Documents pour «Entretien»

Johnny, la France rock'n roll

De Jean-Christophe Rosé

1h54min04

Depuis plus d’un demi-siècle Johnny Hallyday est au sommet. Il a vendu 100 millions de disques. Un tel succès sur la durée, concernant un si grand nombre d’auditeurs, ne peut se construire sur la simple surface des choses, il s’ancre forcément dans quelque chose de plus profond qui résonne avec notre pays. La vie de Johnny c’est la musique. Ses chansons témoignent toujours de son expérience du moment, liée aux circonstances de sa vie. Dès lors, ce qu’elles nous disent de lui est beaucoup plus essentiel que ce pourrait être une simple biographie. C’est donc en priorité autour des chansons de Johnny Hallyday que se construira ce documentaire. Nous en avons choisi une trentaine qui ont jalonné sa vie et sa carrière, non pas pour procéder à une énième émission-discographie, mais pour montrer comment cet homme a toujours été un vecteur de son pays, un personnage à travers lequel il est possible de raconter de façon visuelle et sonore 50 ans d’histoire de France.

1956, une sale histoire

De Emmanuel Plasseraud

46min53

Gilles Perrault, écrivain, 70 ans, jadis parachutiste en Algérie rencontre un jeune réalisateur de 30 ans. Par l’intermédiaire d’archives et d’entretiens avec des témoins de l’époque, l’un raconte à l’autre la France des années 50. Ils essaient ensemble de comprendre comment et pourquoi les politiques ont donné aux militaires les pleins pouvoirs dans le règlement de l’affaire "Algérienne".

Jane B. par Agnès V.

Agnès Varda

1h45min44

Le film est un portrait-en-cinéma où l'on découvre Jane Birkin sous toutes ses formes, dans tous ses états et en plusieurs saisons, elle-même en sa diversité et aussi d'autres Jane... d'Arc, Calamity Jane, et la Jane de Tarzan et la Jane de Gainsbourg. C'est la femme-au-miroir-mouvant. Elle change de tête et de rôle pour s'amuser avec Agnès qui tourne autour d'elle, la déguisant, lui proposant des fictions ou des hommages comme celui à Marilyn... Celui de Laurel maladroit de " Laurel et Hardy ". Le film est un portrait semé de mini-fictions, le film est une fiction semée de mini-confidences de Jane B., au mieux de sa forme, dans un libre dialogue avec celle qui la filme, Agnès V.

Isabelle Glachant productrice et représentante d'Unifrance pour la grande Chine

De Frédéric Ambroisine

30min21

Productrice de cinéastes chinois de renoms (Li Yu, Lu Chuan, Lou Ye, Xiaoshuai Wang, Wang Wei-Ming) et représentante d’Unifrance en Chine où elle a pour mission de promouvoir le cinéma français pour la Grande Chine, Isabelle Glachant revient sur l'évolution du cinéma de Hong Kong et du cinéma chinois de ces 30 dernières années, ainsi que sa perception en occident, dans cet entretien réalisé en mars 2016 durant le Marché International du film de Hong Kong (FILMART).

L'amour du genre : Entretien avec Eric Valette

De Frédéric Ambroisine

21min32

Entretien carrière avec Eric Valette lors du Festival Extrême Cinéma à Toulouse.

Les techniques de gravure

Jules SANTORO

11min10

Jules SANTORO est un jeune graveur français qui exerce son art dans un atelier en Bretagne qu’il a rénové. L’entretien va donner lieu à un récit de vie durant lequel Jules SANTORO nous expliquera l’origine de sa passion et son apprentissage de ce savoir-faire aux Beaux-Arts de Marseille. Dans ce reportage, nous abordons avec l’artiste l’aspect technique de son art : la manière dont il interprète aujourd’hui le savoir-faire et les techniques qui lui ont été enseignés. Au niveau de la façon dont il exerce cet art, nous allons nous intéresser à ses outils et à ses supports. L’idée ici est de montrer les techniques de gravure sur différents supports avec les explications de l’artiste. Nous voulons voir à travers toutes ces explications si la pratique de cet art est aujourd’hui rare et donc en voie de disparition. Notre but avec ce reportage est de documenter un patrimoine culturel immatériel français, la gravure d’art, pour le faire connaître à un public large afin de le préserver.

Hansik : L'art gastronomique coréen et ses règles de bienséance

Leïla LACHQAR

18min34

A la fois riche et original, c’est par son goût unique que le hansik (du coréen Han qui signifie Corée du Sud et Sik repas) se distingue de ses consœurs. La gastronomie du "pays du matin calme" a évolué au fil des siècles, dus aux changements politiques et sociaux. La Corée du Sud a longtemps été sous influence étrangère : sa cuisine illustre cette mixité résultant de ces inspirations diverses et variées. Un repas coréen type contient traditionnellement du riz, de la soupe, du kimchi et plusieurs plats d’accompagnements (banchan). De plus, la gastronomie coréenne est reconnue pour ses différents procédés tels que la fermentation et le barbecue ou encore pour ses mets comme le Bibimpap et le Bulgogi. Au delà de ses plats, la cuisine coréenne est également réglementée par l’étiquette culturelle propre à ce pays. Que ce soit pour la disposition des couverts, de l’assiette ou encore le choix des aliments, la culture gastronomique coréenne regorge de codes fascinants. Nous irons à la rencontre de chef cuisiniers coréens, de clients et de spécialistes de la gastronomie coréenne pour recueillir leur témoignage et ainsi découvrir ensemble cette facette si représentative de la culture coréenne. Lors des entretiens nous interrogerons les intervenants à travers un questionnaire exhaustif et nous les filmerons dans leur élément. A savoir, dans leur cuisine et leur bureau. La mise en regard des différents témoignages nous permettra de savoir si cette tradition culinaire perdure au sein de la société coréenne ou si elle est en voie de disparaître.

Parle moi de mam

Olivier Rebufa

08min10

O. Rebufa en recherche artistique à Dakar interroge une pratiquante sur les activités d’une napën

21, rue de la Boétie

Virginie Linhart

52min03

Ce documentaire raconte la vie du marchand d'art Paul Rosenberg. Cet intime de Picasso, Braque, Matisse, Laurencin, Léger, contribua à former le goût des Américains pour la peinture moderne.

Grâce à son oeil et son flair légendaires, sa galerie parisienne située au 21 rue La Boétie devint l'une des plus importantes d'Europe dans l'entre-deux-guerres. Elle fut réquisitionnée par les nazis qui y installèrent l'Institut d'étude des questions juives, haut lieu de la propagande antisémite.

Après la guerre, le marchand exilé à New York consacrera le reste de sa vie à rechercher ses 400 tableaux disparus. C'est à partir d'un long entretien sonore inédit avec sa petite fille Anne Sinclair, que le film retrace en images d'archives la trajectoire de cet homme d'exception.

Barbara Crampton - Lady of terror

De Frédéric Ambroisine

14min05

Entretien avec Barbara Crampton au Sitges International Fantastic Festival.

Entretien avec Dolph Lundgren

De Frédéric Ambroisine

10min03

Entretien avec l'acteur suédois Dolph Lundgren réalisé au cours du 49ème Festival international du film fantastique de Catalogne.  

Issue de secours Gridlocked

De Allan Ungar

1h48min42

Un ex membre d'une unité d'élite et une star de cinéma arrogante qui le suit afin de se préparer pour un prochain rôle font face à un groupe de mercenaires qui a pris d'assaut un camp d'entraînement.