Documents pour «Intégration»

Retour à Forbach

De Régis Sauder

1h19min35

Régis Sauder revient dans le pavillon de son enfance à Forbach. Il y a 30 ans, il a fui cette ville pour se construire contre la violence et dans la honte de son milieu. Entre démons de l'extrémisme et déterminime social, comment vivent ceux qui sont restés ? Ensemble, ils tissent mémoires individuelles et collectives pour interroger l'avenir à l'heure où la peur semble plus forte que jamais.

La fin de l'intégration européenne telle que nous la connaissons

Olivier BOUIN

1h53min16

Conférence d'Olivier Bouin à la Fondation Gulbenkian   Conférence d'Olivier Bouin, en partenariat et dans le cadre des conférences "Tout se transforme" de la Fondation Gulbenkian. La construction européenne a tristement fêté ses 60 ans en 2017. Les conséquences de la crise financière de 2008, l’accentuation de la crise des réfugiés, le retrait du Royaume-Uni, la montée des populismes et des extrémistes ont fragilisé, dans l’esprit de beaucoup, les principaux acquis, voire le principe même, de la construction européenne. Nous assistons à un tournant historique qui marque la fin du processus de construction européenne tel que nous l’avons connu au cours des dernières décennies mais n’enterre pas définitivement l’idée européenne. Un autre destin commun européen est-il envisageable ? Quels en seraient les objectifs et les ressorts ? Olivier Bouin est directeur du Collège d’études mondiales de la Fondation maison des sciences de l’homme (FMSH) qui accueille des chercheurs reconnus à l’échelle internationale. Il est également directeur du Réseau français d’instituts d’études avancées (RFIEA). Docteur en économie de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS, Paris), il détient un Master en sciences politiques de l’Institut d’Études Politiques (IEP, Paris) et un master en économie internationale (Université de Paris). Il a été chargé de cours en économie à l’Université de Paris Panthéon-Sorbonne, chercheur au Centre Français de recherche en sciences sociales de Prague (Cefres) et chercheur senior à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à Paris. Il a également été directeur du service de coopération culturelle et scientifique des ambassades françaises de Rome et de Boston. Il est l’auteur de nombreuses publications parmi lesquelles : Le rééquilibrage entre secteurs public et privé : l’expérience des pays en développement (1991), Different paths to a market economy : China and European economies in transition (1998).

Musulmans « ordinaires » d’Europe

Nilüfer Gole

58min34

Nilüfer Göle, sociologue, directeur d’études, EHESS La figure du migrant musulman en Europe est un sujet problématique, pris entre le djihadisme, l’échec d’intégration et l’incompatibilité des valeurs. Depuis les années 1980, indépendamment des différences nationales entre les modèles politiques d’intégration des migrants, notamment le modèle républicain et le multiculturalisme, l’islam pose problème et déclenche une série de controverses autour des signes du religieux. Ces débats attestent la présence des musulmans dans la vie quotidienne en Europe, leur intégration en cours et leur désir de participation aux affaires de la cité.  Qui sont ces musulmans au quotidien ? Comment vivent-ils les tensions entre leur visibilité islamique et leur citoyenneté ? C’est en interrogeant le processus en cours de transformation des migrants en musulmans « ordinaires », que nous examinerons le domaine de la contestation culturelle, des normes qui divisent, et débattrons des possibilités d’émergence d’une nouvelle culture publique en Europe.

Une normalisation post-post-1968

11min14

Dans le cadre d'une série de quatre vidéos réalisées en 2012 dans les mois qui ont précédé la promulgation de "la loi sur le mariage pour tous" (loi no 2013-404 du 17 mai 2013), il est question dans cette seconde vidéo de la normalisation à laquelle correspond la revendication du mariage pour les homosexuels. Cette aspiration au mariage semble en effet correspondre au triomphe de la politique portée par l'association Arcadie dans les années 1950-1970; l'association "homophile" revendiquait une intégration / insertion dans la société (et non pas le mariage, à l'époque), une égalité dans l'indifférence. A ce mouvement Arcadie, qui le précédait, les militants du Fhar, proches de l'extrême-gauche, opposaient une volonté de désintégrer les normes de la société, dans un contexte plus large post-1968 de critiques, par les féministes en particulier, des carcans du mariage. Dans ce contexte, revendiquer le mariage n'avait pas vraiment de sens, alors qu'on en était encore à attendre le divorce par consentement mutuel. Mais c'est aussi parce que les femmes ont commencé à remettre en question la place qui était la leur dans la société, et donc la place des hommes, que ceux-ci pouvaient aussi avoir un autre regard sur la place qui était la leur. Invités :  - Florence Tamagne, chercheuse associée au laboratoire du CHS - Régis Révenin, chercheur associé au laboratoire du CHS - Caroline Mécary : Avocate au barreau de Paris, co-présidente de la fondation Copernic Images, son, recherche documentaire et montage : Jeanne Menjoulet (CNRS / CHS) Produit par le CHS, en partenariat avec Mediapart qui a diffusé cette série 

Le silence de la mer

De Jean-Pierre Melville

1h27min01

Dans un village français, sous l'Occupation, un homme âgé et sa nièce sont contraints d'héberger un officier allemand, délicat et cultivé, partisan d'un rapprochement entre les deux pays. Ses hôtes lui opposent pourtant un inébranlable silence.

Lors d'une permission à Paris, l'officier découvre les véritables intentions de l'Allemagne nazie. Ecoeuré, il se porte volontaire pour le front russe.

Patries

De Cheyenne Carron

1h57min00

Sébastien et ses parents viennent d’emménager en banlieue parisienne. A son arrivée, il essaie de se faire accepter par un groupe de jeunes issus de l’immigration Africaine.

Malgré le rejet qu'il subit, une amitié complexe se noue avec Pierre, un jeune Camerounais en quête d’identité.

Être musulman en Europe aujourd'hui (version courte)

Nilüfer Gole

05min29

Entretien avec Nilüfer Göle, sociologue (EHESS) Regarder la conférence en intégralité

Les Bleus : une autre histoire de France, 1996-2016

Sonia Dauger

1h43min20

Les grandes épopées des équipes nationales sont des moments de communion collective que peu d’événements sont capables de générer.

L’histoire des Bleus ces vingt dernières années n’échappe pas à la règle : elle a fédéré dans la joie, comme en 1998, dans l’incompréhension comme en 2006, dans la douleur comme en 2010 ou dans l’espoir cet été 2016. Elles sont des marqueurs de leur temps et de leur époque.

Tous ces épisodes de notre histoire collective, qu’ils soient de liesse ou de dépit, résonnent comme un écho à une question qui traverse la société française depuis plus de 20 ans : la question identitaire.

Comment les Bleus la rendent-ils visible ? Comment se vivent les questions de discrimination, de diversité et d’égalité dans cette équipe ? Un sujet brûlant et tellement d’actualité.

Être musulman en Europe aujourd'hui

Nilüfer Gole

1h26min01

Conférence de Nilüfer Göle, sociologue (EHESS)

Fractures françaises - Quand l’immigration fait débat #5

Alexis Lacroix

1h16min20

Cinquième rencontre du cycle de débats d’actualité sur l’immigration avec les historiens Patrick Weil et Benjamin Stora. Le 11 janvier 2015, quatre millions de Français sont descendus dans les rues à la suite des attentats des 7 et 9 janvier. Ils ont formé un rassemblement immense, jamais égalé dans l’histoire de France. Dans nos villes et nos villages, cette levée en masse a impressionné le monde entier parce qu’elle réaffirmait certaines de nos plus profondes singularités : notre tradition de la manifestation mais surtout notre attachement irréductible à la liberté d’expression et à la liberté de la presse, libertés fondamentales garanties par les lois de la République. Comment interpréter, un an après, cette manifestation d’unité ? Pourquoi une partie du pays manquait ce 11 janvier ? Les fractures françaises, sur le plan social, culturel, ethnique, se sont elles résorbées, ou au contraire, amplifiées ? Comment comprendre les meurtres du 13 novembre à Paris ? Le débat entre Patrick Weil et Benjamin Stora sera animé par Alexis Lacroix, essayiste, directeur adjoint de l’hebdomadaire Marianne.

Fabienne PERALDI LENEUF (Professeur de Droit Public - Université Paris- Sud) "L’harmonisation comme instrument de la simplification normative"

36min54

Le GERCIE (Groupe d’études et de recherche sur la coopération en droit international et européen EA 2110), le CERAP (Centre d’études et de recherches administratives et politiques) et la Faculté de droit de Poitiers  ont organisé un colloque sur Harmonisation et Union européenne les 28 et 29 janvier 2016

Karine ABDEREMANE (Maître de conférence de Droit Public - Université François-Rabelais de Tours) "Introduction générale"

20min50

Le GERCIE (Groupe d’études et de recherche sur la coopération en droit international et européen EA 2110), le CERAP (Centre d’études et de recherches administratives et politiques) et la Faculté de droit de Poitiers  ont organisé un colloque sur Harmonisation et Union européenne les 28 et 29 janvier 2016