Documents pour «épidémiologie»

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Anthropologie épidémiologique /2

Estelle Herrscher : En fait, ce projet est particulièrement intéressant  parce que les marqueurs sur lesquels je travaille sont inféodés à un milieu à un environnement  particulier. Alors l particularité de cet échantillon, comme vient de le dire M. Dutour, c’est qu’il est constitué d’hommes qui venaient de différents environnements. Il faut donc que l’on calibre à l’échelle de l’individu cette particularité environnementale. On a décidé de travailler sur différents tissus au sein du squelette, qui vont nous permettre de retracer l’histoire de leur alimentation au cours de leur propre vie. Pour cela on a sélectionné du tissus dentaire, et comme ce sont des jeunes hommes, on est en présence dans de nombreux cas d’une molaire dont la racine n’est pas fusionnées et on aura au niveau de cette racine, qui est en cours de formation, un signal alimentaire proche du décès, alors que si l’on prend une dent sur le bloc incisivo-canin, la dent s’étant formées plus tôt dans la vie du sujet, on aura qui correspondra au moment de la formation de son tissu. Donc en fait, notre hypothèse de travail est la suivante : Le signal au moment du décès des sujets devrait être identique puisqu’ils ont eu une alimentation similaire, en revanche on s’attend à trouver un signal qui va illustrer une variabilité importante dans ces mesures isotopiques. On va pouvoir  illustrer une variabilité  environnementale puis essayer de voir si le signal isotopique est  homogène ou pas au moment du décès,  et comment on peut l’interpréter. Là je me retournerais  vers M. Dutour en terme sanitaire et nutritionnel avec tout ce qu’il vont pouvoir observer comme pathologies sur les os.

20 entretiens en Anthropologie Bio Culturelle : Anthropologie épidémiologique /1

Entretien avec Olivier Dutour et Estelle Herrscher _ 2008 Docteur Olivier Dutour : L'équipe  Paléo épidémiologie, s’inscrit dans le champ de l’anthropologie épidémiologique,  et travaille plus particulièrement sur la dimension ancienne.  Sachant que cette dimension ancienne est également tout à fait intéressante pour expliquer des phénomènes présents.  Si on s’intéresse par exemple aux maladies infectieuses, le passé est très important pour comprendre les situations présentes,  et aussi pour parfois faire des prédictions  en ce qui concerne des situations futures.  Par ailleurs l’aspect paléo épidémiologique  ne se résume pas à une histoire ancienne des épidémies. C’est tout ce qui concerne l’évolution et la situation des populations au sens très large, au sens état de santé global,  et qui inclut une partie concernant l’alimentation des populations anciennes. Estelle Herrscher : Quand on s’attache à restituer les comportements alimentaires du passé, on a plusieurs indicateurs sur les squelettes. Cela peut-être des marqueurs de l’ordre macroscopique, tout ce qui va être par exemples les lésions bucco-dentaires, qui sont en contact avec le bol alimentaire, et puis il y a aussi, depuis maintenant une vingtaine d’années, une particularité pour restituer ces comportements alimentaire du passé, que est l’analyse du contenu chimique de ces ossements, et c’est notamment ce qui est développé au sein de ce laboratoire. Donc il y a une partie de mon travail qui consiste à travailler sur les ossements avec une approche macroscopique et ensuit e une approche à l’échelle de la molécule. Pour le moment je travaille particulièrement sur l’analyse du collagène, les deux marqueurs que l’on analyse sur cette fraction, qui sont les marqueurs isotopiques du carbone et le l’azote. Ces marqueurs nous permettent de restituer les tendances des régimes alimentaires. L’intérêt c’est bien évidemment de coupler ces marqueurs directs de l’alimentation avec toutes les informations archéologiques et biologiques que l’on peut restituer à partir de l’approche de M. Dutour. Laurent Maget : Parlons d’une relation particulière que vous avez établi avec des scientifiques Russe... Docteur Olivier Dutour : Nous l’avons appelé A2R2, cela fait un peu « Star Wars » ! Cela signifie en anglais Anthropology and Archeology of the Retreat of the Russia, et cela concerne donc l’étude de la retraite de Russie, étant donné que la campagne de Russie s’est soldée par une retraite catastrophique, enfin pas pour tout le monde car maintenant les anthropologues en fouillant les charniers ont beaucoup de matériel à étudier. C’est le cas donc précisément pour ce projet, qui se déroule dans l’ancienne ville de Koenigsberg qui s’appelle maintenant kaliningrad, et qui est l’enclave de la fédération de Russie au sein de l’Europe, c’est juste à côté de la Lituanie. C’est un échantillon de population qui est quand même très particulier puisque le contexte est très particulier. C’est un échantillon biaisé au sens d’un épidémiologiste, premièrement parce qu’il s’agit de squelettes et non de personnes vivantes, deuxièmement parce que ce ne sont que des hommes jeunes, qui plus est sélectionnés par la conscription ! Donc ils sont tous grands, beaux et forts si on peut dire ! Ce n’est pas tout à fait le profil de la variabilité générale de la population européenne. Néanmoins, en la circonstance on a beaucoup de documents historiques et déjà des confirmations de biologie moléculaire dur l’épidémie de Thyphus dont une partie de ces soldats sont morts, Dans le cas présent de Kaliningrad, de Koenigsberg,, ce sont des charniers qui résultent d’un hôpital militaire, donc on a beaucoup de blessés, on a des « gueules cassée », soit anciennes soit fraîches avec des blessures faciales qui sont assez impressionnantes, certaines en début de cicatrisation et d’autres encore très fraîches, et puis on a des amputations avec dans le charnier soit la jambe sans le bonhomme, ce qui est bon signe pour le bonhomme c’est qu’indirectement il a dut survivre au moins un certain temps, ou alors on a le bonhomme sans la jambe et ça c’est plus inquiétant, c’est à dire qu’il y a eu une issue fatale et rapide avec une absence de cicatrisation. Donc on est dans ce contexte un petit peu particulier mais avec quand même un échantillon qui nous permet de donner des informations sur un état sanitaire global de la population européenne avec un volet commun avec Estelle, concernant l’alimentation et aussi peut-être un petit peu l’origine géographique des sujets parce que les méthodes utilisées en allant dans le champ de la Paléo nutrition, méthodes isotopiques, peuvent aussi être interprétées en terme de localisation géographique des individus. C’est aussi un sujet qui est tout à fait intéressant, un peu plus difficile, il t a une calibration à faire mais c’est tout à fait les compétences d’Estelle.

Journées EMOIS Nancy 2017 - Session A-1- Résultats de trois stratégies thérapeutiques dans la prévention des récidives du trouble bipolaire : une étude de cohorte à partir du SNIIRAM

Anke NEUMANN

13min18

Titre : Journées EMOIS Nancy 2017 - Session A-1- Résultats de trois stratégies thérapeutiques dans la prévention des récidives du trouble bipolaire : une étude de cohorte à partir du SNIIRAM Intervenant(e)(s) : Anke NEUMANN, Caisse Nationale de l'Assurance Maladie Programme JEUDI 23 mars 11h00 – 12h30   A-1 Session – Qualité des pratiques et sécurité des soins. — Auditorium 850 Modérateurs : P METRAL, P OBERLIN. A-1-1 COLIN C, CHOLLET F, BEAUVEIL A, BURONFOSSE A, SAÏD M, DUCLOS A. Étude de Validité du Ratio Normalisé de Mortalité Hospitalière (RNMH). A-1-2 NEUMANN A, TOURNIER M, ALLA F, BEGAUD B, MAURA G, VERDOUX H. Résultats de trois stratégies thérapeutiques dans la prévention des récidives du trouble bipolaire : une étude de cohorte à partir du SNIIRAM. A-1-3 BAILLY H, COTTENET J, GOUESLARD K, PETIT JM, GIROUD M, BEJOT Y, QUANTIN C. Qualité de la surveillance de l’hémoglobine glyquée après un Infarctus Cérébral, un Accident Ischémique Transitoire ou une hémorragie intra-cérébrale chez des patients diabétiques : une étude nationale. A-1-4 COLAS S, ALLALOU A, POICHOTTE A, PIRIOU P, DRAY-SPIRA R, ZUREIK M. Modularité du col fémoral et survie prothétique des prothèses totales de hanche. Six ans de suivi de 324 108 patients. A-1-5 LASSALLE M, COLAS S, RUDNICHI A, ZUREIK M, DRAY-SPIRA R. Prothèses de hanche métalliques et risque de cardiotoxicité : étude à partir des données du SNIIRAM. A-1-6 MOULIN A, COLAS S, RUDNICHI A, HEULS B, ZUREIK M, DRAY-SPIRA R. Prothèses totales de hanche à surface de frottement métallique et risque de lymphome non hodgkinien. Etude sur les données du SNIIRAM. L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée. Conférence enregistrée lors du XXXe Congrès EMOIS le 23 et 24 mars 2017 au Centre Prouvé Grand Nancy. Réalisation, production : UNF3S- Canal U/3S - Université de Lorraine

Mathématiques, Statistiques et Médecine: des collaborations plus que jamais nécessaires

Jean-Christophe THALABARD

1h32min20

A travers le paradigme d’une maladie chronique fréquente, le cancer du sein, nous souhaitons aborder les évolutions de formes de collaborations entre le domaine médical et les chercheurs en mathématiques appliquées. La capacité à observer et quantifier les états physiologiques et pathologiques et approcher leurs variabilités intra- et inter- individuelles a marqué l’entrée dans une médecine dite scientifique dès la fin de 18eme siècle. Dès la seconde moitié du 20eme siècle, le monde anglo-saxon, suivi rapidement par le monde scandinave a su mettre en place des recueils systématiques de mortalités puis d’incidence, dont les analyses ont permis la mise en évidence de facteurs diagnostiques et pronostiques (1) et de suggérer des modèles « mécanicistes » de cancérogénèse (2, 3), qui essayaient de faire le lien entre les données épidémiologiques et les données recueillies au laboratoire. Le lien entre le type de données recueillies et les modalités statistiques d’analyse était bien précisé (15, 14). La prise en compte de facteurs dépendant du temps, dont les expositions hormonales, était et reste un sujet d’importance (6). Parallèlement, des modèles empiriques de prédiction du risque étaient proposés conditionnés par l’existence on non d’antécédents familiaux (5, 4), régulièrement mis à jour en fonction de la découverte de nouveaux marqueurs, avec toute la question de la validation de ces modèles. La mise en évidence des premiers gènes de susceptibilité aux cancers du sein (11) a représente une étape majeure apportée par les techniques d’épidémiologie génétique. Les possibilités offertes par les techniques de génétique moléculaires ont nécessité de nouvelles formes d’analyses. Le rapport entre le nombre de sujets observés et le nombre de variables explicatives potentielles s’est inversé. Les liens génotypes/ phénotypes se révèlent plus complexes et hétérogènes (9). Un des challenges actuels est la possibilité de détecter précocément, par des méthodes fiables et peu invasives, en population les tumeurs susceptibles d’avoir une évolution défavorable (10, 12, 13). La question de la qualité et du type de données recueillies reste cruciale (7, 8) ainsi que celle de la répétabilité des résultats publiés, qui passe par la mise à la disposition des données et des algorithmes. Cette exigence scientifique impose le respect des règles d’utilisation des données.

JPS 2017 / Maladies infectieuses

1h31min17

Journées des Professionnels de Santé 2017 Formation Médicale Continue des Médecins Généralistes >> Hervé Fleury : L'actualité épidémiologique virologique >> Thierry Pistone : Comment gérer une fièvre de retour ? >> Didier Neau : Que reste-il de l'infection à VIH ? Rendez-vous annuel organisé par l’Unité Mixte de Formation Continue en Santé de l'Université de Bordeaux, les journées des Professionnels de Santé sont l’occasion de faire le point sur la place, les pratiques et les attentes des médecins généralistes et d’échanger sur leur rôle dans la prise en charge et le suivi de certaines maladies.

Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1- Hospitalisations et mortalité des jeunes vivant avec une pathologie chronique en France : analyse à partir de l’Échantillon Généraliste des Bénéficiaires

12min43

Titre : Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1- Hospitalisations et mortalité des jeunes vivant avec une pathologie
chronique en France : analyse à partir de l’Échantillon Généraliste des
Bénéficiaires
Intervenant(e)(s) : Fanny RAGUIDEAU, ANSM



Programme VENDREDI 24 mars
15h30 – 17h00 F-1
Session – PMSI et Épidémiologie.
— Auditorium 850


Modérateurs : J FRESSON, A VALENCE.

F-1-1 BANNAY A, AUBARD A, TRABELSI N, MITON A, EHRART A,
FRESSON J.

Étude sur la définition clinique de la césarienne en
urgence et la césarienne programmée dans la région Grand Est, France.

F-1-2 CHANTRY AA, BARRY Y, SAUCEDO M, GOULET V,
DENEUX-THARAUX

C. Une nouvelle méthodologie pour une identification
exhaustive dans le PMSI des femmes admises en unités de réanimation et/ou de
soins intensifs pendant la période gravido-puerpérale.

F-1-3 SAUCEDO CASTILLO M, DENEUX-THARAUX C. Évaluation de
la fiabilité du PMSI pour l’identification des morts maternelles intra
hospitalières en France.

F-1-4 RAGUIDEAU F, BLOTIERE PO, COSTE J, ZUREIK M,
DRAY-SPIRA R,

WEILL A. Persistance d’un niveau élevé d’exposition à
l’acide valproïque parmi les femmes enceintes : les résultats d’une étude
observationnelle sur les données du SNIIRAM/PMSI.

F-1-5 GOUESLARD K, COTTENET J, MARIET AS, SAGOT P, PETIT
JM,

QUANTIN C. Dépistage précoce du diabète après une
grossesse marquée par un diabète gestationnel.

F-1-6 RACHAS A, TUPPIN P, DE LA ROCHEBROCHARD E, FAYE A,
MEYER

L, WARSZAWSKI J. Hospitalisations et mortalité des jeunes
vivant avec une pathologie chronique en France : analyse à partir de
l’Échantillon Généraliste des Bénéficiaires.


17h00 Clôture du congrès — Auditorium 850




L’auteur
n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées
dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée. Conférence enregistrée lors du XXXe Congrès EMOIS le 23 et 24 mars 2017 au Centre Prouvé Grand Nancy.

Réalisation, production : UNF3S- Canal U/3S - Université de Lorraine

Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1 - Hospitalisations et mortalité des jeunes vivant avec une pathologie chronique en France : analyse à partir de l’Échantillon Généraliste des Bénéficiaires

22min46

Titre : Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1 - Hospitalisations et mortalité des jeunes vivant avec une pathologie
chronique en France : analyse à partir de l’Échantillon Généraliste des
Bénéficiaires
Intervenant(e)(s) : Antoine RACHAS, INSERM



Programme VENDREDI 24 mars
15h30 – 17h00 F-1
Session – PMSI et Épidémiologie.
— Auditorium 850


Modérateurs : J FRESSON, A VALENCE.

F-1-1 BANNAY A, AUBARD A, TRABELSI N, MITON A, EHRART A,
FRESSON J.

Étude sur la définition clinique de la césarienne en
urgence et la césarienne programmée dans la région Grand Est, France.

F-1-2 CHANTRY AA, BARRY Y, SAUCEDO M, GOULET V,
DENEUX-THARAUX

C. Une nouvelle méthodologie pour une identification
exhaustive dans le PMSI des femmes admises en unités de réanimation et/ou de
soins intensifs pendant la période gravido-puerpérale.

F-1-3 SAUCEDO CASTILLO M, DENEUX-THARAUX C. Évaluation de
la fiabilité du PMSI pour l’identification des morts maternelles intra
hospitalières en France.

F-1-4 RAGUIDEAU F, BLOTIERE PO, COSTE J, ZUREIK M,
DRAY-SPIRA R,

WEILL A. Persistance d’un niveau élevé d’exposition à
l’acide valproïque parmi les femmes enceintes : les résultats d’une étude
observationnelle sur les données du SNIIRAM/PMSI.

F-1-5 GOUESLARD K, COTTENET J, MARIET AS, SAGOT P, PETIT
JM,

QUANTIN C. Dépistage précoce du diabète après une
grossesse marquée par un diabète gestationnel.

F-1-6 RACHAS A, TUPPIN P, DE LA ROCHEBROCHARD E, FAYE A,
MEYER

L, WARSZAWSKI J. Hospitalisations et mortalité des jeunes
vivant avec une pathologie chronique en France : analyse à partir de
l’Échantillon Généraliste des Bénéficiaires.


17h00 Clôture du congrès — Auditorium 850




L’auteur
n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées
dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée. Conférence enregistrée lors du XXXe Congrès EMOIS le 23 et 24 mars 2017 au Centre Prouvé Grand Nancy.

Réalisation, production : UNF3S- Canal U/3S - Université de Lorraine

Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1 - Dépistage précoce du diabète après une grossesse marquée par un diabète gestationnel

11min30

Titre : Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1 - Dépistage précoce du diabète après une grossesse marquée par un diabète
gestationnel
Intervenant(e)(s) : Karin GOUESLARD, CHU de Dijon-Bourgogne



Programme VENDREDI 24 mars
15h30 – 17h00 F-1
Session – PMSI et Épidémiologie.
— Auditorium 850


Modérateurs : J FRESSON, A VALENCE.

F-1-1 BANNAY A, AUBARD A, TRABELSI N, MITON A, EHRART A,
FRESSON J.

Étude sur la définition clinique de la césarienne en
urgence et la césarienne programmée dans la région Grand Est, France.

F-1-2 CHANTRY AA, BARRY Y, SAUCEDO M, GOULET V,
DENEUX-THARAUX

C. Une nouvelle méthodologie pour une identification
exhaustive dans le PMSI des femmes admises en unités de réanimation et/ou de
soins intensifs pendant la période gravido-puerpérale.

F-1-3 SAUCEDO CASTILLO M, DENEUX-THARAUX C. Évaluation de
la fiabilité du PMSI pour l’identification des morts maternelles intra
hospitalières en France.

F-1-4 RAGUIDEAU F, BLOTIERE PO, COSTE J, ZUREIK M,
DRAY-SPIRA R,

WEILL A. Persistance d’un niveau élevé d’exposition à
l’acide valproïque parmi les femmes enceintes : les résultats d’une étude
observationnelle sur les données du SNIIRAM/PMSI.

F-1-5 GOUESLARD K, COTTENET J, MARIET AS, SAGOT P, PETIT
JM,

QUANTIN C. Dépistage précoce du diabète après une
grossesse marquée par un diabète gestationnel.

F-1-6 RACHAS A, TUPPIN P, DE LA ROCHEBROCHARD E, FAYE A,
MEYER

L, WARSZAWSKI J. Hospitalisations et mortalité des jeunes
vivant avec une pathologie chronique en France : analyse à partir de
l’Échantillon Généraliste des Bénéficiaires.


17h00 Clôture du congrès — Auditorium 850




L’auteur
n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées
dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée. Conférence enregistrée lors du XXXe Congrès EMOIS le 23 et 24 mars 2017 au Centre Prouvé Grand Nancy.

Réalisation, production : UNF3S- Canal U/3S - Université de Lorraine

Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1 - Évaluation de la fiabilité du PMSI pour l’identification des morts maternelles intra hospitalières en France

16min03

Titre : Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1 - Évaluation de la fiabilité du PMSI pour l’identification des morts maternelles
intra hospitalières en France
Intervenant(e)(s) : Monica SAUCEDO CASTILLO, INSERM



Programme VENDREDI 24 mars
15h30 – 17h00 F-1
Session – PMSI et Épidémiologie.
— Auditorium 850


Modérateurs : J FRESSON, A VALENCE.

F-1-1 BANNAY A, AUBARD A, TRABELSI N, MITON A, EHRART A,
FRESSON J.

Étude sur la définition clinique de la césarienne en
urgence et la césarienne programmée dans la région Grand Est, France.

F-1-2 CHANTRY AA, BARRY Y, SAUCEDO M, GOULET V,
DENEUX-THARAUX

C. Une nouvelle méthodologie pour une identification
exhaustive dans le PMSI des femmes admises en unités de réanimation et/ou de
soins intensifs pendant la période gravido-puerpérale.

F-1-3 SAUCEDO CASTILLO M, DENEUX-THARAUX C. Évaluation de
la fiabilité du PMSI pour l’identification des morts maternelles intra
hospitalières en France.

F-1-4 RAGUIDEAU F, BLOTIERE PO, COSTE J, ZUREIK M,
DRAY-SPIRA R,

WEILL A. Persistance d’un niveau élevé d’exposition à
l’acide valproïque parmi les femmes enceintes : les résultats d’une étude
observationnelle sur les données du SNIIRAM/PMSI.

F-1-5 GOUESLARD K, COTTENET J, MARIET AS, SAGOT P, PETIT
JM,

QUANTIN C. Dépistage précoce du diabète après une
grossesse marquée par un diabète gestationnel.

F-1-6 RACHAS A, TUPPIN P, DE LA ROCHEBROCHARD E, FAYE A,
MEYER

L, WARSZAWSKI J. Hospitalisations et mortalité des jeunes
vivant avec une pathologie chronique en France : analyse à partir de
l’Échantillon Généraliste des Bénéficiaires.


17h00 Clôture du congrès — Auditorium 850




L’auteur
n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées
dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée. Conférence enregistrée lors du XXXe Congrès EMOIS le 23 et 24 mars 2017 au Centre Prouvé Grand Nancy.

Réalisation, production : UNF3S- Canal U/3S - Université de Lorraine

Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1- Une nouvelle méthodologie pour une identification exhaustive dans le PMSI des femmes admises en unités de réanimation et/ou de soins intensifs pendant la période gravido-puerpérale

20min09

Titre : Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1 - Une nouvelle méthodologie pour une identification exhaustive dans le
PMSI des femmes admises en unités de réanimation et/ou de soins intensifs pendant
la période gravido-puerpérale
Intervenant(e)(s) : Anne CHANTRY, INSERM



Programme VENDREDI 24 mars
15h30 – 17h00 F-1
Session – PMSI et Épidémiologie.
— Auditorium 850


Modérateurs : J FRESSON, A VALENCE.

F-1-1 BANNAY A, AUBARD A, TRABELSI N, MITON A, EHRART A,
FRESSON J.

Étude sur la définition clinique de la césarienne en
urgence et la césarienne programmée dans la région Grand Est, France.

F-1-2 CHANTRY AA, BARRY Y, SAUCEDO M, GOULET V,
DENEUX-THARAUX

C. Une nouvelle méthodologie pour une identification
exhaustive dans le PMSI des femmes admises en unités de réanimation et/ou de
soins intensifs pendant la période gravido-puerpérale.

F-1-3 SAUCEDO CASTILLO M, DENEUX-THARAUX C. Évaluation de
la fiabilité du PMSI pour l’identification des morts maternelles intra
hospitalières en France.

F-1-4 RAGUIDEAU F, BLOTIERE PO, COSTE J, ZUREIK M,
DRAY-SPIRA R,

WEILL A. Persistance d’un niveau élevé d’exposition à
l’acide valproïque parmi les femmes enceintes : les résultats d’une étude
observationnelle sur les données du SNIIRAM/PMSI.

F-1-5 GOUESLARD K, COTTENET J, MARIET AS, SAGOT P, PETIT
JM,

QUANTIN C. Dépistage précoce du diabète après une
grossesse marquée par un diabète gestationnel.

F-1-6 RACHAS A, TUPPIN P, DE LA ROCHEBROCHARD E, FAYE A,
MEYER

L, WARSZAWSKI J. Hospitalisations et mortalité des jeunes
vivant avec une pathologie chronique en France : analyse à partir de
l’Échantillon Généraliste des Bénéficiaires.


17h00 Clôture du congrès — Auditorium 850




L’auteur
n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées
dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée. Conférence enregistrée lors du XXXe Congrès EMOIS le 23 et 24 mars 2017 au Centre Prouvé Grand Nancy.

Réalisation, production : UNF3S- Canal U/3S - Université de Lorraine

Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1- Étude sur la définition clinique de la césarienne en urgence et la césarienne programmée dans la région Grand Est, France

15min00

Titre : Journées EMOIS Nancy 2017 - Session F-1- Étude sur la définition clinique de la césarienne en urgence et la
césarienne programmée dans la région Grand Est, France
Intervenant(e)(s) : Aurélie BANNAY et Alexane AUBARD, CHRU de Nancy



Programme VENDREDI 24 mars
15h30 – 17h00 F-1
Session – PMSI et Épidémiologie.
— Auditorium 850


Modérateurs : J FRESSON, A VALENCE.

F-1-1 BANNAY A, AUBARD A, TRABELSI N, MITON A, EHRART A,
FRESSON J.

Étude sur la définition clinique de la césarienne en
urgence et la césarienne programmée dans la région Grand Est, France.

F-1-2 CHANTRY AA, BARRY Y, SAUCEDO M, GOULET V,
DENEUX-THARAUX

C. Une nouvelle méthodologie pour une identification
exhaustive dans le PMSI des femmes admises en unités de réanimation et/ou de
soins intensifs pendant la période gravido-puerpérale.

F-1-3 SAUCEDO CASTILLO M, DENEUX-THARAUX C. Évaluation de
la fiabilité du PMSI pour l’identification des morts maternelles intra
hospitalières en France.

F-1-4 RAGUIDEAU F, BLOTIERE PO, COSTE J, ZUREIK M,
DRAY-SPIRA R,

WEILL A. Persistance d’un niveau élevé d’exposition à
l’acide valproïque parmi les femmes enceintes : les résultats d’une étude
observationnelle sur les données du SNIIRAM/PMSI.

F-1-5 GOUESLARD K, COTTENET J, MARIET AS, SAGOT P, PETIT
JM,

QUANTIN C. Dépistage précoce du diabète après une
grossesse marquée par un diabète gestationnel.

F-1-6 RACHAS A, TUPPIN P, DE LA ROCHEBROCHARD E, FAYE A,
MEYER

L, WARSZAWSKI J. Hospitalisations et mortalité des jeunes
vivant avec une pathologie chronique en France : analyse à partir de
l’Échantillon Généraliste des Bénéficiaires.


17h00 Clôture du congrès — Auditorium 850




L’auteur
n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées
dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée. Conférence enregistrée lors du XXXe Congrès EMOIS le 23 et 24 mars 2017 au Centre Prouvé Grand Nancy.

Réalisation, production : UNF3S- Canal U/3S - Université de Lorraine

Journées EMOIS Nancy 2017 - Session E-1 - Hépatotoxicité de l’Agomélatine (Valdoxan®) en comparaison des antidépresseurs de la classe des Inhibiteurs Sélectifs de la Recapture de la Sérotonine (ISRS)

14min12

Titre : Journées EMOIS Nancy 2017 - Session E-1 - Hépatotoxicité de l’Agomélatine (Valdoxan®) en comparaison des antidépresseurs
de la classe des Inhibiteurs Sélectifs de la Recapture de la Sérotonine (ISRS)
Intervenant(e)(s) : Sophie BILLIOTI DE GAGE, ANSM

Programme VENDREDI 24 mars
14h00 – 15h30 E-1
Session – Surveillance, vigilance et pharmacoépidémiologie.


— Auditorium 850

Modérateurs : C COLIN, P TUBERT.

E-1-1 BEZIN J, MANSIAUX Y, PARIENTE A. Médicaments
hypolipémiants et risque de cataracte en France.

E-1-2 CHATIGNOUX E, GABET A, PIRARD P, MOTREFF Y, BONALDI
C, OLIE

V. Attentats de Charlie Hebdo et du 13 novembre 2015:
quel impact sur les hospitalisations pour maladies cardiovasculaires ?

E-1-3 EVRARD I, BANAEI-BOUCHAREB L, TEKRANE F, LE GOUHIR
C,

FOUCHARD A, MAY-MICHELANGELI L. Retour d’expérience HAS
sur le complément de validation d’un indicateur de sécurité du patient.

E-1-4 ALLAERT FA, BENZENINE E, QUANTIN C. Les ré-hospitalisations
précoces des thromboses veineuses profondes et des embolies pulmonaires prises
en charge dans les hôpitaux publics et privés français.

E-1-5 WEILL A, RUDANT J, COSTE J. Utilisation des données
de l’assurance maladie française pour étudier la qualité des pratiques et la
sécurité des soins dans le domaine du médicament : revue de 204 articles
publiés entre 2007 et 2016.

E-1-6 BILLIOTI DE GAGE S, COLLIN C, LE TRI T, DRAY-SPIRA
R, ZUREIK

M. Hépatotoxicité de l’Agomélatine (Valdoxan®) en comparaison
des antidépresseurs de la classe des Inhibiteurs Sélectifs de la Recapture de
la Sérotonine (ISRS).


L’auteur
n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées
dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée. Conférence enregistrée lors du XXXe Congrès EMOIS le 23 et 24 mars 2017 au Centre Prouvé Grand Nancy.



Réalisation, production : UNF3S- Canal U/3S - Université de Lorraine