Documents pour «Théatre»

Fauteuils d'orchestre

De Daniele Thompson

1h44min58

Une actrice populaire mais rêvant de cinéma intimiste, un pianiste surdoué qui rêve de jouer devant un public ignorant et naïf, un collectionneur qui vend en un soir toute l’œuvre de sa vie, une jeune provinciale qui tente sa chance à Paris, car sa grand mère lui a dit : "je n'avais pas les moyens de vivre dans le luxe, alors j'ai décidé d'y travailler."
Tous ces personnages et leurs compagnons vont se croiser et se retrouver le temps d'une soirée au Café des Théâtres, où ils viendront soigner leur névrose devant un café ou un "tartare frites".

A nous de jouer

De Antoine Fromental

1h31min50

À Clichy, en banlieue parisienne, le principal du collège Jean Macé a décidé d’encourager les méthodes alternatives pour lutter contre l’échec scolaire. Au cœur de ce projet, deux classes : la classe rugby et la classe théâtre.  Cette année, le défi est double – participer aux championnats de France, pour les uns, monter sur la grande scène du théâtre de Clichy, pour les autres.  Avec un mélange de fragilité et d’enthousiasme,  À NOUS DE JOUER ! dresse un portrait riche et complexe de la société d'aujourd'hui, tout en posant une question essentielle : comment changer l'école pour que chacun y trouve sa place ?

Marvin ou la belle éducation

Anne Fontaine

1h53min30

Martin Clément, né Marvin Bijou, a fui. Il a fui son petit village des Vosges. Il a fui sa famille, la tyrannie de son père, la résignation de sa mère. Il a fui l'intolérance et le rejet, les brimades auxquelles l'exposait tout ce qui faisait de lui un garçon «différent». Envers et contre tout, il s'est quand même trouvé des alliés. D'abord, Madeleine Clément, la principale du collège qui lui a fait découvrir le théâtre, et dont il empruntera le nom pour symbole de son salut. Et puis Abel Pinto, le modèle bienveillant qui l'encouragera à raconter sur scène toute son histoire.   Marvin devenu Martin va prendre tous les risques pour créer ce spectacle qui, au-delà du succès, achèvera de le transformer.

Fanny et Alexandre Fanny och Alexander

De Ingmar Bergman

3h09min08

L'histoire se déroule dans la Suède du début du XXe siècle. Le film dépeint la vie d'un jeune garçon, Alexandre, et de sa soeur Fanny au sein d'une famille aisée, les Ekdahl. Les parents de Fanny et Alexandre travaillent dans le théâtre et sont très heureux ensemble jusqu'à la mort subite du père. Peu après ce drame, la mère trouve un prétendant, un évêque luthérien, et accepte sa proposition de mariage. Elle déménage chez lui avec les enfants ; c'est un endroit où règne une atmosphère sévère et ascétique. Les enfants sont soumis à son autorité stricte et impitoyable. C’est à travers le regard de deux enfants, l'évocation de toutes les étapes de la vie d'une femme au début du 20ème siècle. Fanny et Alexandre débute par une grande fête où se retrouvent autour d’une généreuse tablée tous les membres de la grande famille Ekdahl....

Sils Maria Clouds of Sils Maria

De Olivier Assayas

1h58min34

À dix-huit ans, Maria Enders a connu le succès au théâtre en incarnant Sigrid, jeune fille ambitieuse et au charme trouble qui conduit au suicide une femme plus mûre, Helena.  Vingt ans plus tard, on lui propose de reprendre cette pièce, mais cette fois de l'autre côté du miroir, dans le rôle d'Helena...

Opening Night

De John Cassavetes

2h18min09

La célèbre comédienne de théâtre Myrte Gordon est la vedette d’une pièce de Sarah Goode : "The Second Woman". Après avoir assisté à la mort d'une de ses admiratrices, la comédienne se met à avoir des malaises et des hallucinations. Ces troubles la poursuivent pendant des mois au cours de ses répétitions et des représentations qu'elle donne en province. Le soir de la première à New York, la troupe craint le pire...

Valère Novarina. En scène

41min34

Enregistrement audiovisuel de la rencontre entre Valère Novarina et Claude Buchvald, animée par le professeur Jean-Marie Thomasseau, avec la participation de l’acteur Claude Merlin, organisée par les Presses Universitaires de Vincennes et accueillie par la Bibliothèque Universitaire de Paris 8 le 03 avril 2014.

 

«Il fallait absolument que quelques traces flamboyantes demeurent de cette longue pérégrination à travers les écrits de Valère Novarina, dans le corps vivant d’une parole sans cesse en action.»

À l’occasion de la publication de l’ouvrage « Valère Novarina. En scène » (Claude Buchvald, PUV, février 2014), la metteur en scène retrouve le dramaturge au cours d’une rencontre organisée à l’Université Paris 8.

« Dans ce livre fabriqué pas à pas, souffle à souffle, je suis retournée avec les acteurs, par les voies les plus diverses, là où la langue se forme sur les planches de la scène, là où les paroles s’emparent des corps et éclatent en tous sens. Et de toute évidence, ils sont ici présents, au fil des pages, à travers les 74 photos prises sur le vif. L’Opérette imaginaire écrite spécialement pour nous a été le point culminant de notre envolée, et a fertilisé une multitude de voies et voix nouvelles, avec une joie indéfectible et turbulente, là où le chant tonitrue à tous les vents…»

(Claude Buchvald à propos de l’ouvrage « Valère Novarina. En scène »).

Galop arrière

De Bartabas

1h27min26

Longtemps tenu pour une utopie équestre, le « galop arrière » exige du cheval et de son cavalier une complicité et une maîtrise inouïes, ainsi que l’exceptionnelle capacité de reculer sans cesser de faire face. Il était donc naturel que Bartabas, pour évoquer l’ensemble de son parcours et celui du Théâtre Zingaro, choisisse cet intitulé altier et de singulière perspective : une manière de remonter le temps sans revenir sur ses pas. Car s’il s’agit bien d’explorer et de ressusciter ici vingt-cinq ans d’aventures artistiques, le projet ne s’apparente en rien à une remémoration plus ou moins nostalgique. C’est un film original et accompli qui nous est offert. La fougue furieuse des Cabarets, les défis d’Opéra, la magie de Chimère, la pure beauté d’Éclipse, la célébration douloureuse de Triptyk, la méditation active de Loungta, le déboulé iconoclaste de Battuta, tout est là, et pourtant un surcroît d’histoire secrète, intime, entr’aperçue s’écrit, qui use des mots des poètes pour dire le sens d’une vie hors norme, risquée, irréductible, inspirée. Une vie définitivement en forme de destin cavalier.

Entr'aperçu

Constance Vargioni

1h13min15

Bartabas nous emmène sur les traces de Victor Segalen, médecin, romancier, poète, ethnographe, archéologue et sinologue francais. Entre paysages et calligraphies, la Chine suggérée se révèle alors le cadre d'un voyage très intime. Pour la première fois, Bartabas donne un spectacle sur une scène de théâtre : l'homme des pistes rondes se confronte au spectacle frontal, au théâtre du Châtelet.

Andromaque et le monde des passions selon Racine (par Patrick DANDREY)

Patrick Dandrey

2h09min08

Descendante lointaine de l’Iliade d’Homère, qui bruit de toutes les passions listées par les Anciens, la tragédie Andromaque que Racine livre au public en 1667 est également bien contemporaine de son siècle, celui des moralistes qui non seulement renouvellent la syntaxe des passions, mais interrogent leurs origines et leur progrès dans les profondeurs labyrinthiques de l’âme. En choisissant d’en réorganiser la farandole autour de l’amour, Racine ne trahissait pas l’esprit de la tragédie antique : il suggérait que la passion amoureuse, c’est-à-dire le désir, est la Fatalité tragique de l’homme moderne.

Une jolie vallée

De Gaël Lépingle

52min19

Un village dans le Tarn, l'été. Ils travaillent dans des bureaux ou en usine, sont médecins, enseignants ou retraités. Ils se réunissent pour raconter ensemble une histoire, et pour la chanter. Les chansons contaminent la vie quotidienne, s'installent dans le paysage...

La mort de Danton

Alice Diop

1h04min52

Steve a 25 ans, la dégaine d’un « loulou des quartiers » ceux-là même qui alimentent les faits-divers sur la violence des banlieues. Il faut dire que « petite racaille », il l’était encore il y a quelques mois. Avec ses potes, compagnons d’infortunes, il « tenait les barres » de sa cage d’escalier, rêvant d’une vie meilleure entre les vapeurs des joints qu’ils se partageaient entre amis. En septembre 2008, il décide subitement de changer de vie. À l’insu de ses copains du quartier, il entame une formation d’acteur au cours Simon, une école de théâtre parmi les plus prestigieuses en France. Depuis, Steve embarque chaque jour dans son RER B. Depuis la station d’Aulnay il rejoint Paris et l’univers doré des enfants bien nés. Bien plus qu’un voyage social c’est un parcours initiatique qu’il entame dès lors, en tentant de faire de ce rêve d’acteur une entreprise de reconstruction. Ce film suit Steve à ce tournant de sa vie et tente de raconter sa difficile métamorphose.