Cinéma

Victoria

Réalisateur : Sebastian Schipper
Durée : 2h13min. Anglais • Allemand / sous-titré français.
Adhérents
(3,4 5 votants)
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
Cette vidéo n’est pas disponible dans votre pays.

Résumé

5h42. Berlin. Sortie de boîte de nuit, Victoria, espagnole fraîchement débarquée, rencontre Sonne et son groupe de potes.

Emportée par la fête et l'alcool, elle décide de les suivre dans leur virée nocturne.

Elle réalise soudain que la soirée est en train de sérieusement déraper…

Editeur / Distributeur
MonkeyBoy
Pays
Allemagne
Année
2015
Casting
Sebastian Schipper - Réalisateur
Laia Costa - Comédienne
Olivia Neergaard-Holm - Comédienne
André Hennicke - Comédien
Frederick Lau - Comédien
Max Mauff - Comédien
Franz Rogowski - Comédien
Burak Yiğit - Comédien
Philipp Kubitza - Comédien
Sebastian Schipper - Scénariste
Eike Frederik Schulz - Scénariste
Nils Frahm - Compositeur
Distinctions

2015

Festival International du Film de Berlin (Berlinale) : Ours d'Argent de la Meilleure Contribution Artistique

Nommé pour l'Ours d'Argent du Meilleur acteur

Nommé pour l'Ours d'Or

Nommé pour l'Ours d'Argent du Meilleur réalisateur

Nommé pour le Grand Prix du jury (Ours d'Argent)

Nommé pour l'Ours d'Argent de la Meilleure contribution artistique

Nommé pour le Prix Alfred-Bauer

Nommé pour l'Ours d'Argent - Meilleur scénario

Nommé pour la Mention spéciale du jury

 

Festival International du Film Policier de Beaune : Grand Prix

Nommé pour le Prix du Jury

Nommé pour le Prix Spécial Police

Nommé pour le Prix de la Critique

Critiques

L'enchaînement inexorable des faits, le passage de la légèreté d'une soirée entre potes à l'épaisseur poisseuse d'un coup fourré, le temps qui soudain s'accélère pour créer un suspense haletant dans un engrenage implacable, qui vient transformer la virée en voyage tragique au bout de la nuit : on en sort ébranlé, comme d'un cauchemar. Le Dauphiné Libéré

Pas de coupe, pas de montage, pas de reprise, mais une maîtrise totale de l'image et de la mise en scène. Ouest France

N'ayant pas peur de se comparer aux plus grands, Sebastian Schipper a déclaré : "Mon film n'est pas une histoire à propos d'un braquage de banque. C'est un braquage !" En effet, le réalisateur offre à son spectateur la sensation de braquer non seulement une banque, mais aussi les lois du réel et du cinéma. Positif

Catégorie
Niveau scolaire
Cette fonction est inactive en démo.