Documents pour «Japon»

Le garçon et la bête Bakemono no ko

De Mamoru Hosoda

2h00min01

Shibuya, le monde des humains, et Jutengai, le monde des Bêtes... C'est l'histoire d'un garçon solitaire et d'une Bête seule, qui vivent chacun dans deux mondes séparés. Un jour, le garçon se perd dans le monde des Bêtes où il devient le disciple de la Bête Kumatetsu, qui lui donne le nom de Kyuta. Cette rencontre fortuite est le début d'une aventure qui dépasse l'imaginaire...

L'été de Kikujiro Kikujirô no natsu

De Takeshi Kitano

1h56min59

Masao s'ennuie. Les vacances scolaires sont là. Ses amis sont partis.  Il habite Tokyo avec sa grand-mère dont le travail occupe les journées. Grâce à une amie de la vieille femme, Masao rencontre Kikujiro, un yakusa vieillissant, qui décide de l’accompagner à la recherche de sa mère qu'il ne connait pas. C’est le début d’un été pas comme les autres pour Masao…

We are X

De Stephen Kijak

1h35min12

We are X célèbre le grand retour du groupe mythique japonais X JAPAN et conte le destin extraordinaire du leader du groupe, Yoshiki. Sous la direction énigmatique de Yoshiki, batteur, pianiste, compositeur et producteur, X Japan a conquis des millions de fans dans le monde, anonymes ou célèbres comme Sir George Martin, KISS, Stan Lee ou l’Empereur du Japon. We are X dresse le portrait intimiste de ce virtuose, profondément hanté, et de sa musique qui a fasciné des foules de fans durant 3 décennies.

Hokusai à la rencontre de l'Occident - 23 janvier 2018

1h39min27

Cette œuvre fait partie d’un ensemble remarquable de 24 peintures de
Hokusai (Japonais 382), entrées par don à la Bibliothèque impériale en
1855. Ces peintures ont été l’objet d’une commande importante au maître
de la Manga, de la part de Johan Willem de Sturler (1774 - 1855), chef
de la factorerie hollandaise de Deshima de 1823 à 1826. Réalisées à une
période clé de la carrière de Hokusai, elles livrent un aperçu vivant de
la société d’Edo et témoignent de sa maîtrise en matière de techniques
picturales occidentales. Il s’agit des premières peintures de l’artiste à
atteindre Paris, au moment où le Japon s’ouvre au monde : elles
retracent toute une histoire d’influences artistiques et de contacts
entre l’Europe et le Japon.
Une sélection de ces peintures est exposée à
la Maison de la Culture du Japon à Paris, du 22 novembre 2017 au 20
janvier 2018.

Intervenants
- Véronique Béranger (conservatrice, responsable des collections
japonaises, département des Manuscrits, BnF)
- Nathalie Buisson (responsable du laboratoire, département de la
Conservation, BnF)
- Christophe Marquet (directeur de l’École française d’Extrême-Orient)
En savoir plus : http://bit.ly/INHA-Hokusai_janv18

L'amour à vingt ans

De Shintarô Ishihara

1h23min36

Le film met en scène des histoires d'amour se déroulant chacune dans un pays différent. La transition entre chaque segment est assurée par des images d'Henri Cartier-Bresson.

Dans un recoin de ce monde Kono sekai no katasumi ni

De Sunao Katabuchi

2h04min21

La jeune Suzu quitte Hiroshima en 1944, à l'occasion de son mariage, pour vivre dans la famille de son mari à Kure, un port militaire. La guerre rend le quotidien de plus en plus difficile, malgré cela, la jeune femme cultive la joie et l'art de vivre. Mais en 1945, un bombardement va éprouver son courage.

Naoshima Dream on the tongue

Claire Laborey

1h07min37

NAOSHIMA (dream on the tongue) est la traversée d’une petite île japonaise de la mer intérieure de Seto. Depuis les années 90, elle est menacée d’exode, sa population décroît et vieillit, son industrie périclite. Sous l’impulsion d’un impressionnant projet de mécénat d’art contemporain, Naoshima se transforme. Les lignes pures et atemporelles des trois musées conçus par Tadao Ando, les œuvres d’art contemporains in situ se fondent dans le paysage, dispersés le long de ses rivages, à l’ombre de sa forêt.  La présence de l’art inquiète, fascine, inspire, dérange et devient le cœur palpitant de l’île.  À travers le récit d’un rêve ou d’un souvenir, se dessine une île où la présence de l’art jaillit d’une nature primitive et résonne avec la permanence fragile des traditions et rites quotidiens. Elle bouscule les représentations des habitants et les confronte à cette obsédante question : qu’est-ce que la beauté ?

Tokyo !

De Leos Carax

1h47min14

Le film est composé de trois chapitres, chacun d'entre eux étant librement inspiré par Tokyo et tourné au coeur de la ville...
Interior Design : 
Un jeune couple tente de s'installer à Tokyo. L'ambition du jeune homme est claire, devenir réalisateur. Quant à sa compagne, plus indécise, elle a le sentiment diffus de perdre le contrôle de sa vie. 
Tous les deux se noient dans cette ville sans repères, jusqu'à ce que la jeune femme, trop seule, devienne l'objet d'une étrange transformation... Merde :
Une ignoble créature sème la panique et la mort dans les rues de Tokyo. Les médias la surnomme "La Créature des égouts". 
L'armée finit par la capturer. Il s'agit d'un homme d'une civilisation inconnue, qui se fait appeler Merde. Son procès déchaîne les passions. Shaking Tokyo :
Depuis plus de dix ans, il est hikikomori. Il vit enfermé dans son appartement, réduisant au strict minimum tout contact avec le monde extérieur. Lorsque la livreuse de pizza s'évanouit chez lui durant un tremblement de terre, l'impensable arrive, il tombe amoureux.
Peu après il apprend que la jeune fille devient hikikomori à son tour. Osera-t-il franchir la porte qui sépare son appartement du reste du monde ?

Hirune hime, rêves éveillés Hirune Hime : shiranai watashi no monogatari

De Kenji Kamiyama

1h51min26

Depuis peu, Morikawa fait une série de rêves étranges. Contre toute attente, son père est arrêté par la police. Morikawa est décidée à le libérer, avec l'aide de son ami Morio. Pour cela, il lui faudra percer le mystère de ses rêves.

Battle royale II - Requiem Batoru rowaiaru II : Chinkonka

De Kinji Fukasaku

2h13min01

L'histoire se déroule un an après le premier film. On y suit les deux survivants rentrer chez eux et tenter d'alerter l'opinion publique sur ce qui s'est passé sur l'île. Leurs déclarations provoquent un chaos sur tout le pays, violemment réprimé par le pouvoir militaire. Ce dernier décide alors de faire participer les deux opposants à la deuxième session de Battle Royale en compagnie d'une classe beaucoup moins tendre que la précédente.

200 000 Fantômes

De Jean-Gabriel Périot

10min54

Le A-Bomb Dome est le nom d'un ancien centre d'affaires japonais devenu le symbole de la destruction de la ville d'Hiroshima par la bombe atomique américaine en 1945. Construit en 1915, c'est le seul bâtiment à être resté debout dans l'entourage immédiat du lieu de l'explosion. Le A-Bomb Dome n'a jamais été restauré ; demeuré tel qu'au jour du bombardement, il est très vite devenu le monument souvenir des centaines de milliers de mort du 6 août 1945. Le film est composé de photographies provenant de sources hétéroclites (fonds publics, archives de la ville, photographies de particuliers, clichés que le réalisateur a lui même réalisés sur place) pour parvenir, à partir de fragments de mémoires individuelles, à (re)construire une mémoire collective. 

Japon - La voie du guerrier 2000 ans d'histoire japonaise

De Pearl Harbor à Hiroshima, d’une attaque foudroyante à une destruction éclair, de l’univers des Geishas à la puissance des shoguns, de la sérénité du Grand Bouddha à la folie des généraux, des organisations mafieuses aux élites financières, des temples shintoïstes aux buildings de Tokyo, voici l’histoire vivante et en images d’un peuple surprenant qui au coeur de la plus effroyable des guerres et dans les cendres d’une nation à genoux, n’a jamais oublié ses traditions et le code d’honneur de ses loyaux samouraïs, « La Voie du Guerrier »…