Documents pour «identité culturelle»

Présentation d'ouvrage Renouveau de l’Islam en Asie Centrale et dans le Caucase

Bayram BALCI

1h35min20

Dans le cadre du séminaire " Sociologie politique de la Turquie contemporaine" Soumises à l’œil de Moscou et au contrôle étroit du fait religieux durant toute la période soviétique, les sociétés centrasiatiques et leur rapport à l’islam ont connu des parcours quasiment similaires. L’isolement du reste du monde musulman, arabe, turc, iranien et sud-asiatique et l’expérience soviétique ont favorisé l’émergence d’une forme d’islam originale et distincte, ayant ses propres caractéristiques. La fin de l’URSS en 1991 a été une date charnière, qui marque la rupture avec le système et l’idéologie soviétique et inaugure une période de transition délicate faite de profondes transformations tant politiques, économiques et sociales que culturelles et religieuses. Ces mutations ont été à la fois voulues et imposées par la fin de l’empire et l’exigence de construire une souveraineté nouvelle, alors que ni les populations ni les élites locales n’y étaient préparées. La construction d’une identité nationale et culturelle propre, via l’identité religieuse, figure au premier rang des tâches des nouveaux Etats depuis la fin de l’ère soviétique. Elle coïncide aussi dans le temps avec l’entrée des Etats d’Asie centrale et du Caucase dans le phénomène de la mondialisation du religieux, qui rend ces sociétés plus perméables aux influences extérieures. Ainsi, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, les diverses forces et dynamiques sociales et religieuses tiraillent et influencent l’islam traditionnel et favorisent l’émergence d’un nouvel Islam dans chaque pays. De nombreux travaux, réalisés tant par des analystes occidentaux que locaux, ont décrit ces nouvelles formes d’islam. Or, très peu d’entre eux abordent dans un même effort d’analyse croisée les dynamiques internes et externes à l’œuvre dans cette nouvelle recomposition et comparent les influences islamiques provenant de Turquie, d’Iran, de la péninsule arabique et du sous-continent indien. Or, elles contribuent à l’extrême diversification et pluralisation de l’islam de ce vaste espace géographique.

Champions factory Saison 01 - 6 épisodes

De Laurent Bouit

Le sport est aujourd'hui le spectacle qui fédère et rassemble le plus, partout autour du monde. Dans de nombreux pays, le sport participe même pleinement à la construction d'une identité nationale et certains sports sont devenus indissociables de la nation qui les porte.
D'autres pays vibrent tout aussi intensément pour un sport sans pour autant dominer la scène internationale. enfin, il arrive qu'un sport émerge grâce à une génération exceptionnelle, qui provoque un engouement sans précédent. Champions factory se propose d'explorer ces cas uniques où un sport rencontre un peuple.

Pawit Raogo et la vieille menteuse

De André-Daniel Tapsoba

18min14

Dans le village de Luna, blotti au creux de la rivière qui arrose la savane du Mogho, vivent Pawit Raogo, un jeune homme de vingt ans, et ses parents.

Non loin de la concession des Raogo, il y a la vieille Maa Toogo, une octogénaire courbée par le poids des années et qui, selon les rudes principes ancestraux, mériterait respect et considération si seulement son comportement ne l’avait pas éloignée de la communauté.

Les Amériques noires : identités et représentations. Conférence inaugurale / Jean-Luc Bonniol

Jean-Luc BONNIOL

40min58

Les Amériques noires : identités et représentations. Conférence inaugurale / Jean-Luc Bonniol, in colloque "Les Amériques noires : identités et représentations",
organisé par le Pôle Sud-Ouest de l'Institut des Amériques, l'Institut de recherche et études culturelles (IRIEC), l'Institut Pluridisciplinaire pour les Études sur
les Amériques à Toulouse (IPEAT) et le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS), Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 15-18 octobre 2014.

Aux Amériques, les puissances coloniales européennes, puis les premières républiques, ont fait de la traite et de l'esclavage des Noirs un des principaux moteurs de leur prospérité économique, qu'il s'agisse de l'exploitation minière ou des grandes plantations. Déportées par millions au cours des siècles, niées dans leur humanité et leurs cultures, les populations d'origine africaine ont dû survivre à la tragédie individuelle et collective de la traite et de la condition servile.
Survivre a imposé de se reconstruire : la tragédie de l'esclavage est aussi l'histoire des luttes pour l'émancipation et la dignité, depuis les palenques et les quilombos d'Amérique latine jusqu'aux combats pour l'égalité des droits aux Etats-Unis, dans les années 1960. Du nord au sud du continent, les « Amériques noires » -pour reprendre l'heureuse expression de Roger Bastide- sont à la fois cohérentes et diverses.

Balade américaine en Flandres

De Jacques Loeuille

42min58

Portraits d’adeptes du mythe américain dans le nord de la France et en Belgique.

Ces adeptes sont éleveur de bisons, collectionneur d’armes de la guerre de sécession, village indien, troupe de théâtre western, groupe de reconstitution historique...

Ils forment les facettes d’une Amérique archaïque dont l’original aurait été égaré, ou qui habite quelque part en nous tous, identique et différent pour chacun, comme un génome.

Les vacances au bled

Linda Tahir Meriau

52min46

Les vacances au bled... Tous les immigrés de France où d’ailleurs se rendent dans leur pays d’origine une à deux fois par an.

La maison qu’ils ont construite est un lieu où ils se sentent vraiment chez eux ; ils l’ont vu s’agrandir chaque été.

Les vacances au bled, c’est aussi le parfum nostalgique de l’enfance. Ils se rendent au pays pour se ressourcer, voir ceux qu’ils ont quittés souvent malgré eux. Les parents emmènent leurs enfants en vacances pour qu’ils apprennent leur langue maternelle, leur tradition et surtout pour qu’ils connaissent leur terre.

Rencontre écriture et frontières / Laura Alcoba, Antonio Altarriba.

Marie-Louise OLLE

1h14min40

Regards croisé par delà les frontières (II) : Rencontre écriture et frontières / Laura Alcoba, Antonio Altarriba. In Journée d'études organisée par l'Institut de Recherche et d'Études Culturelles (IRIEC) de l'Université de Toulouse II-Le Mirail, et coordonnée par Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé, 7 février 2014.

* Illustration du programme et du générique de la séquence vidéo d'après une oeuvre de Lourdes DE LA VILLA LISO ("El barco que toca los ojos", 2002).

Regards croisés sur l'exil espagnol en France / Placer Thibon

Placer THIBON

23min37

Regards croisés sur l'exil espagnol en France / Placer Thibon. In Journée d'études "Regards croisé par delà les frontières : échanges, migrations et perceptions identitaires (mondes ibériques XXe-XXIe siècles)" organisée par l'Institut de Recherche et d'Études Culturelles (IRIEC) de l'Université de Toulouse II-Le Mirail, et coordonnée par Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé, 7 février 2014.

* Illustration du programme et du générique de la séquence vidéo d'après une oeuvre de Lourdes DE LA VILLA LISO ("El barco que toca los ojos", 2002).

Regards croisé par delà les frontières (II) : échanges, migrations et perceptions identitaires (mondes ibériques XXe-XXIe siècles). Présentation / Marie-Louise Ollé

Marie-Louise OLLE

11min02

Regards croisé par delà les frontières (II) : échanges, migrations et perceptions identitaires (mondes ibériques XXe-XXIe siècles). Présentation de la journée / Marie-Louise Ollé, Journée d'études organisée par l'Institut de Recherche et d'Études Culturelles (IRIEC) de l'Université de Toulouse II-Le Mirail, et coordonnée par Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé, 7 février 2014.
Traverser la ou les frontière(s),
explorer,voyager, (é)migrer, partir à la recherche de territoires
inconnus, qu'ils soient réels ou fictifs, proches ou lointains, aussi
bien dans l'espace que dans le temps, afin de découvrir ou de parfaire
sa connaissance de ce qui est autre et se transforme alors en objet de
fascination ou au contraire en repoussoir...
Telles
furent, de tout temps et en tout lieu, les aspirations des hommes, car
c'est bien dans cette quête et ce désir que se fondent et se
construisent l'Histoire, les Arts et les sociétés humaines. La rencontre
avec l'Autre et l'Autreté régit et norme la construction du Moi et la
perception du monde qui y est associé, à travers l'image révélée par le
miroir que constitue l'oeil de cet Autre. Du territoire
géopolitique,ethnique, culturel, esthétique dont les limites se dressent
telles des barrières infranchissables, à l'espace de transition qui
devient passage et lieu d'échanges, la dialectique de la frontière
modèle la construction identitaire, entre norme et  transgression, et
ce, toujours sous le regard d'autrui.
Comment
voit-on l'Autre, comment l'Autre nous voit-il et comment se voit-on
soi-même dans l'oeil de l'Autre ?
Comment et dans quelle mesure ces
regards réciproques influent-ils sur la perception que l'on peut avoir
d'une personne, d'une nation, d'un peuple ou au contraire de soi et de
son propre monde ? Comment les connexions interpersonnelles
opèrent-elles sur la perception et l'évolution d'une identité, dans la
construction de normes esthétiques, philosophiques, éthiques ?
Comment
le contact avec l'Autre et son monde conduit-il enfin à modifier,
infléchir, transgresser, pervertir les normes en vigueur et peut-il
alors engendrer un autre système normatif ?
Cette
journée d’études du 7 février 2014 centre la réflexion sur les XXe et
XXIe siècles. Il s’agit, en effet, du second volet d’une réflexion
entamée en février 2013 et consacrée, alors, aux XVIIIe et XIXe siècles.
Cette réflexion s’inscrit dans une perspective large, incluant aussi
bien les productions linguistiques que textuelles ou iconiques, dans le
cadre géographique des mondes ibériques.

* Illustration du programme et du générique de la séquence vidéo d'après une oeuvre de Lourdes DE LA VILLA LISO ("El barco que toca los ojos", 2002).

El diario de viaje "Volcanes dormidos" de Rosa Regas y Pedro Molina Temboury: miradas hispanicas sobre el istmo centroamericano en el siglo XXI / Monica Albizurez Gil

Mónica ALBIZÚREZ GIL

28min51

El diario de viaje "Volcanes dormidos" de Rosa Regas y Pedro Molina Temboury: miradas hispanicas sobre el istmo centroamericano en el siglo XXI / Monica Albizurez Gil. In Journée d'études "Regards croisé par delà les frontières : échanges, migrations et perceptions identitaires (mondes ibériques XXe-XXIe siècles)" organisée par l'Institut de Recherche et d'Études Culturelles (IRIEC) de l'Université de Toulouse II-Le Mirail, et coordonnée par Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé, 7 février 2014.


* Illustration du programme et du générique de la séquence vidéo d'après une oeuvre de Lourdes DE LA VILLA LISO ("El barco que toca los ojos", 2002).

La Frontera del Otro: utopia y versiones alternativas en "La pelicula del Rey" de Carlos Sorin (Argentina, 1986) / Hector Ruiz Rivas

Héctor RUIZ RIVAS

La Frontera del Otro: utopía y versiones alternativas en "La película del Rey" de Carlos Sorín (Argentina, 1986) / Héctor Ruiz Rivas. In Journée d'études "Regards croisé par delà les frontières : échanges, migrations et perceptions identitaires (mondes ibériques XXe-XXIe siècles)" organisée par l'Institut de Recherche et d'Études Culturelles (IRIEC) de l'Université de Toulouse II-Le Mirail, et coordonnée par Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé, 7 février 2014.

* Illustration du programme et du générique de la séquence vidéo d'après une oeuvre de Lourdes DE LA VILLA LISO ("El barco que toca los ojos", 2002).

De quelques mobilités à travers les Pyrénées à l'époque contemporaine / Alet Valero

Cécile MARY TROJANI

34min51

De quelques mobilités à travers les Pyrénées à l'époque contemporaine / Alet Valero. Suivi du discours de clôture par Cécile Mary Trojani. In Journée d'études "Regards croisés par delà les frontières : échanges, migrations et perceptions indentitaires (XXe-XXIe siècles) organisée par l'Institut de Recherche et d'Études Culturelles (IRIEC) de l'Université de Toulouse II-Le Mirail, et coordonnée par Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé, 7 février 2014.
* Illustration du programme et du générique de la séquence vidéo d'après une oeuvre de Lourdes DE LA VILLA LISO ("El barco que toca los ojos", 2002).