Savoirs

Francetv Education

  • «
  • 1
  • 2
  • »

Terminale

Les filières générales et technologiques, au lycée, se divisent en trois classes : seconde, première et terminale. La fin du lycée est entérinée par le baccalauréat, le diplôme sésame permettant l'accès aux études supérieures et à la vie étudiante. La voie générale du lycée comprend trois séries, après une seconde commune : la filière littéraire (L), centrée sur des études littéraires en phase avec le monde moderne et sur l'étude des langues vivantes, la filière économique et sociale (ES) centrée sur l'enseignement des sciences économiques, de la sociologie et des sciences politiques. Et la filière scientifique (S) dans laquelle, en terminale l'étude des sciences occupe 2/3 de l'emploi du temps des lycéens. Le lycée est donc divisé en deux cycles : le cycle de détermination avec la classe de seconde. C'est le moment où les élèves peuvent essayer des options et réfléchir à leur spécialisation. Puis le cycle terminal correspondant aux classes de première et de terminale.

Première

Les filières générales et technologiques, au lycée, se divisent en trois classes : seconde, première et terminale. La fin du lycée est entérinée par le baccalauréat, le diplôme sésame permettant l'accès aux études supérieures et à la vie étudiante. La voie générale du lycée comprend trois séries, après une seconde commune : la filière littéraire (L), centrée sur des études littéraires en phase avec le monde moderne et sur l'étude des langues vivantes, la filière économique et sociale (ES) centrée sur l'enseignement des sciences économiques, de la sociologie et des sciences politiques. Et la filière scientifique (S) dans laquelle, en terminale l'étude des sciences occupe 2/3 de l'emploi du temps des lycéens. Le lycée est donc divisé en deux cycles : le cycle de détermination avec la classe de seconde. C'est le moment où les élèves peuvent essayer des options et réfléchir à leur spécialisation. Puis le cycle terminal correspondant aux classes de première et de terminale.

Seconde

Les filières générales et technologiques, au lycée, se divisent en trois classes : seconde, première et terminale. La fin du lycée est entérinée par le baccalauréat, le diplôme sésame permettant l'accès aux études supérieures et à la vie étudiante. La voie générale du lycée comprend trois séries, après une seconde commune : la filière littéraire (L), centrée sur des études littéraires en phase avec le monde moderne et sur l'étude des langues vivantes, la filière économique et sociale (ES) centrée sur l'enseignement des sciences économiques, de la sociologie et des sciences politiques. Et la filière scientifique (S) dans laquelle, en terminale l'étude des sciences occupe 2/3 de l'emploi du temps des lycéens. Le lycée est donc divisé en deux cycles : le cycle de détermination avec la classe de seconde. C'est le moment où les élèves peuvent essayer des options et réfléchir à leur spécialisation. Puis le cycle terminal correspondant aux classes de première et de terminale.

Troisième

La fin du collège est marqué par le 1er diplôme important dans la vie de l'élève : le Diplôme National du Brevet (DNB) passé en fin de troisième. Mais l'entrée en sixième cinq ans avant, a marqué un grand changement par rapport à l'école élémentaire : un nouvel emploi du temps, des enseignants différents en fonction des disciplines, des méthodes de travail différentes etc. Le collégien doit se responsabiliser. Les programmes du collège ont des objectifs clairs tout au long du cycle ils s'enrichissent à chaque changement de niveau (sixième, cinquième, quatrième, troisième) mais tendent vers un but commun : donner à chaque collégien un socle de connaissances. Les collégiens doivent, selon les matières maîtriser la langue et acquérir une culture littéraire (français), développer ses capacités de raisonnement (mathématiques), apprendre à communiquer et découvrir de nouvelles cultures (langues vivantes), se "constituer des références culturelles pour mieux se situer dans le temps, dans l’espace, dans un système de valeurs démocratiques et devenir un citoyen responsable" (histoire, géographie et éducation civique), s'initier à la démarche scientifique et acquérir des éléments essentiels de culture scientifique (SVT et physique-chimie), comprendre le monde technique (technologie), développer sa culture artistique (éducation musicale et arts plastiques) et acquérir de nouvelles capacités physiques (éducation physique). Vaste programme !

Cinquième

La fin du collège est marqué par le 1er diplôme important dans la vie de l'élève : le Diplôme National du Brevet (DNB) passé en fin de troisième. Mais l'entrée en sixième cinq ans avant, a marqué un grand changement par rapport à l'école élémentaire : un nouvel emploi du temps, des enseignants différents en fonction des disciplines, des méthodes de travail différentes etc. Le collégien doit se responsabiliser. Les programmes du collège ont des objectifs clairs tout au long du cycle ils s'enrichissent à chaque changement de niveau (sixième, cinquième, quatrième, troisième) mais tendent vers un but commun : donner à chaque collégien un socle de connaissances. Les collégiens doivent, selon les matières maîtriser la langue et acquérir une culture littéraire (français), développer ses capacités de raisonnement (mathématiques), apprendre à communiquer et découvrir de nouvelles cultures (langues vivantes), se "constituer des références culturelles pour mieux se situer dans le temps, dans l’espace, dans un système de valeurs démocratiques et devenir un citoyen responsable" (histoire, géographie et éducation civique), s'initier à la démarche scientifique et acquérir des éléments essentiels de culture scientifique (SVT et physique-chimie), comprendre le monde technique (technologie), développer sa culture artistique (éducation musicale et arts plastiques) et acquérir de nouvelles capacités physiques (éducation physique). Vaste programme !

Sixième

La fin du collège est marqué par le 1er diplôme important dans la vie de l'élève : le Diplôme National du Brevet (DNB) passé en fin de troisième. Mais l'entrée en sixième cinq ans avant, a marqué un grand changement par rapport à l'école élémentaire : un nouvel emploi du temps, des enseignants différents en fonction des disciplines, des méthodes de travail différentes etc. Le collégien doit se responsabiliser. Les programmes du collège ont des objectifs clairs tout au long du cycle ils s'enrichissent à chaque changement de niveau (sixième, cinquième, quatrième, troisième) mais tendent vers un but commun : donner à chaque collégien un socle de connaissances. Les collégiens doivent, selon les matières maîtriser la langue et acquérir une culture littéraire (français), développer ses capacités de raisonnement (mathématiques), apprendre à communiquer et découvrir de nouvelles cultures (langues vivantes), se "constituer des références culturelles pour mieux se situer dans le temps, dans l’espace, dans un système de valeurs démocratiques et devenir un citoyen responsable" (histoire, géographie et éducation civique), s'initier à la démarche scientifique et acquérir des éléments essentiels de culture scientifique (SVT et physique-chimie), comprendre le monde technique (technologie), développer sa culture artistique (éducation musicale et arts plastiques) et acquérir de nouvelles capacités physiques (éducation physique). Vaste programme !

CM2

Du CP au CM2, de 6 à 11 ans les enfants sont en pleine construction. A l'école élémentaire, ils abordent les apprentissages fondamentaux : la lecture, l'écriture, les opérations mathématiques, etc. L'école doit être un lieu où les élèves apprennent également l'autonomie, un lieu d'éveil dédié à l'apprentissage, mais aussi un lieu qui éveille leur curiosité et leur apporte une ouverture d'esprit. L'école c’est aussi le début de l'apprentissage de la vie en société. L'école élémentaire est divisée en cycles : le cycle 2, (cycle des apprentissages fondamentaux) qui comprend le CP, le CE1 et le CE2 et le cycle 3 (cycle de consolidation) avec le CM1, le CM2 et la classe de sixième. Dès le CP les élèves découvrent les mathématiques, la découverte du monde, l'éducation artistique, le sport. A partir du CE2, ils enrichissent leurs connaissances avec la littérature, l'histoire, la géographie, les sciences et la technologie.

CM1

Du CP au CM2, de 6 à 11 ans les enfants sont en pleine construction. A l'école élémentaire, ils abordent les apprentissages fondamentaux : la lecture, l'écriture, les opérations mathématiques, etc. L'école doit être un lieu où les élèves apprennent également l'autonomie, un lieu d'éveil dédié à l'apprentissage, mais aussi un lieu qui éveille leur curiosité et leur apporte une ouverture d'esprit. L'école c’est aussi le début de l'apprentissage de la vie en société. L'école élémentaire est divisée en cycles : le cycle 2, (cycle des apprentissages fondamentaux) qui comprend le CP, le CE1 et le CE2 et le cycle 3 (cycle de consolidation) avec le CM1, le CM2 et la classe de sixième. Dès le CP les élèves découvrent les mathématiques, la découverte du monde, l'éducation artistique, le sport. A partir du CE2, ils enrichissent leurs connaissances avec la littérature, l'histoire, la géographie, les sciences et la technologie.

CE2

Du CP au CM2, de 6 à 11 ans les enfants sont en pleine construction. A l'école élémentaire, ils abordent les apprentissages fondamentaux : la lecture, l'écriture, les opérations mathématiques, etc. L'école doit être un lieu où les élèves apprennent également l'autonomie, un lieu d'éveil dédié à l'apprentissage, mais aussi un lieu qui éveille leur curiosité et leur apporte une ouverture d'esprit. L'école c’est aussi le début de l'apprentissage de la vie en société. L'école élémentaire est divisée en cycles : le cycle 2, (cycle des apprentissages fondamentaux) qui comprend le CP, le CE1 et le CE2 et le cycle 3 (cycle de consolidation) avec le CM1, le CM2 et la classe de sixième. Dès le CP les élèves découvrent les mathématiques, la découverte du monde, l'éducation artistique, le sport. A partir du CE2, ils enrichissent leurs connaissances avec la littérature, l'histoire, la géographie, les sciences et la technologie

CE1

Du CP au CM2, de 6 à 11 ans les enfants sont en pleine construction. A l'école élémentaire, ils abordent les apprentissages fondamentaux : la lecture, l'écriture, les opérations mathématiques, etc. L'école doit être un lieu où les élèves apprennent également l'autonomie, un lieu d'éveil dédié à l'apprentissage, mais aussi un lieu qui éveille leur curiosité et leur apporte une ouverture d'esprit. L'école c’est aussi le début de l'apprentissage de la vie en société. L'école élémentaire est divisée en cycles : le cycle 2, (cycle des apprentissages fondamentaux) qui comprend le CP, le CE1 et le CE2 et le cycle 3 (cycle de consolidation) avec le CM1, le CM2 et la classe de sixième. Dès le CP les élèves découvrent les mathématiques, la découverte du monde, l'éducation artistique, le sport. A partir du CE2, ils enrichissent leurs connaissances avec la littérature, l'histoire, la géographie, les sciences et la technologie.

CP

Du CP au CM2, de 6 à 11 ans les enfants sont en pleine construction. A l'école élémentaire, ils abordent les apprentissages fondamentaux : la lecture, l'écriture, les opérations mathématiques, etc. L'école doit être un lieu où les élèves apprennent également l'autonomie, un lieu d'éveil dédié à l'apprentissage, mais aussi un lieu qui éveille leur curiosité et leur apporte une ouverture d'esprit. L'école c’est aussi le début de l'apprentissage de la vie en société. L'école élémentaire est divisée en cycles : le cycle 2, (cycle des apprentissages fondamentaux) qui comprend le CP, le CE1 et le CE2 et le cycle 3 (cycle de consolidation) avec le CM1, le CM2 et la classe de sixième. Dès le CP les élèves découvrent les mathématiques, la découverte du monde, l'éducation artistique, le sport. A partir du CE2, ils enrichissent leurs connaissances avec la littérature, l'histoire, la géographie, les sciences et la technologie.

Lesite.tv

Lesite.tv est une offre réservée aux enseignants 
  • «
  • 1
  • 2
  • »