Savoirs

Parcours du catalogue par genre

  • Genres Langues Autres langues
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • »

Dans le sillage de Jean Rouch. Témoignages et essais.

Rina SHERMAN

03min23

Rina Sherman a dirigé un ouvrage paru aux Editions de la FMSH en avril 2018. Elle nous parle du livre.
Podcast (à écouter).


Pour célébrer, en 2017, le centenaire de la naissance de Jean Rouch, Rina Sherman a invité des amis, des collègues, des spécialistes de son œuvre, à nous faire partager à travers la rédaction de textes courts certaines singularités du foisonnement « rouchien » : sa traversée de l'histoire coloniale et postcoloniale, ses films, ses expérimentations techniques, sa pratique de « l’anthropologie partagée », sa place dans l’histoire du cinéma comme dans les sciences humaines, son enseignement novateur de l’ethnographie visuelle…
Rina Sherman a ainsi rassemblé une vingtaine d’essais inédits, contrastés et surprenants à plus d’un titre – angles nouveaux de prospection, témoignages inédits et révélations diverses sur tel ou tel aspect de son travail et de sa vie –, qui attestent la qualité interpellatrice de l’œuvre, sa complexité, et soulignent la vitalité actuelle de l’héritage Jean Rouch, la diversité des recherches qui s’inscrivent dans son sillage, la force des souvenirs et, aussi, la difficulté à définir la pluralité de ses défis.

Le cinéma coréen et sa réception en France

Perle BOULET

16min40

Au cours de ces dernières années, le cinéma coréen a pris beaucoup d’importance et s’est étendu vers l’Occident, notamment en France. S’il est très apprécié des cinéphiles et amateurs d’art français, il reste toutefois très méconnu du grand public et n’est encore que très peu diffusé dans les salles de cinéma. Pourtant ce cinéma riche, autant au niveau des thèmes que dans la manière de les traiter, mérite d’être exploré tant il est complexe et diversifié, notamment à travers la multiplication des genres cinématographiques qui lui est spécifique.
Ainsi, nous avons décidé de nous interroger sur ce cinéma trop peu mis en avant et de questionner sa diffusion et sa popularité en France. Pour ce faire, nous étudierons le point de vue d’étudiants et autres intervenants effectuant des études touchant à l’art et au coréen.

À qui appartiennent les images ? Le paradoxe des archives, entre marchandisation, libre circulation et respect des œuvres.

Sylvie LINDEPERG

03min01

Sylvie Lindeperg et Ania Szczepanska sont les auteures d'un ouvrage paru aux Editions de la FMSH en septembre 2017. Elles nous parlent de leur livre.
Podcast (à écouter)
Dans nos sociétés « iconophages », l'attrait pour les archives audiovisuelles s'accroît, menaçant parfois l’intégrité des images qui façonnent notre mémoire et nos imaginaires du passé. Leur importance est cruciale et pourtant elles ne bénéficient pas d’un statut équivalent à celui des archives écrites ; elles ne profitent pas non plus pleinement des protections accordées aux œuvres d’art.Parallèlement, la révolution numérique modifie en profondeur les conditions d’accès, de circulation et de reproduction des images, posant de constants défis aux institutions chargées d’en assurer la conservation et la communication.
Ainsi, les usages des images d’archives soulèvent des questions politiques et éthiques tandis que leurs coûts freinent l’expérimentation de formes plus innovantes d’écriture de l’histoire dans le cadre de dispositifs pédagogiques et scientifiques.
Parce qu’elles sont entrelacées, ces questions nécessitent une réflexion de fond associant historiens, juristes, philosophes, conservateurs, cinéastes, producteurs… Le présent ouvrage se propose d’amorcer ce dialogue nécessaire en dépliant les questions liées à la conservation, à l’interprétation, à la circulation et aux usages des images d’archives.

Le rouleau animé des Dix Rois des enfers chinois - Film d'animation 十殿阎罗 Ten Kings of Hell

Julien Saint-Sevin

06min36

Voyage dans les enfers chinois raconté à travers un rouleau chinois à la manière d'un dessin animé. Il s'agit de l'animation d'un rouleau conservé à la BnF, en conservant les peintures originales .
Avant de migrer dans une nouvelle vie, l'âme du mort traverse les dix cours des Enfers où chacun des dix rois juges examine l'âme . Le rouleau illustre les différents rois devant lesquels l'âme doit passer, assistés de leur greffier ou autres personnages. Des démons sont également présents et punissent les damnés. Le rouleau est déchiré et ne présente pas toutes les cours des enfers.


A trip to Chinese Hell - A chinese scroll animated as a cartoon
It's a cartoon made from a chinese scroll conserved at the National Library of France, preserving the original paintings.
Before being permitted to transmigrate into the next life, a soul is tried by a different king. Here, the scroll shows a king—assisted by a scribe and other officials—examining and passing sentence on the souls of the dead; in the foreground demons punish the wicked. The scroll isn't complete.

地狱之游 - 十殿阎王卷轴动画片
阎罗王被认为是地狱的主宰,掌管地狱轮回。大约在南北朝期间由印度传入中国。由于阎王的信仰与中国本土宗教道教的信仰系统相互影响,演变出具有汉化色彩的十殿阎王,有十殿阎罗之说。此说源于唐代,相传天帝册封阎罗王,由阎罗王统率地狱和五岳卫兵。地狱更分为十殿,十殿各有其主和名号,称地府十王,统称十殿阎王。 十殿阎王各有其主、诞辰和专职 (baidu)
https://www.youtube.com/watch?v=uwJtXvPce8g


D'après "le sutra des Dix Rois" / Based on "The scripture on the Ten Kings" / 十王经
retrouvé à Dunhuang et conservé à la Bibliothèque Nationale de France Source : gallica.bnf/BnF

Dans le cadre du séminaire de master d'histoire de l'art chinois dispensé par Pénélope Riboud
Inalco, Paris

Alfaga Modibadjo Récit Zarma (Version Française) de Djéliba Badjé

Sandra Bornand

16min18

Alfaga Modibaajo
Un projet de Sandra Bornand - Chargée de Recherche au CNRS / Langage, Langues et Cultures d'Afrique Noire (LLACAN)
Sur un récit de Djéliba Badjé
Musique (luth à trois cordes) : Djéliba Badjé
Transcription et traduction : Sandra Bornand
Narration en français Xavier Garnier
Arrangement du texte : Gustave Deghilage et Harouna Souley
Illustration : Chantal Péguiron
Production
Cultures, Langues, Textes
Langage, langues, Cultures d'Afrique Noire (LLACAN)
ELLAF
Montage : Arnaud Logbo et Franck Guillemain
Assisance graphique : Ema Seguin
Photographie : Gustave Deghilage
Vidéo de feu : Arnaud Logbo

Alfaga Modibadjo Récit Zarma (Version Zarma) de Djéliba Badjé

Sandra Bornand

11min31

Alfaga Modibaajo
Un projet de Sandra Bornand - Chargée de Recherche au CNRS / Langage, Langues et Cultures d'Afrique Noire (LLACAN)
Sur un récit de Djéliba Badjé
Musique (luth à trois cordes) : Djéliba Badjé
Transcription et traduction : Sandra Bornand
Narration en français Xavier Garnier
Arrangement du texte : Gustave Deghilage et Harouna Souley
Illustration : Chantal Péguiron

Production
Cultures, Langues, Textes
Langage, langues, Cultures d'Afrique Noire (LLACAN)
ELLAF

Montage : Arnaud Logbo et Franck Guillemain
Assisance graphique : Ema Seguin
Photographie : Gustave Deghilage
Vidéo de feu : Arnaud Logbo

Scorsese par Scorsese : une leçon de cinéma

59min20

Leçon de cinéma de Martin Scorsese à la Cinémathèque française à l'occasion de l'exposition qui lui est consacrée. Rencontre animée par Serge Toubiana et Costa-Gavras.

"The origins of nominalizations cross-linguistically" Sonia Cristofaro (University of Pavia) Labex EFL Seminar

1h48min33

Chaire Internationale 2017 : Le Labex accueille le Professeur Sonia Cristofaro - Université de Pavie (Italie)
Nominalizations have mainly been investigated in a synchronic
perspective. The available diachronic evidence about the development of
different types of nominalizations cross-linguistically poses some major challenges for traditional assumptions about nominalization in general. Nominalization is usually regarded as special strategy
whereby some usually non referring expression is treated as a referring one. In many cases, however, the distinguishing structural properties of individual nominalization types are a result of the original structure of the source construction, rather than some special treatment of particular expressions.
This, however, need not be the case for all nominalization types. This suggests that traditional criteria
for nominalization do not actually capture a unified phenomenon, but rather a series of constructions
that originate through different mechanisms and are motivated in terms of different principles.

"Unrealized states of affairs and "irrealis" Sonia Cristofaro (University of Pavia) Labex EFL Seminar,

1h41min13

Chaire Internationale 2017 : Le Labex accueille le Professeur Sonia Cristofaro - Université de Pavie (Italie) Several languages have been argued to have a grammatical category of irrealis, manifested in phenomena such as person marking, switch-reference, negation, or the encoding of counterfactual and non-factual events. This category, however, is rather difficult to define, both cross-linguistically and within individual languages. Based on cross-linguistic diachronic evidence, it will be shown that this is because the relevant phenomena are actually a result of several distinct diachronic processes independent of some overarching grammatical category of irrealis.

"The origins of insubordination cross-linguistically" Sonia Cristofaro (University of Pavia) Labex EFL Seminar,

1h55min00

Chaire Internationale 2017 : Le Labex accueille le Professeur Sonia Cristofaro - Université de Pavie (Italie)
Insubordination is usually regarded as a phenomenon whereby a former
subordinate clause comes to be used independently. Cross-linguistically,however, insubordinate clauses can develop through a wider range of mechanisms than assumed so far, and many clause types are actually compatible with different developmental mechanisms and source constructions. Also, the various mechanisms are quite different in nature, and do not exclusively apply to subordinate clauses. This suggests that insubordination might actually be a result of several different processes pertaining to clause combining in general, rather than a unified process specifically pertaining to subordination.





 

Adom Marie Clémence ( Université Félix Houphouet Boigny ) : "De l'absence de canon à une esthétique de l'anti-norme dans le zouglou, Poésie urbaine de Côte d'Ivoire"

1h29min23

Cette conférence a été donnée dans le cadre de l'opération de recherche ELLAF "discours canoniques dans leurs modalités linguistiques" coordonnée par Sandra Bornand. Le zouglou est une pratique urbaine venue des banlieues d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. A la fois danse, parole et musique, l’élaboration des discours y est fondée sur une pratique de la langue qui jusque-là était jugée marginale et hors norme. Se démocratisant, cette pratique semble se donner pour mission de déterritorialiser la marge par la promotion d’une "langue" dessinée autant par l’agencement inattendu des mots dans ces productions, que par les sens et valeurs nouvelles qui en découlent. Parce que dans ces chansons, les manipulations «révèlent» créations, créativités, appartenances et enracinements originaux dont il apparait que la portée herméneutique s’insère dans le tout du discours, ces pratiques invitent à une analyse de la langue, envisagée comme l'un des moyens par lesquels se construit le rapport identitaire de ces usagers. Si l’analyse linguistique se pose ici comme une base évidente et incontournable des analyses, elle se voit doublée d’une approche stylistique qui se propose d’appréhender l’œuvre à partir et à travers une «réception de sa matérialité langagière. D’où le principe d’une étude morphostylistique et s’interrogeant sur la production de discours et permettant, pour reprendre les mots de Maingueneau, (2000: 6), de «passer sans solution de continuité du texte comme agencement de marques linguistiques, au discours littéraire comme activité régulée par des institutions de parole». En bref, il s’agira, dans cette contribution, d’expliquer le fonctionnement des pratiques discursives signifiantes dans le zouglou.

Le Cavalier / The Horseman (M. Ghattas, Beldet Amor (Touggourt, Algérie))

AMINA METTOUCHI

09min40

Ce document recueilli en 2012 nous fait entendre pour la première fois la tariɣit, une langue berbère non décrite, parlée dans l'oasis de Touggourt.   Auteur Scientifique : Amina Mettouchi est directrice d'études à l'EPHE et rattachée au laboratoire CNRS LLACAN Production : Cultures, Langues, Textes LLACAN (Langage, Langues et Cultures d'Afrique Noire) LABEX EFL Réalisation : Frranck Guillemain
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • »