Documents pour «dépistage»

JPS 2017 / Dépistage en médecine générale

1h29min30

Journées des Professionnels de Santé 2017 Formation Médicale Continue des Médecins Généralistes >> Yves-Marie Vincent : Dépistage du cancer du sein >> Emmanuel Prothon et François Petregne : Dépistage du cancer du colon >> Nicolas Rousselot : Dépistage du cancer de la prostate Rendez-vous annuel organisé par l’Unité Mixte de Formation Continue en Santé de l'Université de Bordeaux, les journées des Professionnels de Santé sont l’occasion de faire le point sur la place, les pratiques et les attentes des médecins généralistes et d’échanger sur leur rôle dans la prise en charge et le suivi de certaines maladies.

Quoi de neuf chercheurs? Épisode 4

26min57

Cette série présente les centres et réseaux de recherche universitaire soutenus par le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT), le Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) et le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC). Une occasion de découvrir les résultats et les impacts des recherches menées au Québec. Fonds Santé : Centre de recherche de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal - Améliorer le traitement des traumatismes de la moelle épinière Fonds Nature et technologies : Centre de la science de la biodiversité du Québec (CSBQ) - Des solutions durables pour une meilleure biodiversité Fonds Société et culture : Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement de Montréal (CRDITED) - Problèmes de développement intellectuel : dépister et intervenir plus tôt

La lutte contre le VIH

1h05min41

La vidéo porte sur les questions liées à la lutte contre les maladies sexuellement transmissibles et le VIH en particulier : dépistage, diagnostics, données épidémiologiques.


Docteur Fabien Josseran (Conseil Général des Alpes Maritimes) présente des statistiques nationales ainsi que la situation dans le département des Alpes Maritimes.

La vidéo fait partie des cours proposés dans le cadre du Master Administration des Entreprises spécialité Encadrement des Établissements de la Santé et du Social (IAE, l’Université de Nice Sophia Antipolis).

Gynécologie

Claude HOCKE

1h24min38

Journées Bordeaux Segalen 2013

Formation Médicale Continue des Médecins Généralistes

>> Session Gynécologie

Claude Hocké, Ce que le médecin doit
savoir pour accompagner les demandes des patientes infertiles...

Vanessa Conri, La préservation de la
fertilité

Claudine
Mathieu, Dépistage des IST

Jean-Philippe
Joseph, Dépistage des IST en 2013: VIH,
VHB et...VHC

Rendez-vous
annuel organisé par l’Unité Mixte de Formation Continue en Santé, les journées
Bordeaux Segalen sont l’occasion de faire le point sur la place, les pratiques
et les attentes des médecins généralistes et d’échanger sur leur rôle dans la
prise en charge et le suivi de certaines maladies

Cette année
les questions relevant de la pédiatrie, de la gynécologie, de la cardiologie,
de la thérapeutique, de la médecine du travail ont été abordées.

La prise en
charge des maladies chroniques a également fait l’objet d’une session.

Pathologies infectieuses

Didier NEAU

1h24min31

Session Pathologies
Infectieuses

Journées Bordeaux Segalen

Formation Médicale Continue des
Médecins Généralistes

>> Session Pathologies
Infectieuses

D. Neau :
Antibiothérapie : consommer moins et mieux


J.-Ph.
Joseph : Les Bactéries Multi Résistantes en ville: un risque à ne pas sous
estimer


J.-Ph.
Joseph : Dépistage du VIH en 2012: les nouvelles recommandations


D. Lacoste:
Les tests rapides d'orientation diagnostique


Rendez-vous annuel organisé par l’Unité Mixte de Formation
Continue en Santé, les journées Bordeaux Segalen sont l’occasion de faire le
point sur la place, les pratiques et les attentes des médecins généralistes et d’échanger
sur leur rôle dans la prise en charge et le suivi de certaines maladies : démence, cancer, dépression….
Les recommandations en matière de prise en charge et de dépistage de pathologies
infectieuses telles que le VIH ou les BMR, Bactéries Multi Résistantes, sont
très nombreuses. Retour sur certaines de ces indications et leur évolution.

SFSP Lille 2011 – Tests immunologiques et dépistage du cancer colorectal

Jérôme VIGUIER

31min32

Titre : SFSP Lille 2011 – Tests immunologiques et dépistage du cancer colorectal
Intervenant(s) : Viguier Jérôme - Institut National du Cancer
Résumé : Avec 40 000 nouveaux cas en 2010 en France, le cancer colorectal est le troisième cancer dans la population et au deuxième rang des décès par cancer avec 17 000 décès.
Un programme national de dépistage est organisé en France depuis 2009, utilisant un test de recherche de sang occulte dans les selles au gaïac, tous les 2 ans, ciblant la population de 50 à 74 ans, soit 17 millions de personnes.
La HAS a conclu en 2008 à la supériorité des tests immunologiques dans ce dépistage. Le Plan cancer 2009-2013 prévoit leur déploiement progressif. L’INCa a souhaité confirmer la supériorité de ces tests, et préciser leurs modalités optimales d’utilisation, l’impact logistique sur l’organisation et les coûts, en analysant l’ensemble des tests à lecture automatisée évalués en population.
L’INCa a financé trois études in vitro comparant les performances de détection des tests en fonction de différentes concentrations d’hémoglobine dans les selles, la stabilité de l'hémoglobine dans le tampon en fonction du délai de lecture et de l’exposition à la chaleur. Des études in vivo visant à comparer les différents tests immunologiques, au test de référence ou entre eux, selon différentes stratégies en fonction du nombre de prélèvements et du seuil de positivité ont été soutenues. L'objectif était également de mesurer, en population, l’influence des délais d’envoi et des conditions de stockage des tests sur leurs performances, ainsi que le rapport coût-efficacité du programme national de dépistage par un test immunologique à lecture automatisée.
Les différents acteurs investis dans les expérimentations françaises et internationales ont été consultés (enquêtes, réunions, visites sur sites) ainsi que les fabricants des tests. L’INCa a mobilisé le groupe La Poste pour définir les conditions juridiques, techniques et financières optimales de transport de ces tests. Ces données font l’objet d’un rapport transmis aux autorités de santé.
L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.
Conférence enregistrée lors du Congrès pluri-thématique de la Société Française de Santé Publique : les expertises en santé publique. Session : synthèse et diffusion des expertises relatives aux cancers. Animation : Martine Lequellec-Nathan (IN Ca), François Bourdillon (SFSP). Lille du 2 au 4 novembre 2011 sous le haut patronage du Ministre du Travail, de l’Emploi et de la santé et le parrainage du Ministre de l’Enseignement.
Réalisation, production : Canal U/3S, CERIMES
Mots clés : SFSP Lille 2011, santé publique, expertise, cancer colorectal, dépistage, immunologie

SFSP Lille 2011 – Le Plan cancer 2009-2013 : médecine personnalisée et médecine de Santé publique.

Jean-Pierre GRÜNFFELD

29min43

Titre : SFSP Lille 2011 – Le Plan cancer 2009-2013 : faire converger médecine personnalisée et médecine de Santé publique, et intégrer la réduction des inégalités sociales de santé face au cancer
Intervenant(s) : Grünfeld Jean-Pierre - Université Paris Descartes, Hôpital Necker
Résumé : L’objectif et la difficulté d’un Plan de santé sont de faire converger médecine personnalisée et médecine de Santé publique. En outre un Plan cancer doit contenir des propositions transposables dans d’autres domaines de la santé. J’aborderai surtout les thèmes suivants du Plan : 1) prendre en compte l’après-cancer, après la phase initiale de traitement ; 2) corriger les inégalités sociales de santé (ISS) face au cancer, bien analysées et bien apparentes ; 3) souligner l’importance du pilotage et de l’évaluation du Plan à mi-parcours. Ces thèmes seront illustrés à partir d’exemples choisis dans le Plan cancer 2009-2013, et notamment à partir de l’expérimentation en cours pour préparer le programme personnalisé de l’après-cancer (et réduire ainsi les ISS dans cette période).
L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.
Conférence enregistrée lors du Congrès pluri-thématique de la Société Française de Santé Publique : les expertises en santé publique. Session : synthèse et diffusion des expertises relatives aux cancers. Animation : Martine Lequellec-Nathan (IN Ca), François Bourdillon (SFSP). Lille du 2 au 4 novembre 2011 sous le haut patronage du Ministre du Travail, de l’Emploi et de la santé et le parrainage du Ministre de l’Enseignement.
Réalisation, production : Canal U/3S, CERIMES
Mots clés : SFSP Lille 2011, santé publique, expertise, cancer, plan de santé, inégalités sociales de santé, prévention, dépistage, organisation des soins

API 2010 Nancy : Prise en charge medicale des personnes infectees par le VIH.

Bruno HOEN

23min38

Thème : Actualités en Pathologies Infectieuses.
Résumé : Recommandations du groupe d’experts 2010 sous la direction du Pr. Patrick YENI. Dépistage et « nouvelles » méthodes de prévention Tasp, prévention positive, méthodes comportementales. « Méthodes exploratoires ou non applicables » : les vaccins anti-VIH, les microbicides, la circoncision masculine, le traitement des IST, le traitement pré-exposition.
Prise en charge des situations d’exposition au risque viral chez l’adulte.
Traitement anti-rétroviral : Quand commencer ? Par quoi commencer ? Prise en charge des échecs virologiques, gestion d'un traitement virologiquement efficace.

Auteur : Bruno HOEN (Professeur – maladies infectieuses – CHU de Besançon).
SCD Médecine.

CAV 2010 - Nancy : Dépistage et prévention du cancer de la prostate en 2010

Pascal ESCHWEGE

49min40

Thème : Connaître la prostate et ses maux.
Résumé : Après un rappel anatomique et épidémiologie, l’essentiel de l’exposé est consacré au dépistage du cancer de la prostate, à la prévention et à la prise en charge du patient. Le traitement est abordé essentiellement sous l’angle chirurgical : indications, techniques chirurgicales, complications.

Modérateur : Didier PEIFFERT
Intervenant : Pascal ESCHWEGE - Service d’Urologie - CHU de NANCY
SCD Médecine.

CAV 2010 - Nancy : Les traitements des cancers localisés de la prostate

Jean-LUC MOREAU

42min58

Thème : Connaître la prostate et ses maux.
Résumé : Seuls les cancers localisés peuvent être guéris. Un cancer localisé ne donne pas de symptômes. Un cancer de prostate ne peut donc être guéri que s’il est recherché précocement et traité.
Différents examens permettent de circonscrire la localisation et l’extension du cancer de la prostate et d’estimer le risque de progression. Le recours à un nomogramme pré opératoire permet de prédire les risques de récidive.
Rappel de la technique de prostatectomie totale, de ses avantages et des conséquences fonctionnelles.

Modérateur : Didier PEIFFERT
Intervenant : Jean-Luc MOREAU (urologue – centre d’urologie de Nancy)

SCD Médecine.

CAV 2010 - Nancy - Cancer de la prostate : Présent et avenir pour les traitements médicaux ?

Yvan KRAKOWSKI

49min50

Thème : Connaître la prostate et ses maux.
Résumé : Les traitements médicaux s’appliquent de façon transitoire (néo adjuvant, adjuvant) en complément des traitements à visée curative. Ils s’appliquent de façon prolongée dans le cadre des traitements palliatifs dont ils constituent l’essentiel. Ils sont un sujet important de recherche car le cancer en rechute locale étendue ou métastatique est encore incurable.
Un diagnostic précoce est primordial pour la mise en place et l’efficacité du traitement.

La prostate a besoin d'hormones mâles (androgènes) pour fonctionner. L'hormonothérapie consiste à empêcher les cellules prostatiques, cancéreuses ou non, de recevoir ces hormones à effet stimulant. En fait, ce traitement systémique a pour effet de diminuer la quantité d'hormones mâles dans le corps tout entier. Cette diminution affecte toutes les cellules cancéreuses, y compris celles qui ont envahi d'autres organes.
Modérateur : Didier PEIFFERT.
Auteur : Ivan KRAKOWSKI - Oncologue médical - Centre Alexis Vautrin - Centre régional de Lutte Contre le Cancer - ONCOLOR. (www.oncolor.org)

SCD Médecine.

MILDT 2010 – Les conduites dopantes : quels publics ? quelles préventions ?

Patrick LAURE

46min34

Thème : plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les toxicomanies 2008-2011. MILDT (Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et les Toxicomanies)
Formation interministérielle des formateurs en matière de drogues et de toxicomanies.
Session interministérielle visant la création d’une culture commune aux différents acteurs de l’Etat.
9 au 12 mars Ecole Militaire 1 place Joffre – 75007 Paris. Amphithéâtre Sabatier.
Titre : MILDT 2010 – Les conduites dopantes.
Intervenant : Patrick LAURE Médecin conseil, Directeur Régional de la Jeunesse et des Sport.
Résumé : objectif : acquérir une connaissance opérationnelle et actualisée des conduites dopantes
* Combien ?
* De quoi parle-t-on ?
* D’où proviennent les substances ?
* Quels déterminants ?
* Quelle prévention ?

SCD Médecine.