Documents pour «récupération»

13. Le châtaignier, pays et terroirs européens Italie : la châtaigne, une image du passé, un produit du futur

Jean JIMENEZ

40min42

L'Italie est le pays du châtaignier par excellence. Elle a connu, tout au long de son histoire, une civilisation du châtaignier très vivante dans les vallées des massifs pré-alpins et tout le long de la chaîne des Apennins jusqu'en Sicile. Elle demeure encore bien présente dans les mémoires des habitants de la province de Cuneo qui témoignent. La diversité et la qualité de ses variétés, les démarches entreprises pour sauvegarder sa châtaigneraie et relancer sa castanéiculture ont permis à l'Italie de surmonter l'une des plus graves atteintes qu'elle ait connue depuis des siècles : le cynips, un ravageur impitoyable venu de Chine. Les conditions de reprise d'une production, qui retournerait à des niveaux proches de ceux de 2005, ne sont pas encore d'actualité, mais le pays fait tout pour que cela redevienne possible. L'Italie a misé aussi dans la recherche agronomique pour faire en sorte qu'après la fin de la lutte contre le cynips, de nouvelles voies puissent être ouvertes, en matière d'amélioration variétale, de lutte contre d'autres pathologies existantes, d'amélioration des processus de production et de transformation. Avec près d'une quinzaine de variétés dans diverses régions du pays, ayant obtenu la labellisation AOP ou IGP, l'Italie demeure encore le fer de lance de la castanéiculture européenne.

Un "car rapide", un transport en commun sénégalais au Musée de l'Homme de Paris : un chef-d'oeuvre d'art populaire. Diaporama du 28 juillet 2015

Alain EPELBOIN

05min44

Montage de photos de la réalisation des peintures par les peintres El Hadj Kane & Pape Omar Pouye à Dakar, puis arrivée du car au Musée de l'Homme de Paris.
Auteurs-réalisateurs Alain Epelboin et Ndiabou Sega Touré
Photos : Alain Epelboin, Jean Christophe Domenech et Vincent Battesti
Commentaires de El Hadj Kane & Pape Omar Pouye, extraits  du film en cours de production : "Un car rapide au MDH de Paris : un chef d'oeuvre d'art populaire, un art parlant." 46 mn
Ces "cars rapides", au départ, ce sont des objets du Nord mis au rebut, qui ont été revendus dans les pays du Sud. Mais ils ont été réinvestis à la fois par des savoir-faire techniques, de mécanique, de débrouillardise et en même temps, réinvestis en termes d’objets esthétiques par des peintures spécifiques, mais également par toute une série de protections magiques correspondant aux cultures sénégalaises.
Le commentaire des deux peintres, El Hadj Kane & Pape Omar Pouye, soukigne le caractère emblèmatique du chef d'eouvre d'art populaire qu'ils ont réalisés et leur propre fierté d'artiste.
Les photos du car montrent :
- des motifs ornementaux (fleurs, fruits, oiseaux), comparables à ceux que les jeunes filles éduquées par les religieuses catholiques, puis par leurs grands mères reproduisent sur des draps depuis le début du XX eme siècle
- un paon échappé du palais présidentiel sénégalais, un lapin grignotant une carotte, jailli d'un abécédaire...
- des évocations historiques d'opposants à la colonisation, Lath Dior sur son cheval, Cheikh Amadou Bamba priant devant une famille de djonns au Gabon, le masssacre de tirailleurs sénégalais à leur retour de guerre en 1944 à Thyaroy, l'Indépendance du Sénégal, la victoire du Sénégal sur la France en 2002, le naufrage du Diola en 2002, les "Barsa barkhat", ceux qui meurent en mer en voulant se rendre en Europe...
Il ya aussi de nombreuses formules sentiencieuses, religieuses, protectrices en wolof, arabe et français
http://www.ambafrance-sn.org/Un-car-rapide-va-faire-son-entree-au-musee-de-l-Homme-de-Paris

Surentraînement et burnout

Sabine AFFLELOU

1h34min47

1ère Journée de Psychopathologie du Sport - Atelier 4




27 mai 2007 - CAPS / CHU de Bordeaux / Université Victor Segalen Bordeaux 2










Aspects neuro-endocrinien, psychologique et sportif








Intervenants






S. Afflelou (Bordeaux)


Syndrome de surentraînement et burnout sportif : intérêt et limite de ces concepts en pratique clinique








N. Moulin (Bordeaux)


Pratique tennistique de haut niveau à l’adolescence : burnout et images du champion








M. Duclos (Clermont Ferrand)


Diagnostic clinique et biologique du surentraînement ?







P. Roussarie : Témoignage

















Modératrice :
L. Lafont (Bordeaux)












------------------------------------------------------------------------------------















Organisation


Journée organisée par le CAPS (
Centre d’Accompagnement et de Prévention des Sportifs, basé au Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux), en partenariat avec les équipes Montpelliéraine, Toulousaine et Nantaise.








Thème de la Journée

" État des lieux des difficultés psychologiques liées à la pratique intensive"
Le sport est un facteur reconnu de protection de la santé. Toutefois, il existe des situations dans lesquelles la pratique sportive peut constituer un facteur de vulnérabilité sur le plan sanitaire. Etablir ce lien entre sport et pathologie est aisé pour toute la sphère somatique. Mais cela est beaucoup moins évident pour la sphère psychopathologique où nous nous heurtons à une notion idéologique du sport, source d’équilibre et de santé, au détriment des souffrances individuelles. Cette croyance solidement ancrée dans les imaginations conduit souvent le milieu sportif voire sanitaire à ne pas détecter ni prendre en charge ce type de difficultés. Sur le terrain, la demande et l’offre de soins sont quasi inexistantes. Le sportif, symbole d’équilibre et de santé, peut rencontrer au cours de sa carrière et après des difficultés psychologiques. L’initiative de cette journée est née d’une démarche commune d’équipes de terrain confrontées à cette problématique et souhaitant contribuer à l’émergence du champ de la psychopathologie du sport en France.














- Diverses problématiques du sportif : les troubles du comportement alimentaire et de l’image du corps, les diverses dépendances (des produits à l’activité physique), les troubles anxieux (stress de performance), les interfaces entre surentraînement et burn out,…








- Les moments particuliers de la trajectoire du sportif : du retentissement d’un investissement précoce, aux périodes de blessure et à la post carrière.








- Expériences de prévention de ces difficultés à travers le bilan psychologique systématique.

Collecte d'amulettes à Mbebess, la décharge à ordures de Dakar, Sénégal

Alain EPELBOIN

04min05

En suivant Idi Fall au village "la montagne" de Mbebess, décharge à ordures de Dakar-Pikine, découverte des récupérateurs d'ordures, de leurs activités et de la vie du village.
Montage court de "Leçons d'humanités : les récupérateurs d'ordures de Mbebess (Dakar, Sénégal 1986-1996) réalisé à l'occasion de l'exposition EMaus du Musée de l'Homme de Paris en 2001