoste

32min55

En 2009, Michel Bras, à la tête d'un des meilleurs restaurants au monde (3 étoiles, 19,5/20), décide de passer la main à son fils Sébastien. Un père et son fils. Tous les deux à un moment crucial de leur carrière. Est-il possible de transmettre l’œuvre d'une vie ? Est-il si facile pour un fils de se faire un prénom ? Ce film est à la fois un magnifique hommage à l'un des plus grands chefs de France et une belle réflexion sur la transmission d’un savoir-faire, d’un héritage.

Hansik : L'art gastronomique coréen et ses règles de bienséance

Leïla LACHQAR

18min34

A la fois riche et original, c’est par son goût unique que le hansik (du coréen Han qui signifie Corée du Sud et Sik repas) se distingue de ses consœurs. La gastronomie du "pays du matin calme" a évolué au fil des siècles, dus aux changements politiques et sociaux. La Corée du Sud a longtemps été sous influence étrangère : sa cuisine illustre cette mixité résultant de ces inspirations diverses et variées. Un repas coréen type contient traditionnellement du riz, de la soupe, du kimchi et plusieurs plats d’accompagnements (banchan). De plus, la gastronomie coréenne est reconnue pour ses différents procédés tels que la fermentation et le barbecue ou encore pour ses mets comme le Bibimpap et le Bulgogi. Au delà de ses plats, la cuisine coréenne est également réglementée par l’étiquette culturelle propre à ce pays. Que ce soit pour la disposition des couverts, de l’assiette ou encore le choix des aliments, la culture gastronomique coréenne regorge de codes fascinants. Nous irons à la rencontre de chef cuisiniers coréens, de clients et de spécialistes de la gastronomie coréenne pour recueillir leur témoignage et ainsi découvrir ensemble cette facette si représentative de la culture coréenne. Lors des entretiens nous interrogerons les intervenants à travers un questionnaire exhaustif et nous les filmerons dans leur élément. A savoir, dans leur cuisine et leur bureau. La mise en regard des différents témoignages nous permettra de savoir si cette tradition culinaire perdure au sein de la société coréenne ou si elle est en voie de disparaître.

Un rêve de liberté

Marion Le Hir de Fallois

Claire déménage, elle quitte Paris. Il va falloir changer d’école, s’adapter et se refaire des amis. La mère de Claire est médecin, elle sera la première femme médecin de la ville. Tandis que Claire, elle, rêve de devenir majorette, une Etoile Filante comme Sylvie, sa meilleure amie. La maman de Sylvie rêve de venir pâtissière mais son mari ne souhaite pas qu’elle travaille. En 1965, en France, il n’est pas facile pour les femmes de travailler mais la société change.

Papi chocolat

Didier Jean

Du temps où il travaillait, le papi de Salomé était chocolatier. Hélas, depuis qu’il a pris sa retraite, il ne veut plus entendre parler de chocolat. Pour sa petite fille, fini les truffes et les mokas ! Impossible de le faire changer d’avis. Le papi est bien décidé à profiter de sa retraite pour prendre du bon temps. Mais la fillette est tout aussi résolue à retrouver son Papi Chocolat, celui des truffes et des mokas.