Savoirs

Parcours du catalogue par genre

  • Genres Philosophie, parapsychologie… Psychologie
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 34
  • 35
  • 36
  • »

Addiction à l’alimentation chez les patients obèses opérés : création d’une base de données longitudinale

24min52

Porteur de projet :
Paul BRUNAULT et Servane BARRAULT, Psychologie des Âges de la Vie et Adaptation (PAVeA) – EA 2114

Partenaires :
Nutrition, Croissance, Cancer (N2C) – UMR U1069

Année de l'Appel à projet : 2017


Objectifs du projet :

Initier la mise en place d’une base de données longitudinale sur la
thématique de l’addiction à l’alimentation chez les patients obèses, en
se focalisant dans un premier temps auprès de patients opérés d’une
chirurgie de l’obésité (création de la base de données et valorisation
des premiers résultats).

Méthodologie :

Population : seront potentiellement éligibles tous les patients obèses
consultant avant ou après une chirurgie de l’obésité (suivi annuel) au
sein du service de Médecine Interne Nutrition du CHU de Tours (Pr
Ducluzeau), soit plus de 300 patients. Seront exclus les patients ne
maîtrisant pas le français ou n’ayant pas donné leur consentement à
l’étude.

Mesures et Procédures :
Les patients seront évalués à la fois avant la chirurgie de l’obésité
et au cours de leur suivi postopératoire (tous les ans) à l’aide
d’auto-questionnaires qui évalueront les facteurs suivants : obésité
(IMC) et pathologies somatiques associées, addiction à l’alimentation,
addictions aux substances psycho-actives, facteurs de risque
psychologiques et psychiatriques de ces addictions. Ces données seront
recueillies à l’aide d’auto-questionnaires remplis par les patients
pendant leurs visites de suivi systématiques. Ces données seront
recueillies avec l’aide des cliniciens et chercheurs du projet (et
notamment de l’étudiant en Master 2 en psychologie recruté).

Le tarot divinatoire à Paris

12min58

Le tarot dit divinatoire remonte à la Renaissance italienne, tel les grands classiques ce langage optique et poétique empreint de l’antiquité et du christianisme ne perd pas sa pertinence aujourd’hui, comme média de connaissance de soi et du monde. Jodorowsky, un grand ponte de la tarologie, qualifie le tarot de « cathédrale nomade », c’est en effet un monument immatériel édifié en l’honneur de l’inconscient et la philosophie dont les arcanes sont les murs. Franchissons donc le seuil de cette cathédrale à la découverte de ces richesses et ses secrets.
Dans le but de faire découvrir l’importance patrimoniale de la tarologie, nous allons rencontrer deux praticiens pour recueillir leurs différents parcours, leur savoir-faire et leur connaissance de cet art de la communication, ainsi qu’un consultant qui partagera son ressenti à l’issue d’une séance de lecture.

L'Echec scolaire de l'enfant de 5 à 9 ans - Problèmes médico-psychologiques et psychiatriques

Claude LAUNAY

28min19

Emission TV. Echec scolaire de l'enfant de 5 à 9 ans et problèmes médico-psychologiques et psychiatriques. Intérêt de la mesure du quotient intellectuel, ses limites. Rôle des classes d'attente dans l'éducation pré-scolaire. Importance de l'examen de l'écriture au niveau du C.E.1. Rééducation psychomotrice, méthode et buts poursuivis. Relations mère-enfant face aux difficultés scolaires. Implications du milieu familial, importance des troubles affectifs. Rôle de la psychothérapie et mise en place d'une pédagogie adaptée, collaboration nécessaire entre la famille, le psychothérapeute et l'enseignant. Rôle essentiel du médecin praticien dans ce type de problème.

Dépression infantile et syndrome général d'adaptation (stress) (Stress-Emotional Deprivation in Infancy as a Stressor Agent)

René Arpad SPITZ

09min12

Présentation d'enfants auxquels fut infligé un stress affectif sans qu'il y ait eu privation ni stress physique. Les faits observés, sans les avoir provoqués, ont conduit au tableau classique de syndrome d'adaptation entraînant une maladie d'adaptation maligne.
Film Noir et Blanc - muet.

Fin du monde, effondrement de sociétés : peurs et résilience

Serban Ionescu

57min43

Serban Ionescu, Université Paris VIII Vincennes - Saint-Denis
Depuis les temps les plus reculés de l’histoire, la fin du monde a toujours hanté l’imaginaire des humains, ce thème étant aussi ancien que la peur de mourir. La disparition de l’humanité, telle qu’annoncée pour le 21 décembre 2012 dans « Le Facteur Maya », constituerait selon Luc Mary la 183e prédiction de ce genre… Face à la fréquence de cette annonce et à ses conséquences, les chercheurs ont tenté d’avancer des explications : catharsis pour les angoisses quotidiennes, toujours plus grandes dans le monde actuel ? Expression de pathologies collectives ? Stratégie de manipulation et d’emprise sectaire pour des personnes vulnérables ? La diversité des hypothèses avancées concernant l’effondrement des sociétés et la fin du monde témoigne de la complexité de ce type de peur et souligne la nécessité d’envisager des interventions permettant de renforcer les processus de résilience individuelle et collective.

Cette conférence a été donnée le 12 Mars 2018 à Aubervilliers. 

Cubes de Kohs

René ZAZZO

38min07

Dans une grande usine, deux ateliers de soufflage et moulage manuels du
verre industriel ont été filmés avant que l’introduction de machines
automatiques ne viennent les remplacer. Les ouvriers verriers sont les
acteurs principaux d’un spectacle qui se joue autour du four. On y voit
leurs gestes, la pâte qu’ils transforment jusqu’à l’objet. Ils parlent
de leur métier, de leur histoire, de leur avenir.

Structuralisme dynamique et sémiotique

Jean PETITOT

1h51min12

Jean PETITOT est directeur d'études au Centre d'Analyse et de Mathématique Sociale (CAMS) de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et directeur du CREA, Ecole Polytechnique.

Ses domaines de recherche portent sur les modèles dynamiques en sciences cognitives et l'épistémologie des modèles mathématiques.

Conséquences somatiques de la privation affective chez le jeune enfant (Somatic consequences of emotional starvation in infants)

René Arpad SPITZ

25min04

Observation et comparaison de nourrissons soignés par leur mère, mais les uns au sein d'une famille, les autres en maison d'accueil. Comparaison reprise lorsque les enfants ont environ treize mois, les uns ayant continué d'être élevés en milieu familial, les autres ayant été séparés de leur mère à l'âge de 5 mois. La privation affective subie par ces derniers se traduit de façon saisissante par un retard du développement physique, une régression des facultés mentales et une moindre résistance à la maladie.

Le harcèlement scolaire

Nicole Catheline

1h12min52

Tous les matins, Léo, onze ans, part pour l’école avec la boule au
ventre. Ses notes baissent. Il dort mal. Depuis six mois, ses camarades
l’humilient. Il est victime de harcèlement.
Moqueries, brimades,
coups, racket, insultes ou photos compromettantes postées sur les
réseaux sociaux… Le harcèlement scolaire, longtemps nié ou considéré
comme un rite de passage, se révèle pourtant lourd de conséquences.
Combien d’adolescents ont cru ne trouver d’autre échappatoire que dans
le suicide ? Combien d’enfants le « jeu du foulard » a-t-il tué ?
Dans
la cour de récréation comme sur Internet, le phénomène a pris une
ampleur inquiétante. Dysfonctionnement du groupe, climat scolaire
détérioré, intolérance, défaut d’empathie : les causes en sont
multiples. Mais le docteur Catheline entend réaffirmer qu’il n’est pas
une fatalité et fournit ici des clés essentielles pour sortir de cette
spirale infernale.

La question de l'eau à Istanbul

Jean-François Pérouse

26min59

Le 14 mars 2009 à l'IFEA
Jean françois Pérouse - La question de l'eau à Istanbul

Climate change and human cognition

10min02

Annamaria Lammel, lecturer at Paris 8 University, discusses in this video (10'02) the question of the social perception of climate change, a change that involves scales of space and time. After having defined the conceptual framework, she proposes case studies on the assessment of climate risk in different types of environments.

Cerveau augmenté, homme diminué

Miguel BENASAYAG

58min00

Le cerveau humain connaît, étudie, explique et comprend, au point qu’il en est arrivé à prendre comme objet d’étude… lui-même. Et les nouvelles connaissances sur le fonctionnement du cerveau ébranlent profondément nombre de croyances au fondement de la culture occidentale. Car les remarquables avancées des neurosciences rendent en effet désormais envisageable pour certains la perspective d’améliorer le cerveau et de supprimer ses faiblesses et ses « défauts » : le rêve d’un cerveau « parfait » semble à portée de la main. Cette vision conduit à considérer notre cerveau comme un ordinateur qu’il s’agirait d’optimiser en l’améliorant par divers outils pharmacologiques ou informatiques. À partir d’une vulgarisation très pédagogique de recherches récentes souvent très « pointues » en neurosciences, Miguel Benasayag montre ici, de façon fort convaincante, pourquoi ce nouvel idéalisme du « cerveau augmenté » est en réalité une illusion dangereuse : le monde qu’entendent préparer les transhumanistes et certains scientifiques risque fort d’être surtout habité par la folie et la maladie… Une thèse critique solidement argumentée, qui a commencé à faire son chemin dans le milieu des chercheurs les plus préoccupés par les apories et les failles de ce nouveau mythe du progrès.
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 34
  • 35
  • 36
  • »