Documents pour «Cancer»

Brazzaville 2011 - Séminaire de chirurgie oncologique : conférence inaugurale.

Jean-Paul FRANCKE

13min04

Titre : Brazzaville 2011 - Séminaire de chirurgie oncologique : conférence inaugurale.
Intervenant (s) : Jean-Paul FRANCKE (Lille - France).
Résumé : Conférence enregistrée lors de la formation du séminaire de chirurgie gynécologique niveau 2 : oncologie mammaire et pelvienne à la Faculté des Sciences de la Santé Université Marien NGOUABI Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville du 12 au 16 décembre 2011. Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF et le FSP mère – enfant du ministère des affaires étrangères.
Réalisation, production : Canal U/3S
Mots clés : Brazzaville, 2011, mère-enfant, UNF3S, UMVF, sein, cancer, épidémiologie, histoire naturelle, imagerie, oncologie, mammaire, pelvienne, anatomie pathologique, chirurgie

Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Radiothérapie des cancers du sein.

Loïc BOULANGER

06min55

Titre : Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Radiothérapie des cancers du sein.
Intervenant (s) : Loïc BOULANGER (Service de chirurgie gynécologique et mammaire Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille).
Résumé : Pour les cancers invasifs, en cas de mastectomie partielle
• Méta-analyse (Oxford), Niveau de preuve I
• 32800 femmes
• Réduction du risque relatif de récidive locorégionale de 69%, soit une réduction absolue à 5 ans de 19% (26% sans RT, 7% avec RT).
• Corrélé à une diminution de la mortalité spécifique, voire globale à long terme. Plus l’effet locorégional obtenu était important, plus le risque relatif de mortalité à 15 ans était réduit : - 17% soit 5.4 % en valeur absolue.
• Proportionnel et indépendant de l’atteinte axillaire
Pour les cancers invasifs, en cas de mastectomie totale
• Le plus souvent avec curage axillaire, effets observés de même ampleur:
• Réduction du risque de récidive locorégionale d’environ 70%
• Réduction de la mortalité par cancer du sein à 15 ans de 15% (54.1% vs 60.1% p=0.00002) pour les N+
• Réduction du risque de récidive LR proportionnelle quel que soit le statut ganglionnaire avec une discordance pour les patients N0 en termes de mortalité à 15 ans
Pour les cancers invasifs, si N+
• Effet bénéfique de la radiothérapie indépendant:
• Du nombre de ganglions axillaires atteints (1-3 ou > 3)
• De l’âge au diagnostic
• Du traitement systémique délivré (CT, HT)
Conférence enregistrée lors de la formation du séminaire de chirurgie gynécologique niveau 2 : oncologie mammaire et pelvienne à la Faculté des Sciences de la Santé Université Marien NGOUABI Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville du 12 au 16 décembre 2011. Modérateurs et orateurs : Hervé ILOKI et Loïc BOULANGER
Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF et le FSP mère – enfant du ministère des affaires étrangères.
Réalisation, production : Canal U/3S
Mots clés : Brazzaville, 2011, mère-enfant, UNF3S, UMVF, sein, cancer, épidémiologie, histoire naturelle, imagerie, oncologie, mammaire, pelvienne, anatomie pathologique, chirurgie

Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Traitements médicaux adjuvants.

Loïc BOULANGER

27min07

Titre : Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Traitements médicaux adjuvants.
Intervenant (s) : Loïc BOULANGER (Service de chirurgie gynécologique et mammaire Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille).
Résumé : Facteur pronostic et facteur prédictif de réponse aux traitements adjuvants
- Facteur pronostique = facteur lié à:
* survie sans récidive (locale et/ou métastase)
* survie globale
- Facteur prédictif :
* réponse au traitement
- Chimiothérapie
- Thérapie ciblée
- Hormonothérapie
Conférence enregistrée lors de la formation du séminaire de chirurgie gynécologique niveau 2 : oncologie mammaire et pelvienne à la Faculté des Sciences de la Santé Université Marien NGOUABI Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville du 12 au 16 décembre 2011. Modérateurs et orateurs : Hervé ILOKI et Loïc BOULANGER
Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF et le FSP mère – enfant du ministère des affaires étrangères.
Réalisation, production : Canal U/3S
Mots clés : Brazzaville, 2011, mère-enfant, UNF3S, UMVF, sein, cancer, épidémiologie, histoire naturelle, imagerie, oncologie, mammaire, pelvienne, anatomie pathologique, chirurgie

Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Carcinome canalaire in situ (CCIS) du sein.

Loïc BOULANGER

29min03

Titre : Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Carcinome canalaire in situ (CCIS) du sein.
Intervenant (s) : Loïc BOULANGER (Service de chirurgie gynécologique et mammaire Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille).
Résumé : Touchent des femmes jeunes (40 à 50 ans)
• Souvent multifocal (25 à 70 %)
• Très bon pronostic si traitement correct: 95% de SG à 10 ans
• Prolifération de cellules malignes :
• à l’intérieur du réseau galactophorique
• sans franchissement de la membrane basale
• Incidence :
• 20% des cancers du sein (1 : 20% par dépistage organisé)
• 7 à 8 000 nouveaux cas par an
• CCIS pur ou avec micro-invasion (inférieur à 1mm)
• Et non pas:
• CCIS associé à cancer invasif : cad un CANCER INVASIF avec CCIS extensif
• Carcinome lobulaire in situ: lésion bénigne frontière
• Mais problème du sur-diagnostique et du sur-traitement (10% ?)
• Lésion précancéreuse: 40 à 60% (?) d’évolution spontanée vers cancer à l’endroit de la lésion
• Evolution lente (X années)
• DONC PAS D’URGENCE.
Conférence enregistrée lors de la formation du séminaire de chirurgie gynécologique niveau 2 : oncologie mammaire et pelvienne à la Faculté des Sciences de la Santé Université Marien NGOUABI Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville du 12 au 16 décembre 2011. Modérateurs et orateurs : Hervé ILOKI et Loïc BOULANGER
Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF et le FSP mère – enfant du ministère des affaires étrangères.
Réalisation, production : Canal U/3S
Mots clés : Brazzaville, 2011, mère-enfant, UNF3S, UMVF, sein, cancer, épidémiologie, histoire naturelle, imagerie, oncologie, mammaire, pelvienne, anatomie pathologique, chirurgie

Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Chirurgie des cancers invasifs du sein

Loïc BOULANGER

34min12

Titre : Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Chirurgie des cancers invasifs du sein
Intervenant (s) : Loïc BOULANGER (Service de chirurgie gynécologique et mammaire Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille).
Résumé : La prise en charge chirurgicale des cancers invasifs ne se limite pas à la chirurgie…
• Elle s’intègre dans une discussion pluridisciplinaire relative à la patiente et aux caractéristiques de sa maladie
• Elle peut se faire d’emblée, après des traitements néo-adjuvants (CT, hormonothérapie), ou jamais (patiente métastatique d’emblée, comorbidités +++)
• Le chirurgien sénologue doit connaître les grands principes des traitements du cancer du sein et être capables de les expliquer à la patiente
• Il doit participer aux réunions de concertation pluridisciplinaire où se décide le Plan Personnalisé de Soins de la patiente
• Il doit régulièrement évaluer ses pratiques
Conférence enregistrée lors de la formation du séminaire de chirurgie gynécologique niveau 2 : oncologie mammaire et pelvienne à la Faculté des Sciences de la Santé Université Marien NGOUABI Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville du 12 au 16 décembre 2011. Modérateurs et orateurs : Hervé ILOKI et Loïc BOULANGER
Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF et le FSP mère – enfant du ministère des affaires étrangères.
Réalisation, production : Canal U/3S
Mots clés : Brazzaville, 2011, mère-enfant, UNF3S, UMVF, sein, cancer, épidémiologie, histoire naturelle, imagerie, oncologie, mammaire, pelvienne, anatomie pathologique, chirurgie

Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Quand demander une IRM mammaire ?

Loïc BOULANGER

15min59

Titre : Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Quand demander une IRM mammaire ?
Intervenant (s) : Loïc BOULANGER (Service de chirurgie gynécologique et mammaire Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille).
Résumé : Excellente VPN, très bonne sensibilité (CIS : 90%, CI : 97%)
• Mais ne pas l’utiliser pour n’importe quelle indication car:
– Coût, temps d’examen, accès difficile
– Mauvaise spécificité : découverte de nombreuses lésions bénignes +++
• Difficultés à gérer les incidentalomes +++ :
– échographie de 2° look,
– surveillance IRM à 4 mois
– macrobiopsies sous IRM (long, équipements spécifiques, dans peu de centres)
• Jamais un examen de première intention
• Nécessité d’une synthèse complète du dossier après l’IRM mammaire (au mieux tous les examens réalisés par la même équipe radiologique, intérêt d’un staff décisionnel)
• La pratique de l’IRM mammaire ne devrait se concevoir qu’à la condition d’avoir accès à la biopsie sous IRM = réseau de soin +++
• Indications strictes = réponse à une question précise
Conférence enregistrée lors du séminaire de chirurgie gynécologique niveau 2 : oncologie mammaire et pelvienne à la Faculté des Sciences de la Santé Université Marien NGOUABI Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville du 12 au 16 décembre 2011. Modérateurs et orateurs : Hervé ILOKI et Loïc BOULANGER
Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF et le FSP mère – enfant du ministère des affaires étrangères.
Réalisation, production : Canal U/3S
Mots clés : Brazzaville, 2011, mère-enfant, UNF3S, UMVF, sein, cancer, épidémiologie, histoire naturelle, imagerie, oncologie, mammaire, pelvienne, chirurgie, IRM, chirurgie

Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Imagerie et diagnostic préopératoire

Loïc BOULANGER

41min29

Titre : Brazzaville 2011 – Cancer du sein : Imagerie et diagnostic préopératoire
Intervenant (s) : Loïc BOULANGER (Service de chirurgie gynécologique et mammaire Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille).
Résumé : Mammographie: examen de première intention (sauf cas particulier: femme jeune, sein dense)
– conventionnelle
– Numérique +++
• Echographie
• IRM
• TEP
Conférence enregistrée lors du séminaire de chirurgie gynécologique niveau 2 : oncologie mammaire et pelvienne à la Faculté des Sciences de la Santé Université Marien NGOUABI Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville du 12 au 16 décembre 2011. Modérateurs et orateurs : Hervé ILOKI et Loïc BOULANGER
Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF et le FSP mère – enfant du ministère des affaires étrangères.
Réalisation, production : Canal U/3S
Mots clés : Brazzaville, 2011, mère-enfant, UNF3S, UMVF, sein, cancer, épidémiologie, histoire naturelle, imagerie, oncologie, mammaire, pelvienne, IRM, TEP

Brazzaville 2011 – Cancer du sein : recommandations pour la prise en charge des cancers du sein

Rakoto RATSIMBA

21min40

Titre : Brazzaville 2011 – Cancer du sein : recommandations pour la prise en charge des cancers du sein
Intervenant (s) : Rakoto RATSIMBA (Faculté de Médecine d’Antananarivo – CHU d’Antananarivo, Madagascar).
Résumé : 14.500 nouveaux cas / an (OMS)
• Onco HJRA: 1650 cas en 2008, 29% sein et 24% col
• Stades avancés, sujets jeunes
• Contexte difficile (pauvreté, enclavement, infrastructure, équipement, ressources humaines, formation)
• => Recommandations pour tous les médecins pour vaincre le cancer: RIGUEUR
Conférence enregistrée lors de la formation du séminaire de chirurgie gynécologique niveau 2 : oncologie mammaire et pelvienne à la Faculté des Sciences de la Santé Université Marien NGOUABI Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville du 12 au 16 décembre 2011. Modérateurs et orateurs : Hervé ILOKI et Loïc BOULANGER
Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF et le FSP mère – enfant du ministère des affaires étrangères.
Réalisation, production : Canal U/3S
Mots clés : Brazzaville, 2011, mère-enfant, UNF3S, UMVF, sein, cancer, épidémiologie, histoire naturelle, imagerie, oncologie, mammaire, pelvienne, anatomie pathologique

Brazzaville 2011 – Cancer du sein : histoire naturelle. Histologique des lésions mammaires.

Loïc BOULANGER

34min24

Titre : Brazzaville 2011 – Cancer du sein : histoire naturelle. Classification histologique des lésions mammaires.
Intervenant (s) : Loïc BOULANGER (Service de chirurgie gynécologique et mammaire Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille).
Résumé : Classification histologique des lésions mammaires.
- Lésions in situ.
- Carcinomes micro-infiltrants.
- Carcinomes infiltrants.
Conférence enregistrée lors de la formation du séminaire de chirurgie gynécologique niveau 2 : oncologie mammaire et pelvienne à la Faculté des Sciences de la Santé Université Marien NGOUABI Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville du 12 au 16 décembre 2011. Modérateurs et orateurs : Hervé ILOKI et Loïc BOULANGER
Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF et le FSP mère – enfant du ministère des affaires étrangères.
Réalisation, production : Canal U/3S
Mots clés : Brazzaville, 2011, mère-enfant, UNF3S, UMVF, sein, cancer, épidémiologie, histoire naturelle, imagerie, oncologie, mammaire, pelvienne, anatomie pathologique

Brazzaville 2011 – Prévention du cancer du col.

Emile MBOUDOU

44min59

Titre : Brazzaville 2011 – Prévention du cancer du col.
Intervenant (s) : Emile MBOUDOU (Cameroun).
Résumé : cours : Prévention du cancer du col : objectifs, prévention.
Conférence enregistrée lors du séminaire de chirurgie gynécologique niveau 2 : oncologie mammaire et pelvienne à la Faculté des Sciences de la Santé Université Marien NGOUABI Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville du 12 au 16 décembre 2011. Modérateurs et orateurs : Hervé ILOKI et Gilles BODY.
Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF et le FSP mère – enfant du ministère des affaires étrangères.
Réalisation, production : Canal U/3S
Mots clés : Brazzaville, 2011, mère-enfant, UNF3S, UMVF, cancer, oncologie, col utérin, prévention

SFSP Lille 2011 – Recommandations nationales en cancérologie

valérie MAZEAU-WOYNAR

28min01

Titre : SFSP Lille 2011 – Vers toujours plus de transparence dans la production de recommandations nationales en cancérologie
Intervenant(s) : Mazeau-Woynar Valérie - INCa
Résumé : L’INCa a pour mission de produire des recommandations pour la prise en charge des patients atteints de cancer. Leur objectif est d’assurer l’accès de tous aux meilleurs soins en étant le socle des discussions de réunion de concertation pluridisciplinaire. C’est donc une mission sensible et centrale à la qualité des soins en cancérologie. L’indépendance, la transparence, l’utilité et l’évaluation de l’impact de ces expertises sont des préoccupations fortes pour l’INCa. Elles répondent également à l’exigence accrue des tutelles, des professionnels, des patients, du grand public et des médias en termes de qualité de l’expertise.
Chaque projet de recommandation est ainsi intégralement piloté par l’INCa pour garantir la maitrise de la production de la sélection des données à la rédaction des argumentaires scientifiques et des recommandations. Un groupe d’experts externes représentants l’ensemble des spécialités concernées ainsi que des représentants de patients sont impliqués à différentes étapes à titre consultatif. Les travaux sont également soumis à une relecture nationale large. Chaque participant remplit, en amont du projet, une déclaration d’intérêts qui est analysée. Les experts ayant des conflits d’intérêts sont exclus partiellement ou totalement du projet.
La traçabilité et la transparence à toutes ces étapes vis-à-vis du lecteur sont une priorité pour assurer la crédibilité et l’utilisation des recommandations par les professionnels. L’impact sur les procédures déjà mises en place à l’INCa, des différents rapports publiques sur l’expertise sanitaire et des projets de loi relatifs au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé ou à la déontologie et à la prévention des conflits d’intérêts dans la vie publique, sera discuté.
L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.
Conférence enregistrée lors du Congrès pluri-thématique de la Société Française de Santé Publique : les expertises en santé publique. Session : synthèse et diffusion des expertises relatives aux cancers. Animation : Martine Lequellec-Nathan (IN Ca), François Bourdillon (SFSP). Lille du 2 au 4 novembre 2011 sous le haut patronage du Ministre du Travail, de l’Emploi et de la santé et le parrainage du Ministre de l’Enseignement.
Réalisation, production : Canal U/3S, CERIMES
Mots clés : SFSP Lille 2011, santé publique, expertise, cancer, INCa, recommandations, conflits d’intérêt, transparence

SFSP Lille 2011 – Le Plan cancer 2009-2013 : médecine personnalisée et médecine de Santé publique.

Jean-Pierre GRÜNFFELD

29min43

Titre : SFSP Lille 2011 – Le Plan cancer 2009-2013 : faire converger médecine personnalisée et médecine de Santé publique, et intégrer la réduction des inégalités sociales de santé face au cancer
Intervenant(s) : Grünfeld Jean-Pierre - Université Paris Descartes, Hôpital Necker
Résumé : L’objectif et la difficulté d’un Plan de santé sont de faire converger médecine personnalisée et médecine de Santé publique. En outre un Plan cancer doit contenir des propositions transposables dans d’autres domaines de la santé. J’aborderai surtout les thèmes suivants du Plan : 1) prendre en compte l’après-cancer, après la phase initiale de traitement ; 2) corriger les inégalités sociales de santé (ISS) face au cancer, bien analysées et bien apparentes ; 3) souligner l’importance du pilotage et de l’évaluation du Plan à mi-parcours. Ces thèmes seront illustrés à partir d’exemples choisis dans le Plan cancer 2009-2013, et notamment à partir de l’expérimentation en cours pour préparer le programme personnalisé de l’après-cancer (et réduire ainsi les ISS dans cette période).
L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.
Conférence enregistrée lors du Congrès pluri-thématique de la Société Française de Santé Publique : les expertises en santé publique. Session : synthèse et diffusion des expertises relatives aux cancers. Animation : Martine Lequellec-Nathan (IN Ca), François Bourdillon (SFSP). Lille du 2 au 4 novembre 2011 sous le haut patronage du Ministre du Travail, de l’Emploi et de la santé et le parrainage du Ministre de l’Enseignement.
Réalisation, production : Canal U/3S, CERIMES
Mots clés : SFSP Lille 2011, santé publique, expertise, cancer, plan de santé, inégalités sociales de santé, prévention, dépistage, organisation des soins