Documents pour «Chorégraphie»

A la découverte de la danse traditionnelle coréenne ( 한국무용)

Hui Yeon KIM

13min41

La danse traditionnelle coréenne remonte à la préhistoire lors des rites religieux, organisés par le peuple en l'honneur des dieux et des ancêtres. Ces pratiques religieuses étaient animées par une ambiance festive et dansante. Peu à peu cette danse de développe et commence à se structurer pendant la période des 3 royaumes (Goguryo, Baekcha, Silla). Ce n'est cependant que durant la dynastie de Choson que 2 Styles commenceront à se distinguer: La danse de la cour royale ou danse de banquet La danse folklorique ou danse du peuple De nos jours nous comptons près de huit styles de danses différentes: Geommu, Talchum, Seungmu, Taepyungmu, Hannyangmu, Salpurichum, Jangguchum, Buraechum et Barachum. Le projet final est un court métrage de 10 - 15 minutes couvrant des sections de tounage filmées en France et en Corée, comprenant également des vidéos de danses, complétées par des interviews.

Transmettre et percevoir

09min41

« Mise en présence » des enjeux d’incorporation
dans une expérience de recherche chorégraphique 
Le format hybride de cette intervention, au croisement de la «recherche-création» et de la
« conférence dansée », représente une étape de ma recherche chorégraphique et doctorale.

Il me permet de présenter un moment de pratique théorique qui peut nous aider à questionner la
création contemporaine en danse et à développer des hypothèses d’analyse à partir de la perception
sensible du mouvement et des modalités du langage utilisé en situation. La création en danse
contemporaine est une rencontre, elle est le lieu et le temps d’un partage. Il s’agit d’un rapport
interactif où la transmission de la danse singulière du chorégraphe investit le danseur à part entière
avec toutes ses ressources, humaines et professionnelles. Dans mon intervention une danseuse (une de
mes collaborateurs, ma sœur) expose son corps aux variables suggérées par la chorégraphe/chercheuse
(moi-même). Ce corps et ses réactions sont analysés en fonctions des prémisses chorétiques et des
résultats obtenus.  


Alessandra Sini est doctorante à l’Université de Nice Sophia Antipolis, danseuse, enseignante et
chorégraphe pour la compagnie « Sistemi dinamici altamente instabili ». Elle étudie le corps et ses
transformations dans la recherche chorégraphique italienne récente en articulant pratiques
artistiques et champ théorique. 


COLLOQUE INTERNATIONAL
La recherche en danse entre France et Italie : approches, méthodes et objets
Nice, 2-4 avril 2014          Torino, 5-6 aprile 2014 

Le Body Knowledge dans Motion Bank : le contrepoint chorégraphique

39min31

La pensée chorégraphique est «une pratique épistémologique, qui traite de l’archéologie du
savoir». Ce sont là les paroles de William Forsythe qui a toujours voulu encourager une danse rendant
visible l’expérience que le corps a de lui-même. Poussé par le désir d’enquêter d’un point de vue
pratique et scientifique les principes relatifs à l’organisation chorégraphique et leur application
possible dans d’autres domaines, au cours de sa carrière Forsythe a entamé plusieurs projets
interdisciplinaires interactifs qui ont abouti en 2010 à la naissance de la communauté Motion Bank.
Motion Bank s’inscrit dans un contexte multi-disciplinaire qui, par le développement de nouveaux
outils de recherche et de méthodes, permet de multiples connexions avec le body knowledge. Il vise à
exploiter le potentiel vital pour lire le contrepoint chorégraphique et ainsi transporter l’art de la danse
dans un état renouvelé d’intérêt socio-culturel.  


Performeuse et doctorante en Technologies numériques et nouvelles méthodologies pour la recherche
sur le Spectacle (« La Sapienza », Université de Rome) Letizia Gioia Monda est depuis février 2012 à
Frankfurt am Main pour poursuivre une recherche pragmatique sur le Body Knowledge en danse et
en chorégraphie à travers le contexte multidisciplinaire du Motion Bank – le dernier projet de The
Forsythe Company. Elle travaille avec le Motion Bank et est invitée régulière du Dance Engaging
Science Workgroup. 


COLLOQUE INTERNATIONAL
La recherche en danse entre France et Italie : approches, méthodes et objets
Nice, 2-4 avril 2014          Torino, 5-6 aprile 2014 

Des gestes professionnels d’enseignantes de la danse en milieu scolaire pour accompagner les jeunes à la création chorégraphique

25min34

une méthodologie
pour révéler le dire et le faire 
Des résultats de thèse illustrés par un modèle de construction identitaire d’enseignantes de la danse en
milieu scolaire (EDMS), selon des leviers théoriques sociologiques de Dubar, montrent que leur
identité professionnelle se construit au sein de six sphères de négociations identitaires, notamment au
sein de celle de l’AGIR. L’une des stratégies identitaires mobilisées par des EDMS dans l’AGIR est
l’alternance des rôles et des postures adoptés en classe auprès des élèves. Toutefois, ces rôles et
postures ont été auto-déclarés par dix-huit participantes à l’aide de données discursives, orales et
écrites. La sphère de l’AGIR n’a donc pas pu être étayée par des actes « identitaires » d’EDMS
observés en classe car la méthodologie de recherche de la thèse ne le permettait pas. 

Hélène Duval, Ph.D., est professeure au Département de danse de l’UQAM depuis 2005. Elle détient
une MA en danse, sur la création chorégraphique d’élèves du secondaire et sa thèse porte sur la
construction identitaire d’enseignants de la danse en milieu scolaire (EDMS). Elle mène actuellement
une étude sur les gestes professionnels que posent des EDMS en classe. 

COLLOQUE INTERNATIONAL
La recherche en danse entre France et Italie : approches, méthodes et objets
Nice, 2-4 avril 2014          Torino, 5-6 aprile 2014 

L’apport des outils de lecture pour le décryptage du corps dansant

33min37

Cette communication est le fruit d’un travail autour de ouvrages ; Le corps pensant de Mabel Elswort
Todd, et Sentir, ressentir et agir de Bonnie Bainbridge Cohen. À travers la lecture de ces ouvrages,
j’analyserai l’utilisation de ces outils dans l’analyse du mouvement dansé. Je tenterai de montrer
comment ces outils permettent de clarifier la pensée dansante. En outre, j’essayerai de répondre aux
questions suivantes : Comment peut-on utiliser ces outils de lecture dans notre travail de chercheur ?
Comment ces outils peuvent aider à clarifier notre pensée ? Sur quels plans ces outils nous apportent
des réponses et arment notre regard de chercheur ? Plus précisément, à travers ces outils je revisiterai
mon travail de recherche fait sur le langage chorégraphique de Dominique Bagouet. Et je souhaite voir
comment ils peuvent aider, supporter, clarifier, renforcer ce travail. 


Bengi Atesoz-Dorge a obtenu un doctorat en littérature comparée à l’Université Haute-Alsace. Sa
thèse Écrire la danse ? Dominique Bagouet a été publiée aux Editions Orizons en 2012. Ses
recherches portent sur les écritures chorégraphiques, les modes de transmission et le rituel. Elle est
membre du laboratoire ILLE et du Centre International de Réflexion et de Recherche sur les Arts du
Spectacle Vivant à Paris. Parallèlement, elle chorégraphie et danse au sein de sa compagnie Beng
Beng. Sa dernière création Bahar a été jouée à la Scène Nationale de Besançon en 2012. 


COLLOQUE INTERNATIONAL
La recherche en danse entre France et Italie : approches, méthodes et objets
Nice, 2-4 avril 2014          Torino, 5-6 aprile 2014 

Valorisation des sciences humaines et sociales : vers de nouvelles collaborations public-privé

3h54min13

Créatrices de valeurs au sens large, les sciences humaines et sociales peuvent aussi être au coeur de la stratégie de valorisation économique et sociale.
La MESHS vous propose d’illustrer cette conviction forte autour de différents projets associant chercheurs, monde de l’entreprise et associations.


Présentation de projets de collaboration :
SEMOTICS - Plateforme embarquée d’analyse et de génération d’énoncés en temps-réel en langue
naturelle pour terminaux mobiles

Antonio Balvet, maître de conférences à l’université Lille 3 (laboratoire STL, UMR 8163)
François Liger, président-directeur général d’Ergonotics


INTERACT - Vers la robotique interactive : de la compliance physique à la compliance sociale

Yvonne Delevoye-Turrell, professeur à l’université Lille 3 (laboratoire URECA, EA 1059)
Fayçal Namoun, directeur général de BIA


PRATICABLES et COSIMA - Large Group Interaction - Expérimenter avec le public

Samuel Bianchini, maître de conférences à l’université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis (laboratoire Calhiste, EA 2444), détaché auprès de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris (EnsadLab)


RISQUEPRO - La prévention des risques professionnels dans les entreprises du Nord-Pas-de-Calais

Julien Kubiak, doctorant à l’université Versailles-Saint-Quentin (laboratoire Printemps, UMR 8085)
Pascal Fournier, responsable des ressources humaines et responsable d’unité opérationnelle au technicentre industriel SNCF d’Hellemmes



Cluster HBI - Habitat et bâtiment intelligents

Christian Tahon, professeur à l’université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis (laboratoire Tempo, EA 4542)
Léonard Delcourt, directeur d’INOTEP, pôle d’excellence régional BTP


COMINO - Compteur comunicant mobile innovant (n'apparait pas lors de la diffusion en ligne)

Bako Rajaonah, ingénieur de recherche à l’université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis (équipe PERCOTEC, laboratoire LAMIH, UMR 8201)
Juliette Sénéchal, maître de conférences HDR à l’université Lille 2 (équipe René Demogue, laboratoire CRD&P, EA 4487)
Renan Zéo, directeur général de Voxelia


OSCAH - Obésité sévère, comportement alimentaire, habitation

François Pattou, chirurgien, praticien hospitalier au CHRU de Lille, directeur de recherche à l’INSERM (U859)
Catherine Clarisse, architecte DPLG, chercheur au laboratoire conception, territoire, histoire (LACTH, ENSAP Lille)
Anne-Sophie Joly, présidente du Collectif national des associations d’obèses



Table ronde et débat :
" Les attentes du monde socio-économique envers les sciences humaines et sociales "

Avec : Nicolas Sarosdi, délégué régional de Lille place tertiaire, Philippe Domino, directeur CCI Innovation, Chambre de commerce et d’industrie région Nord de France, Gilles Pulvermuller, responsable de l’animation scientifique, SAEM Haute Borne, Didier Darguesse, délégué régional de l’Institut national de la propriété intellectuelle, Richard Borgi, président-directeur-général de la Société d’accélération du transfert de technologies (SATT Nord), Christine Useille, directrice régionale de la SATT Nord - Pas-de-Calais, Lionel Pujol, expert thématique, SATT Nord - Pas-de-Calais, Aladin Mekki, chargé de mission veille et prospective au Pôle de compétitivité des industries du commerce (PICOM), Sandrine Rousseau, vice-présidente du Conseil régional Nord - Pas-de-Calais, en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Solipsist

De Andrew Huang

10min10

Ils pensaient être les seuls êtres réels dans ce monde étrange…

Lock

Louise Archambault

05min27

Pour le chorégraphe Édouard Lock, le mouvement traduit nos intérêts et nos désirs. Ce court métrage documentaire nous montre le célèbre fondateur de La La La Human Steps travaillant avec des danseurs dans son espace studio. Au moyen d’angles de caméra étonnants et d’images tournées au ralenti, la cinéaste saisit ce style hautement énergique et percutant qui caractérise l’artiste Édouard Lock.

Dancer's Studio Volume 2

De Xavier Fischer

51min29

Ce film dresse un portrait du chorégraphe Jean-Christophe Maillot, l'un des chorégraphes français les plus représentés à travers le monde, tout en offrant une ouverture plus générale sur une tendance, une facette de la danse dont l'artiste est particulièrement représentatif.