Cinéma

  • Genres Documentaire

Trois faces

De Erik Bullot

46min07

"Trois Faces" se propose d'observer trois villes portuaires de la Méditerranée (Barcelone, Gênes et Marseille), en s'attachant, pour chacune d'entre elles, à un angle d'attaque précis : la question du bilinguisme à Barcelone, le droit des étrangers à travers l'existence d'un centre de rétention à Marseille, les travaux récents d'urbanisme à Gênes. Autant de manières d'interroger la frontière. Frontière entre deux langues, deux pays, deux quartiers.

La bête des Vosges

De Robin Hunzinger

52min26

Dans les Vosges, en 1977, une bête non identifiée s’attaque aux troupeaux et les massacre. Les médias d’alors l’appellent : La Bête des Vosges. Pourquoi et comment un fait-divers banal est-il devenu un incroyable conte moderne ? Pour le comprendre, le narrateur organise sa traque à lui, une sorte de battue avec de multiples moyens, les siens : filmiques. Très vite il fait face à la rumeur. La Bête devient, pour certains, le prétexte d’exprimer au grand jour leurs envies, leurs jalousies les plus profondes. Les vieilles haines humaines en profitent. Elles remontent de leur fond obscur. Elles s’hybrident avec la Bête.

Sur la bonne piste

De Maxime Boilon

52min39

Depuis près de 10 ans, l’équipe de France, entraînée par Gérard Quintyn à l’INSEP, et Daniel Morelon à Hyères, domine le sprint mondial grâce à une méthode qui a depuis fait école. Ces étoiles ont pour noms Florian Rousseau, Arnaud Tournant ou Laurent Gané: ils ont remporté plusieurs médailles d’Or aux Jeux Olympiques et aux Championnats du monde de cyclisme sur piste. Pourtant, on connaît très mal ce sport qui a perdu de son lustre d’antan, lorsque le tout Paris se pressait au Véld’hiv. Des championnats du Monde de Stuttgart à ceux de Sydney (en 2004), le film propose de partir à la découverte d’un sport qui n’apparaît en pleine lumière que le temps des Jeux. A travers l’histoire de la piste, l’entraînement et la compétition, à travers une génération de coureurs exceptionnels et de leurs entraîneurs, à travers les images d’archives et les interviews, nous découvrirons un sport très spectaculaire en route vers l’Olympe.

Sur le haut du pavé

De Maxime Boilon

52min35

Portrait de la célèbre course cycliste à travers les hommes qui la vivent : Marc Madiot, Directeur sportif, mais aussi coureurs, suiveurs et spectateurs, connus ou inconnus. A la fois à l’intérieur de la course mais aussi en périphérie, ce voyage permettra de saisir ce qui reste lorsqu'il n'y a plus de pavés ni de coureurs, c'est-à-dire l'essentiel : l'amour du cyclisme.

Histoires autour de la folie (2nde partie)

De Bertrand de Solliers

1h44min25

Ce film concerne la vie et les relations d'un certain nombre de personnes, soignants et soignés, à partir d'un important hôpital de soins en santé mentale de la région parisienne, Ville-Evrard, un ancien grand asile, appartenant à l'institution publique. La parole et la mémoire restituent des situations relatives à l'enfermement, au rejet, à l'exclusion, mais aussi à l'évolution, surtout du point de vue des mentalités, du XIXe siècle jusqu'à la période contemporaine. “Les histoires autour de la folie” sont d’abord une histoire, l’histoire de l’asile de Ville-Evrard fondé en 1868. Les auteurs commencent par le commencement, la genèse d’un lieu d’exclusion et des lois qui ont dicté sa création. Ils en explorent la mémoire, font l’historique des conditions d’enfermement, des rites barbares du XIXe siècle aux nouvelles méthodes actuelles. Les thérapies évoluent. Il y a le temps de l’agitation avant les neuroleptiques et le temps de la prostration après les neuroleptiques. Mais la peur de l’autre demeure qui engendre des systèmes de défense. De ce lieu de tragédie, une parole s’élève. La parole de ceux qui en ont vécu la réalité quotidienne, soignants et soignés. Parole jaillie d’une écoute qui n’est pas de l’ordre -si galvaudé- de la compassion mais de l’indignation qu’une telle réalité ait pu exister, perdurer. Ce réquisitoire contre l’exclusion, grâce au choix d’une mise en scène distanciée qui exclut voyeurisme et identification, à l’évidence du constat et découle des découvertes successives que les auteurs nous amènent à faire.

Histoires autour de la folie (1ère partie)

De Bertrand de Solliers

1h44min14

Ce film concerne la vie et les relations d'un certain nombre de personnes, soignants et soignés, à partir d'un important hôpital de soins en santé mentale de la région parisienne, Ville-Evrard, un ancien grand asile, appartenant à l'institution publique. La parole et la mémoire restituent des situations relatives à l'enfermement, au rejet, à l'exclusion, mais aussi à l'évolution, surtout du point de vue des mentalités, du XIXe siècle jusqu'à la période contemporaine. “Les histoires autour de la folie” sont d’abord une histoire, l’histoire de l’asile de Ville-Evrard fondé en 1868. Les auteurs commencent par le commencement, la genèse d’un lieu d’exclusion et des lois qui ont dicté sa création. Ils en explorent la mémoire, font l’historique des conditions d’enfermement, des rites barbares du XIXe siècle aux nouvelles méthodes actuelles. Les thérapies évoluent. Il y a le temps de l’agitation avant les neuroleptiques et le temps de la prostration après les neuroleptiques. Mais la peur de l’autre demeure qui engendre des systèmes de défense. De ce lieu de tragédie, une parole s’élève. La parole de ceux qui en ont vécu la réalité quotidienne, soignants et soignés. Parole jaillie d’une écoute qui n’est pas de l’ordre -si galvaudé- de la compassion mais de l’indignation qu’une telle réalité ait pu exister, perdurer. Ce réquisitoire contre l’exclusion, grâce au choix d’une mise en scène distanciée qui exclut voyeurisme et identification, à l’évidence du constat et découle des découvertes successives que les auteurs nous amènent à faire.

Dopage, les amateurs aussi

De Emmanuel Charlot

50min54

Menant l'enquête à travers la France, Emmanuel Charlot a retrouvé des témoins et éclaire de façon inquiétante les dérives des pratiques sportives amateurs : des milliers d'athlètes anonymes qui n'ont rien à gagner mais tout à perdre (notamment leur santé) en utilisant des substances chimiques interdites. Pères de famille, étudiants, sportifs du dimanche s'injectent des stéroïdes anabolisants, des corticoïdes et autres hormones de croissance. Parfois même dans l'enceinte de la salle de sport, en se cachant à peine.

Le Seigneur de Darjeeling

De Xavier de Lauzanne

52min57

Aux confins de l’Inde et du Népal, à Darjeeling, Rajah Banerjee est le dernier propriétaire d’une exploitation de thé familiale et traditionnelle. Pionnier du développement durable et du commerce équitable dans sa région, il produit l’un des thés les plus prisés au monde. Personnage charismatique, cultivant son thé comme un véritable art de vivre et une quête spirituelle, il parcourt à cheval ses jardins féeriques et nous mène avec élégance à réfléchir sur l’harmonie possible entre l’homme et la nature.

Retour sur la RC4

De Xavier de Lauzanne

52min31

Tonkin, octobre 1950, le haut commandement français décide d’évacuer le poste de Cao Bang, difficilement défendable sous la pression des troupes de Mao. Le repli par la RC4, Route Coloniale n°4, sera une tragédie pour l’armée française. Vietnam, octobre 2000, 50 ans après ce désastre, un groupe d’anciens combattants se rend sur les lieux des plus durs combats.   Ils ont 70 ans et retournent, malgré leur âge et parfois dans des conditions difficiles, sur les pas de leurs vingt ans. Les Vietnamiens, eux, fêtent une victoire. Le Colonel Dang Van Viet, parfait francophone, était le commandant du front de la RC4. Il avait 30 ans à cette époque, il en a maintenant 80. Après avoir assisté aux cérémonies officielles de Cao Bang, il retrouve le groupe de français afin de parcourir avec eux la RC4 jusqu’à Langson.

Le Goncourt des lycéens

De Xavier de Lauzanne

51min01

"Le Goncourt des lycéens" : deux mois de lectures et de découvertes pendant lesquels des jeunes de 15 à 17 ans délaissent leurs écrans, leurs portables et Playstation au profit de la lecture des grands textes de la littérature contemporaine. En travaillant avec leurs professeurs et documentalistes, en rencontrant les auteurs pour certains, en apprenant le débat et l'argumentation, ces élèves de seconde, première, terminale et classes spécialisées entrent dans l'aventure des prix littéraires par la grande porte : en devenant jurés.

The Cat, the Reverand and the Slave

De Kaori Kinoshita

1h19min09

A travers la rencontre de trois communautés emblématiques de l'univers virtuel "Second life" - les furries, les goréens et les évangélistes chrétiens -, le film interroge la porosité entre la vie réelle et la vie virtuelle. Pour ces joueurs, la frontière réel/virtuel disparaît, jusqu'à perdre sens, tant l'un et l'autre sont étroitement mêlés et s'influent directement.

Neighborhood

De Alain Della Negra

17min12

Des adeptes du jeu "Les Sims" racontent la vie de leur avatar. A travers des récits à la première personne du singulier, les joueurs sèment la confusion entre le réel et le virtuel et proposent une représentation originale de leur double vie.