Cinéma

Layla

Layla Fourié

Réalisatrice : Pia Marais
Durée : 1h47min. Anglais / sous-titré français.
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
Cette vidéo n’est pas disponible dans votre pays.

Résumé

Au coeur de l'Afrique du Sud, Layla, mère célibataire de 27 ans, vient d'être engagée dans une société spécialisée dans la détection de mensonges, située à plusieurs centaines de kilomètres de son domicile.


Une nuit, alors qu'elle prend la route avec son jeune fils Kane, Layla heurte un homme en voiture. Un accident fatal, sous les yeux de l'enfant, à qui elle intime l'ordre de garder le silence, la fera soudainement sombrer dans la paranoïa, et la peur d'être démasquée.


Layla est encore plus rongée par la culpabilité, lorsqu'elle comprend que Pienaar, un jeune homme serviable et charismatique, rencontré sur son lieu de travail, est le fils de l'homme accidenté...

Titre original / Sous-titre
Layla Fourié
Editeur / Distributeur
Pandora Filmproduktion
Pays
France
Allemagne
Afrique du Sud
Année
2013
Casting
Pia Marais - Réalisatrice
Rayna Campbell - Comédienne
Terry Norton - Comédienne
August Diehl - Comédien
Rapule Hendricks - Comédien
Jeroen Kranenburg - Comédien
Rapulana Seiphemo - Comédien
Pia Marais - Scénariste
Horst Markgraf - Scénariste
Marcel Khalifé - Compositeur
Distinctions

2013

Festival international du film de Berlin (Berlinale): Mention spéciale du Jury

Nommé pour l'Ours d'Argent du Meilleur acteur

Nommé pour l'Ours d'Or

Nommé pour l'Ours d'Argent du Meilleur réalisateur

Nommé pour le Grand Prix du Jury (Ours d'Argent)

Nommé pour l'Ours d'Argent de la Meilleure contribution artistique

Nommé pour l'Ours d'Argent de la Meilleure musique de film

Nommé pour le Prix Alfred Bauer

Nommé pour l'Ours d'Argent - Meilleur scénario

Critiques

Teintée d’une forme de fatalisme aride, sa vision révèle une société qui, tout en témoignant de son envie d’aller de l’avant, doit encore composer avec une sorte de remors où interfèrent les notions de doute et de persécution inhérentes à une paranoïa constitutive. Libération

Film social, avec sa part de romanesque, "Layla" dépeint la dureté d'un pays rongé par l'insécurité. Une tension parfaitement rendue dans cette fable sombre et réaliste, photographie d'une société dominée par la méfiance. Un film fort sans sentimentalisme. Le Journal du Dimanche

La cinéaste Pia Marais, qui a des attaches en Afrique du Sud, impressionne par la maîtrise de sa mise en scène et le climat de tension qu’elle instaure. La Croix

Catégorie
Niveau scolaire
Cette fonction est inactive en démo.