Savoirs

L'apartheid en Afrique du Sud - Un entretien avec Pierre Haski

Durée : 43min. Français
Ce document est en accès libre.

Résumé

L'apartheid en Afrique du Sud
 
Un entretien avec Pierre Haski
Le journaliste Pierre Haski, ancien correspondant de l’AFP en Afrique
du Sud, traite de la politique de « développement séparé » des
populations d’Afrique du Sud, sur des critères raciaux, ethniques et
linguistiques – l’apartheid.
Le terme apartheid signifie « séparation » en afrikaans et désigne
une politique mise en place en 1948 par le Parti national dirigé par les
Afrikaners, au moment de leur accession au pouvoir. La mise en place de
cette politique fait suite à une longue tradition de politiques et de
pratiques ségrégationnistes qui se déploient sur le territoire
sud-africain depuis le début de sa colonisation.
Ce détour historique permet de mettre en lumière la manière dont les
idées racistes viennent servir un système économique et social, et
montre ainsi les mécanismes qui favorisent leur institutionnalisation.
Car l’apartheid était à la fois une vision idéologique de l’inégalité
des races et un système économique dans le cadre duquel les populations
blanches tiraient profit des populations noires. Pierre Haski décrit
les rouages de ce phénomène qui s’explique tant comme une manifestation
concrète du racisme, que comme un système de domination sociale.