Documents pour «Femme»

Un monstre à mille têtes Un Monstruo de Mil Cabezas

De Rodrigo Pla

1h14min23

Dans une tentative désespérée d’obtenir le traitement qui pourrait sauver la vie de son mari, Sonia Bonet part en lutte contre sa compagnie d’assurance aussi négligente que corrompue. Elle et son fils se retrouvent alors pris dans une vertigineuse spirale de violence. Un animal blessé ne pleure pas, il mord.

D'après une histoire fausse

De Cyrille Hubert

04min49

Un jour d'été, Fabrice, 50 ans, patiente seul dans la salle d'attente de sa dentiste. Un lecteur de cassettes pour enfant joue une chanson d'amour. Arrive Gisèle, une charmante patiente qui s'assoit à l'autre bout de la salle. A mesure que la chanson se fait de plus en plus explicite, un jeu de regards d'abord indifférents, puis gênés et enfin complices s'installe entre les deux patients...

La dame de pique

De Pierre-Louis Docteur

20min03

Lors d'une soirée, Adam, dramaturge en vogue, rencontre Elise et lui confie que l'un de ses amis l'aime. Le lendemain, Elise reçoit une lettre. Après réflexion et hésitation, elle décide d'accorder un rendez-vous au jeune homme qui la courtise...

Le silence après Bach

De Julien Soudet

13min32

En dansant le tango argentin sur les suites pour violoncelle de Bach, un homme et une femme explorent leur nouvel appartement. Ils s'y séduisent, s'aiment, se repoussent, puis déménagent.

Les grands ensembles

De Romain Rampillon

13min21

Milena, une jeune femme de 23 ans vient de perdre son père. Sa mère, accablée par la mort de son mari, n'arrive plus à cacher son désespoir. La jeune femme décide alors de fuir la triste maison, en emportant quelques objets appartenant à son père. Après être passée devant d'étranges châteaux d'eau, elle rencontre sa petite amie Lucie. Ayant elle aussi connu la mort d'un proche, elle va l'accompagner dans son deuil, au cours d'un rituel heureux et finalement charnel.

Chambre 204

De Simon Bonanni

09min17

Alex est en voyage d'affaires. Dans le hall de son hôtel, il appelle sa femme, à qui il annonce qu'il ne pourra pas rentrer comme prévu. Il est perturbé par une jeune femme qui attend le combiné, essayant de calmer son bébé qui hurle. Il monte dans sa chambre et se repose sur son lit. Soudain, on frappe à sa porte. Lorsqu'il ouvre, la porte d'en face, celle de la chambre 204, se referme. Il décide d'y entrer.

Barnie et ses petites contrariétés

De Bruno Chiche

1h19min56

Barnie a une femme qu'il adore, une maîtresse dont il est fou amoureux, et un amant dont il ne peut se passer. Il habite en France avec Lucie et travaille à Londres. C'est là qu'il a rencontré Margot et Mark. Le jour de son anniversaire, Barnie reçoit de sa maîtresse un week-end en amoureux à Venise en Orient Express le 1er mai. De son amant et son épouse, il reçoit le même cadeau. Soucieux de protéger son couple, il renvoie les billets à ses deux amours clandestins avec un gentil petit mot d'excuse. Mais il se trompe dans les enveloppes. Margot reçoit celle destinée à Mark et vice-versa. Les deux amants éconduits se rendent, outrés, au bureau de Barnie et font connaissance. Ils partent alors pour Calais afin de rendre à ce dernier une petite visite de courtoisie. Arrivés à son domicile, ils tombent sur sa femme.

L'étalon

De Jean-Pierre Mocky

1h25min40

Pendant ses vacances, le vétérinaire William Chaminade est amené à soigner une femme délaissée, qui a tenté de se suicider. Il a alors l'idée de créer un centre ou l'Etalon, être sans malice, sain et de haute moralité, assouvira la fièvre des sens des ménagères malheureuses en amour...

La reprise du travail aux usines Wonder

Liane Estiez-Willemont

10min48

e film montre les ouvriers de chez Wonder qui, le matin du 9 juin 1968, viennent de voter la reprise du travail, après trois semaines de grève. Une jeune femme refuse de rentrer. Elle crie : "Je ne rentrerai pas, non je ne rentrerai pas", "Je ne veux plus refoutre les pieds dans cette taule dégueulasse". Autour d’elle, des ouvriers s’attroupent. Les délégués syndicaux, artisans de la reprise, s’approchent et tentent de la calmer. Un étudiant de passage met de l’huile sur le feu. Il n’en fallait pas plus pour que ce plan séquence devienne un des classiques du cinéma direct.

Sans principe ni précaution : le distilbène

Stéphane Mercurio

59min26

160 000 "enfants distilbène", dont 80 000 femmes, qui ont les pires difficultés du monde à avoir des enfants : tel est le bilan de la prescription, à partir des années 40 et jusque dans les années 70, du distilbène. Médicament "miracle", cette hormone de synthèse était censée éviter les fausses couches. Or, ses conséquences se sont révélées dramatiques. Ce film retrace l'histoire de ce désastre. Il croise les itinéraires de plusieurs femmes avec le rôle des médecins, des laboratoires et des pouvoirs publics. Il y est question de pensée dominante, d'intérêts économiques, de solidarité de corps, de culpabilité aussi... Car, si elle est moins médiatique que celle du sang contaminé, l'affaire du distilbène affecte encore aujourd'hui de nombreuses femmes qui ont de grandes difficultés pour devenir mères et dont la souffrance n'est ni comprise ni reconnue.

A côté

Stéphane Mercurio

1h32min06

Des femmes qui attendent, qui se font belles, qui se remontent le moral, qui craquent parfois, mais espèrent toujours. Dans la petite maison de l’association Ti-Tomm, accolée au mur de la prison des hommes à Rennes, on attend l’heure du parloir. Les familles arrivent à l’avance, toujours. Quelques secondes de retard, et la porte de la prison restera fermée. On vient une, deux, trois fois par semaine, chaque semaine, pendant des mois voire des années. Ce sont majoritairement des femmes ; ces pénélopes des temps modernes vivent au rythme de leur homme à l’ombre. Le temps est suspendu, la vie comme arrêtée. L’arbitraire de la prison, les transferts, les interdits sont leur quotidien. En faisant le choix de rester résolument « à côté » de la prison - du côté des familles - le film propose paradoxalement une approche éminemment frontale de ce qu’est la réalité carcérale. La prison en creux. La vie sans l’autre. Mais sûrement pas à côté de la vie.

Nouvelle société n°5 - Kelton

De Groupe Medvedkine de Besançon

08min10

Les conditions de travail dans l’horlogerie Kelton-Timex : les ouvrières travaillant comme des marionnettes, les évanouissements, les accidents et en guise de prime de la "Nouvelle Société", Sylvie Vartan venant chanter à l’atelier...