Documents pour «Satire»

Caricaturistes - Fantassins de la démocratie

De Stephanie Valloatto

1h47min02

12 fous formidables, drôles et tragiques, des quatre coins du monde, des caricaturistes qui défendent la démocratie en s'amusant, avec comme seule arme, un crayon, au risque de leurs vies. Ils sont: français, tunisiens, russes, mexicains, américains, burkinabés, chinois, algériens, ivoiriens, vénézuéliens, israéliens et palestiniens.

C'est dur d'être aimé par des cons

De Daniel Leconte

1h42min11

Pour avoir reproduit les douze caricatures danoises ayant déclenché la colère des musulmans aux quatre coins du monde, Philippe Val, le patron de Charlie Hebdo, journal satirique français, est assigné en justice. Un procès hors norme que Daniel Leconte suit en temps réel. Pour décrypter, avec les acteurs clés, les enjeux politiques internationaux, médiatiques et idéologiques. Avec, en images : avocats, témoins, médias, conférences de rédaction, manifestations de soutien. Avec aussi les prises de positions des intellectuels et des hommes politiques, les réactions de l'accusation et des pays musulmans. Une réflexion sur l'Islam, sur la presse, sur l'état de l'opinion dans la société française mais aussi une tentative de réponse aux défis lancés par l'intégrisme à toutes les démocraties.

Burn after reading

De Ethan Coen

1h36min15

Osbourne Cox, analyste à la CIA, est convoqué à une réunion ultrasecrète au quartier général de l'Agence à Arlington, en Virginie. Malheureusement pour lui, il découvre rapidement l'objectif de cette réunion : il est renvoyé. Cox ne prend pas très bien la nouvelle. Il rentre chez lui à Georgetown pour écrire ses mémoires et noyer ses ennuis dans l'alcool - pas nécessairement dans cet ordre. Sa femme, Katie, est consternée, mais pas vraiment surprise. Elle a une liaison avec Harry Pfarrer, un marshal fédéral marié pour qui elle décide alors de quitter Cox. Quelque part dans une banlieue de Washington, à des années-lumière de là, Linda Litzke, employée au club de remise en forme Hardbodies Fitness, a du mal à se concentrer sur son travail. La seule chose qui l'intéresse, c'est l'opération de chirurgie esthétique d'ampleur qu'elle désire subir. Elle compte sur son collègue, Chad Feldheimer, pour faire son boulot à sa place. Linda est à peine consciente que le directeur de la salle de sport, Ted Treffon, est fou d'elle, même si elle rencontre d'autres hommes via Internet. Lorsqu'un CD contenant des informations destinées au livre de Cox tombe accidentellement entre les mains de Linda et Chad, tous deux décident de tirer parti de cette aubaine. Alors que Ted se fait du souci, persuadé que "rien de bon ne sortira de tout ça", les événements se précipitent et échappent bientôt à tout contrôle, occasionnant une série de rencontres aussi dangereuses qu'hilarantes...

The Square

De Ruben Östlund

2h25min18

Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square », autour d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore guère… Au même moment, l’agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l’accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle.

Grandeur et décadence d'un petit commerce de cinéma

De Jean-Luc Godard

1h31min49

On a dit du cinéma qu’il était une usine à rêves… Côté rêves, il y a un metteur en scène : Gaspard Bazin qui prépare son film et fait des essais pour recruter des figurants. Côté usine, il y a Jean Almereyda, le producteur qui a eu son heure de gloire et qui a de plus en plus de mal à réunir des capitaux pour monter ses affaires. Entre eux, il y a Eurydice, la femme d’Almereyda, qui voudrait être actrice. Tandis qu’Almereyda cherche de l’argent pour boucler le financement du film, et cela au péril de sa vie – car l’argent qu’on lui promet n’a pas très bonne odeur, Gaspard fait des essais avec Eurydice.

Le Tartuffe

De Gérard Depardieu

2h20min55

L'adaptation à l'écran de la pièce de Molière, dirigée et interpretée par Gérard Depardieu, un Tartuffe séducteur, maléfique et pervers.

Tout va bien

De Jean-Luc Godard

1h35min35

C'est l'histoire de la crise d'un couple dans une société en crise, la France en 1972. Lui est un cinéaste déçu qui s'est mis au chômage après 1968. Elle est correspondante en France d'une chaîne de radio américaine. Godard profite de cette histoire d'amour pour remettre en question la société.

Le Challat de Tunis

De Kaouther Ben Hania

1h33min06

Tunis, avant la révolution. En ville une rumeur court, un homme à moto, armé d'un rasoir, balafrerait les fesses des femmes qui ont la malchance de croiser sa route. On l'appelle le Challat, "le balafreur". Fait divers local ? Manipulation politique ? D'un quartier à l'autre, on en plaisante ou on s'en inquiète, on y croit ou pas, car tout le monde en parle... sauf que personne ne l'a jamais vu. Dix ans plus tard, sur fond de post-révolution, les langues se délient. Une jeune réalisatrice décide d'enquêter pour élucider le mystère du Challat de Tunis. Ses armes : humour, dérision, obstination.

Le rire féroce de Tomi Ungerer

Thérèse Willer

57min48

Le dessin satirique est une tradition bien ancrée dans les régions rhénanes. Tomi Ungerer, strasbourgeois d’origine, montre dans son œuvre un humour féroce et cynique. Ses premiers recueils satiriques (New York, fin des années 1950) visent la société américaine, le monde des affaires, les relations amoureuses. L’humour est aussi l’arme essentielle de ses posters politiques contre la guerre du Vietnam et la ségrégation raciale.

Teach me love How to make love like an englishman

De Tom Vaughan

1h39min20

Richard Haig est un professeur très respecté de Cambridge, où il enseigne la poésie romantique du 18ème siècle. Mais Richard est aussi un vrai séducteur qui multiplie les (jeunes) conquêtes.
Alors, quand Kate, une de ses étudiantes, lui dit qu'elle est enceinte, ils partent s'installer en Californie pour élever leur enfant.
Quelques années plus tard, la soeur de Kate, Olivia, débarque dans leur vie de manière inopinée...

Un jour de chance La chispa de la vida

De Álex de la Iglesia

1h34min38

Ancien publicitaire à succès désormais sans emploi, Roberto ne supporte plus d'être au chômage.
Désespéré, il veut faire une surprise à sa femme en l'invitant dans l'hôtel qui fut le théâtre de leur lune de miel.
Mais l'établissement a laissé place à un musée, sur le point d'être inauguré et présenté à de nombreux journalistes.
Au cours de sa visite, Roberto fait une grave chute... En quelques minutes il devient l'attraction numéro 1 des médias présents et comprend que cet accident pourrait finalement lui être très profitable...

"Sylvie de Nerval et les genres lyriques : l’idylle, l’élégie, la satire" et "Autour des Chansons et légendes du Valois de Nerval" (par Jean-Nicolas Illouz)

Jean-Nicolas ILLOUZ

2h06min16

Conférence n°1 : Sylvie de Nerval et les genres lyriques :
l’idylle, l’élégie, la satire.
À partir des catégories de Schiller, distinguant la « poésie naïve » et la « poésie sentimentale », nous montrerons comment le récit de Sylvie, en faisant jouer l’opposition de l’idéal et de la réalité, relève d’une poétique hybride, associant les trois genres lyriques fondamentaux que sont, selon Schiller, l’idylle (représentée par Sylvie), l’élégie (représentée par Adrienne), et la satire (portée par la voix narrative).


Conférence n°2 : Autour des Chansons et légendes du Valois de Nerval.
Entre 1842, où il paraît sous le titre « Les Vieilles Ballades françaises » dans la Sylphide, et 1854 où il est inclus dans Les Filles du feu, le texte des Chansons et légendes du Valois, sans changer véritablement de contenu, a changé insensiblement de nature, – passant d’un plaidoyer romantique pour l’invention d’une littérature populaire et nationale, – à un texte chargé d’échos subjectifs de plus en plus intérieurs, qui dévoile aussi la poétique latente du récit de Sylvie avec lequel il forme un diptyque, où la « poésie naïve » du Valois répond à la « poésie sentimentale », savante et réflexive, de la nouvelle.


Jean-Nicolas Illouz - Professeur à l’université Paris VIII