By Georges Biard (Own work) [CC BY-SA 3.0 (CC BY-SA 4.0)], via Wikimedia Commons
By Georges Biard (Own work) [CC BY-SA 3.0 (CC BY-SA 4.0)], via Wikimedia Commons

A consulter en ligne

Le premier Jour du reste de ta vie

De Rémi Bezançon

1h53min01

Le Premier jour du reste de ta vie, ou cinq jours décisifs dans la vie d'une famille de cinq personnes, cinq jours plus importants que d'autres où plus rien ne sera jamais pareil le lendemain.

Enfin veuve

De Isabelle Mergault

1h37min30

Anne-Marie vient de perdre son mari dans un accident de voiture. Elle est enfin libre d'aimer celui qu'elle voit en cachette depuis deux ans. Mais elle n'a pas prévu que sa famille, pétrie de bons sentiments, a décidé de rester à ses côtés pour la soutenir dans son chagrin. Anne-Marie se retrouve alors encore plus prisonnière que lorsqu'elle était mariée...

24 jours : la vérité sur l'affaire Ilan Halimi

De Alexandre Arcady

1h45min55

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs Elle est entrée dans une boutique de téléphonie sur le boulevard Voltaire. Elle a fait mine de s’intéresser aux nouveaux portables, a obtenu le numéro du vendeur et s’en est allée. Elle l’a rappelé dès le lendemain, lui a dit qu’elle voulait le revoir. Ilan ne s’est pas méfié. Il avait vingt-trois ans, la vie devant lui… Comment pouvait-il se douter qu’en rejoignant cette jolie fille dans un café de la porte d’Orléans, il avait rendez-vous avec la mort ? Le vendredi 20 janvier 2006, Ilan Halimi, choisi par le gang des Barbares parce qu’il était juif, est enlevé et conduit dans un  appartement de Bagneux. Il y sera séquestré et torturé pendant trois semaines avant d’être jeté dans un bois par ses bourreaux. Retrouvé gisant nu le long d’une voie de chemin de fer à Sainte-Geneviève-des-Bois, il ne survivra pas à son calvaire. Dans ce film, Ruth Halimi revient sur ces 24 jours de cauchemar. 24 jours au cours desquels elle aura reçu, elle et son mari, Didier, plus de six cents appels, des demandes de rançon dont le montant ne cessera de changer, des insultes, des menaces, des photos de son fils supplicié…  24 jours d’angoisse de toute une famille, contrainte de garder le silence pour laisser travailler la police criminelle.

La femme à abattre

De Guy Pinon

1h22min47

Alors qu'il enquête sur un terroriste, un policier découvre que sa propre femme est non seulement le témoin numéro un, mais aussi la maitresse du terroriste. Face à ce cruel dilemme, il va devoir choisir entre la raison d'état et ses propres sentiments. Sa femme est-elle la femme à abattre ? Et pour qui ?  

Tout ça… pour ça !

De Claude Lelouch

1h56min01

Francis et Marie voudraient bien vivre ensemble. Seul problème : ils sont mariés chacun de leur côté.
Seule solution possible : que leurs conjoints respectif tombent amoureux l'un de l'autre.

Tous les quatre se retrouvent pour une expédition commune au Mont-Blanc...

À la vie, à la mort !

De Robert Guédiguian

1h44min50

Ode à Marseille à travers l'histoire de quelques personnages du quartier de l'Estaque qui se réunissent tous les soirs dans un cabaret, "le Perroquet bleu". Ils s'aiment tous depuis longtemps. A l'Estaque, coinçé entre raffineries et mer, un cabaret leur sert de refuge. Bien que Vénus se drogue et se prostitue; que Farid soit orphelin et à la rue; que José, Patrick et Jaco soient chômeurs de longue durée; que Marie-Sol, malgré toutes ses prières, n'arrive pas à avoir un enfant; que Papa Carlossa soit coinçé dans un fauteuil roulant à la suite d'un accident; et que Joséfa se trouve trop vieille... Ils essaient de continuer à s'aimer, généreux jusqu'au sacrifice.

Il y a des jours... et des lunes

De Claude Lelouch

1h52min13

De l'influence de la lune sur quelques personnages pour ce trente et unième film, tourné en trente et un jours pour les trente ans des Films 13. "Une histoire d'amour entre le quotidien et l'irrationnel".

Il y a des jours... et des lunes commence avec la séance c'est-a-dire un court metrage de treize minutes intitulé Un coup de foudre normand, suivi d'une minute de publicité et du film lui-même. 

Au coeur du mensonge

De Claude Chabrol

1h48min11

Des enfants découvrent dans un port de Bretagne le corps d'Eloïse, dix ans. Elle a été étranglée. La première personne interrogée par Frédérique Lesage, jeune commissaire récemment promue est René, professeur de dessin, dernière personne a avoir vu Eloïse. René et sa femme, Viviane, infirmière à domicile, sont bien acceptés dans le village, mais ce ne sont pas des natifs. Germain-Roland Desmot, écrivain à succès surmédiatisé, est la star du pays. Viviane se laisse charmer. La rumeur à propos de René s'amplifie quand une seconde mort violente finit de tétaniser la ville.

L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot

Ruxandra Medrea

1h35min32

En 1964, Henri-Georges Clouzot choisit Romy Schneider, 26 ans, et Serge Reggiani, 42 ans, pour être les vedettes de L'Enfer. Un projet énigmatique et insolite, un budget illimité, un film qui devait être un "événement" cinématographique à sa sortie. Mais après 3 semaines de tournage, le drame. Le projet est interrompu, et les images que l'on disait "incroyables" ne seront jamais dévoilées.
Ces images, oubliées depuis un demi-siècle, ont été retrouvées et elles sont plus époustouflantes que la légende l'avait prédit.
Elles racontent un film unique, la folie et la jalousie filmées en caméra subjective, l'histoire d'un tournage maudit et celle d'Henri-Georges Clouzot qui avait laissé libre cours à son génie de cinéaste.
Jamais Romy n'a été aussi belle et hypnotique. Jamais un auteur n'aura été aussi proche et fusionnel avec le héros qu'il a inventé.
Serge Bromberg et Ruxandra Medrea réussissent ici une "recomposition" de l'oeuvre disparue, créant un nouveau film qui raconte l'histoire de ce naufrage magnifique et qui permet au projet d'exister enfin.

Ni à vendre, ni à louer

De Pascal Rabaté

1h12min49

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs C'est enfin le week-end, un week-end de printemps sur le littoral atlantique. Ce week-end-là, deux retraités se rendent dans leur résidence secondaire, une maisonnette aussi vaste qu’un timbre poste, et croisent un couple de punks ayant pour gîte une maison dessinée sur le sable d’une plage. Plus loin, deux imposteurs vêtus d’orange et de vert se mettent au golf non loin d’une procession funéraire. Au même moment, un représentant en parapluies a rendez-vous avec une maîtresse sado-maso dans un hôtel du bord de mer où séjournent deux couples dont l’existence sera chamboulée par un cerf-volant perdu. Il est aussi question d’étudiants des beaux arts, de voitures de sport, de voitures sans permis, de voitures de golf, de voitures volées, de caravane, de toile de tente, de lecteur de code-barres, de cadre photo décoré de coquillages et de tempête nocturne. Un week-end où les destins, les classes sociales, les générations, les sentiments, les douleurs comme les joies, se croisent. Un week-end à la mer, en somme.

Fragile(s)

De Martin Valente

1h43min13

Il y a des jours où le destin entrecroise les vies, où les solitudes s'animent sous l'effet du hasard, où un événement bouleverse le cours de plusieurs vies. Six personnages vont se croiser, se réunir, s'abandonner, se retrouver alors que rien ne les prédisposait à se rencontrer. Un lien existe pourtant entre eux. Et le destin va se charger de le leur rappeler :Sara, qui vient de perdre son emploi, est entraînée par sa copine Isa en week-end au Portugal. Paul, dont le dernier film est un échec retentissant, se rend, contre son gré, à un festival à Lisbonne. Yves, pharmacien, a fait le vide autour de lui. Mais ce matin, un chien en a décidé autrement... Musicienne, Nina profite d'une tournée pour enfin aller voir son fils de 7 ans qu'elle n'a pas vu depuis des mois... Voilà des semaines que Vince, inspecteur de police, vient chaque jour à l'hôpital, jouer de la guitare... Et toujours aussi mal. Hélène ne supporte pas l'idée d'être grand-mère, encore moins lorsqu'on lui demande de garder Ross, son petit-fils...