Savoirs

Immigration et racisme - de cause à effet ? Une intervention d'Andrea Rea

Durée : 13min. Français
Ce document est en accès libre.

Résumé

Immigration et racisme - de cause à effet ?
Une intervention d'Andrea Rea
Dans cette intervention, le politiste Andrea Rea, décrit la relation consubstantielle de l’immigration au racisme.
En définissant les notions d’ethnicisation, de catégorisation et
d’intégration qui constituent le processus d’immigration, on revient ici
sur les problématiques de l’exclusion, de la discrimination et de la
ségrégation des populations immigrées.
Le thème même de l’immigration implique une division hiérarchique des
individus dans une société. Un groupe qui se définit comme majoritaire,
un « nous » historique, qui se pose en dominant face à des groupes
minoritaires, des « eux » qui seraient moins légitimes à occuper le
territoire.
Il est important ici d’insister sur la dimension socio-politique qui
définit le cadre de l’hostilité envers les populations immigrées. La fin
de la société industrielle, le ralentissement de la croissance, les
délocalisations et le chômage engendrent une mutation du racisme envers
les immigrés et leurs descendants. Alors que les premières « vagues »
d’immigration tendaient à maintenir les travailleurs immigrés dans un
rapport de domination et d’exploitation, le nouvel échiquier social
implique souvent un rejet pur et simple.